La langue française

Initiative

Sommaire

  • Définitions du mot initiative
  • Étymologie de « initiative »
  • Phonétique de « initiative »
  • Citations contenant le mot « initiative »
  • Images d'illustration du mot « initiative »
  • Traductions du mot « initiative »
  • Synonymes de « initiative »
  • Antonymes de « initiative »

Définitions du mot « initiative »

Trésor de la Langue Française informatisé

INITIATIVE, subst. fém.

A. − Action de celui qui, le premier, propose, entreprend, réalise quelque chose de lui-même. Prendre l'initiative de (qqc.); à/sur l'initiative de (qqn). Il n'a jamais pris l'initiative d'une idée (Sainte-Beuve, Pensées,1868, p. 92).Le fait est que ces exercices [spirituels d'Ignace De Loyola] ne laissaient aucune initiative à l'âme; ils la considéraient ainsi qu'une pâte molle bonne à couler dans un moule (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 238):
1. L'homme, oubliant que dans l'ordre de l'être et du bien, c'est Dieu qui a la première initiative et qui vivifie notre liberté, a voulu faire de son mouvement propre de créature le mouvement absolument premier, donner à sa liberté de créature la première initiative de son bien. Maritain, Human. intégr.,1936, pp. 34-35.
Résultat de l'action ainsi entreprise. Il salua au passage toutes les initiatives, tous les dévouements, toutes les générosités, qui se partageaient le mérite de cette œuvre presque décennale (Romains, Copains,1913, p. 257).Le soir du 1eravril, je pouvais écrire au président du Conseil : « Les initiatives de l'ennemi semblent dès aujourd'hui enrayées et paralysées » (Foch, Mém., t. 2, 1929, p. 36).
Syndicat* d'initiative.
B. − ,,Droit de soumettre à l'autorité compétente une proposition en vue de la faire adopter par celle-ci`` (Cap. 1936). Droit d'initiative; initiative parlementaire. Les républicains forcèrent le roi à prendre des ministres à leur dévotion, et ceux-là l'obligèrent à faire usage de l'initiative constitutionnelle pour aller lui-même à l'Assemblée proposer la guerre contre l'Autriche (Staël, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 371).Art. 3. − Le Président de la République a l'initiative des lois concurremment avec les membres des deux chambres (Doc. hist. contemp.,1875, p. 37):
2. De même, en matière budgétaire, si le vote appartient au Parlement, l'initiative des dépenses est parfois réservée au Gouvernement et celui-ci joue en tous cas un rôle prépondérant dans la préparation et la discussion du budget. Vedel, Dr. constit.,1949, p. 168.
Initiative populaire. Pouvoir accordé aux citoyens de certains pays (Suisse, par exemple) de proposer au vote du corps électoral un nouveau texte constitutionnel ou législatif, ou la modification d'un texte existant (d'apr. Encyclop. univ. t. 15 1973, p. 521, s.v. Suisse).
Au fig. Il [Chamfort] disait : « Voilà une belle fête! On devrait pour mieux l'éclairer brûler quatre aristocrates aux quatre coins de l'autel ». Il n'avait pas l'initiative de ces vœux; longtemps avant lui, le ligueur Louis d'Orléans avait écrit... (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 181).Une attitude esthétique, nourrie à la fois de contemplation et d'action. L'artiste se donne un droit d'initiative pour la transformation des significations du monde (Jeux et sports,1967, p. 1166).
C. − Trait de caractère qui porte à entreprendre volontiers quelque chose, à prendre une décision, sans attendre d'ordres pour le faire. Esprit d'initiative; manquer d'initiative. En France, au contraire, tout est laissé à l'initiative, à l'intelligence, à l'invention (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Opin. publ., 1881, p. 367).L'homme n'a de valeur dans le monde que par deux facteurs essentiels : l'initiative et la responsabilité (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 108):
3. Il y a, à l'inverse, des gens qui naissent et meurent soumis. Cette soumission, passive et stérile, n'a pas plus de rapport avec l'obéissance ou la fidélité lucides que la persévération avec la persévérance ou l'indépendance compensatoire avec l'autonomie de la personne. Elle est le fait de psychismes mineurs ou minorisés par une éducation contrainte. Dépourvus de toute initiative intellectuelle ou pratique, ils jugent par autrui et n'avancent un geste que s'il est dicté par autrui. Mounier, Traité caract.,1946, p. 441.
Prononc. et Orth. : [inisjati:v]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1567 « action de celui qui propose ou organise le premier quelque chose » en prenant l'initiative (Cité ap. Fuzon, Bibl. verdunoise, t. IV, 166 ds Delb. Notes mss), attest. isolée; à nouv. au xixes. 1802 (Flick ds FEW t. 4, p. 695b); 1803 (Maine de Biran, Influence habit., p. 16); 2. 1790 dr. « droit qu'ont le roi ou les membres du parlement de proposer des lois » (De Locme, Constit. de l'Angl., 4eéd., I, p. 223 ds Brunot, t. 6, p. 450, note 3); 3. 1800 « liberté de choisir » (Boiste); 4. 1842 « disposition à entreprendre » l'esprit d'initiative (Reybaud, J. Paturot, p. 155). Dér. de initier* sur le modèle de défensive*, expectative*, etc. Fréq. abs. littér. : 1 096. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 373, b) 619; xxes. : a) 1 576, b) 3 063. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 324. - Gohin 1903, p. 267.

Wiktionnaire

Nom commun

initiative \i.ni.sja.tiv\ féminin

  1. Action de proposer ou faire le premier quelque chose.
    • prendre l’initiative, commencer.
    • C’était elle qui assumait dans la maison les travaux de l’homme que sa vieillesse lui eût rendus difficiles. Combien de ménagères auraient, d’elles-mêmes, pris cette initiative généreuse  ! — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Lorsque l'on se trouve dans une pareille circonstance, que le succès et la vie dépendent d'une nouvelle initiative, on devient ingénieux, plus ingénieux, beaucoup plus qu'audacieux. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Jan-Mayen, le « No man's land » d'autrefois, est devenu un poste météorologique avancé, grâce à la hardie et généreuse initiative de la Norvège. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (Politique) (Droit) Droit de faire le premier certaines propositions.
    • Dans la plupart des constitutions, l’initiative des lois appartient au gouvernement et aux membres des assemblées législatives.
    • L’initiative parlementaire.
  3. Qualité de l’esprit qui consiste à proposer, à entreprendre le premier quelque chose.
    • Esprit d’initiative.
    • Il manque d’initiative.
    • Les victimes n'ont le loisir et l'esprit d'initiative d'arracher les boutons de pardessus que dans les romans de Sir Arthur Conan Doyle. — (René Fallet, Charleston, chapitre III ; Éditions Denoël, Paris, 1967)
  4. (Jeu d’échecs) Possibilité de commencer une action.

Nom commun

initiative \Prononciation ?\

  1. Initiative.
  2. Esprit d’initiative.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INITIATIVE. n. f.
Action de celui qui propose le premier quelque chose. Il prit l'initiative de cette démarche. Initiative louable. Initiative malheureuse. Droit d'initiative, ou simplement Initiative, se dit du Droit de faire le premier certaines propositions. Dans la plupart des constitutions, l'initiative des lois appartient au gouvernement et aux membres des assemblées législatives. l'initiative parlementaire. Il se dit encore d'une Qualité de l'esprit qui consiste à proposer, à entreprendre le premier quelque chose. Esprit d'initiative. Il manque d'initiative.

Littré (1872-1877)

INITIATIVE (i-ni-si-a-ti-v') s. f.
  • 1Action de celui qui entame le premier quelque affaire. Prendre l'initiative.
  • 2Droit de faire le premier certaines propositions. En France, sous le gouvernement parlementaire, l'initiative, pour la proposition des lois, appartenait à chacun des trois pouvoirs.

    On dit dans le même sens : droit d'initiative.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « initiative »

Féminin de initiatif → voir initier, initiation et initiatique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Initier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du français initiative.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « initiative »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
initiative inisjativ

Citations contenant le mot « initiative »

  • Les femmes croient volontiers que parce qu'elles ont fait le contraire de ce qu'on leur demandait, elles ont pris une initiative. De Sacha Guitry / Elles et Toi
  • La liberté demande le courage, l'initiative, le besoin de décider ce que la vie peut signifier. De Eugene O'Neill / Des jours sans fin, 1933
  • La limite idéale vers laquelle tend la nouvelle organisation du travail est celle où le travail se bornerait à cette seule forme de l'action : l'initiative. Jean Joseph Hubert Fourastié, Le Grand Espoir du XXe siècle, Gallimard
  • L'initiative est chose individuelle. De Marcelin Berthelot
  • Quand nous nous mettons à prier, nous avons l’impression que nous prenons l’initiative. Mais la prière est toujours une initiative de Dieu en nous. De Jean-Paul II / Entrez dans l’espérance
  • L'initiative consiste dans la stricte exécution des ordres reçus. De Anonyme
  • La bureaucratie est la mort de l'initiative. De Frank Herbert / Dune
  • La tentation de la réglementation naît toujours de l'absence d'initiative de terrain. De Francis Mer / Discours - 11 juillet 2002
  • On en viendra, espérons-le, à comprendre qu’une société est mal faite quand […] la femme est maintenue sans initiative De Victor Hugo / Actes et paroles
  • Il y a deux situations dans le volley : ou vous avez l’initiative ou c’est l’équipe adverse qui l’a. De John Kessel
  • La limite idéale vers laquelle tend la nouvelle organisation du travail est celle où le travail se bornerait à cette seule forme de l'action : l'initiative. De Jean Fourastié / Le grand espoir du XXe siècle
  • Le principal est que personne, homme ou femme, ne se trouve sans un gardien, placé au-dessus de lui, et que personne ne s'habitue à agir de sa propre initiative, au sérieux ou pour rire. De Platon / Les Lois
  • Le doute et la peur sont les auxiliaires des grandes initiatives. De Amélie Nothomb / Hygiène de l'assassin
  • Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/linitiative-du-week-end-une-balade-en-mer-pour-remercier-les-soignants_4049225.html Orange Actualités, L'initiative du week-end : une balade en mer pour remercier les soignants
  • La plateforme initiative a œuvré au service du territoire du Sud-Ouest Marnais avec une activité en légère hausse par rapport à l’année précédente. Il est à souligner une plus grande maturité des projets montés et présentés en comité d’agrément. , Marne. Sézanne : dernière assemblée générale pour la présidente de la Plateforme Initiative Marne Pays de Brie et Champagne ! | Le Pays Briard
  • Une initiative pour ne pas oublier la rafle du Vél' d'Hiv Brut., Une initiative pour ne pas oublier la rafle du Vél' d'Hiv | Brut.
  • Neuf associations de tourisme ont rejoint les rangs unis du «comité du tourisme NON à la résiliation» qui fait opposition à l'initiative de résiliation. , hotelleriesuisse – Association des entrepren : Secteur du tourisme uni contre l'initiative de résiliation

Images d'illustration du mot « initiative »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « initiative »

Langue Traduction
Anglais initiative
Espagnol iniciativa
Italien iniziativa
Allemand initiative
Chinois 倡议
Arabe مبادرة
Portugais iniciativa
Russe инициатива
Japonais 主導権
Basque ekimen
Corse iniziativa
Source : Google Translate API

Synonymes de « initiative »

Source : synonymes de initiative sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « initiative »

Partager