La langue française

Inhibitif

Définitions du mot « inhibitif »

Trésor de la Langue Française informatisé

Inhibitif, -ive, adj.,littér. Qui est de nature à ralentir ou à arrêter une fonction. (Ds Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr.). Mécanismes inhibitifs (Aragon, Blanche ou l'oubli,1967, p. 322 ds Rob. Suppl. 1970).

Wiktionnaire

Adjectif

inhibitif \i.ni.bi.tif\

  1. Synonyme de inhibiteur.
    • Dans lʼapprentissage massé, il se développe au niveau de chaque syllabe un potentiel inhibitif qui tend à neutraliser le potentiel excitatif. — (Geneviève Bramaud Du Boucheron, Le comportement verbal: études théoriques et expérimentales des processus dʼacquisition et de mémorisation, 1970)
    • Cette influence est inhibitive ou modératrice de celle exercée par les autres fibres nerveuses. — (Gerard Anton Marie van Wayenburg, Compte rendu des travaux du 1er Congrès international de psychiatrie, de neurologie, 1908)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « inhibitif »

(Siècle à préciser) Composé sur le radical de inhibition avec le suffixe -if.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inhibitif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inhibitif ɛ̃ibitif

Citations contenant le mot « inhibitif »

  • L’équilibre entre le GABA et le glutamate est indispensable pour permettre à notre cerveau de fonctionner de façon optimale. L’alcool rompt cet équilibre. L’alcool est un agent dépressif pour le système nerveux central, car il augmente le caractère inhibitif du GABA tout en diminuant le caractère d’excitation du glutamate. The Conversation, Le blues du lendemain de veille : voici ce qui se produit dans votre cerveau
  • Doit-on alors faire une croix sur les desserts trop sucrés pour le déjeuner? Pas nécessairement, selon la dernière étude des mêmes chercheurs de Cambridge qui, voulant savoir si l’effet inhibitif du glucose sur les cellules orexines pouvait être surmonté par la consommation de protéines, se sont rendus compte que les signes de somnolence n’étaient pas manifestes quand les glucoses et les protéines étaient consommés simultanément dans un même dessert par exemple. Quand l'appétit va..., Quand l'appétit va… » Saviez-vous que le sucre nous donne envie de dormir?
  • Après avoir démontré l'effet inhibitif du gallopamil sur les canaux de calcium de souris, le médicament et un placebo ont été testés sur 31 patients asthmatiques pendant 12 mois. Les patients ont ensuite stoppé le traitement et ont été suivis pendant trois mois pour observer les bénéfices du médicament sur le long terme. Le résultat qui ressort de cette observation est très positif : le muscle lisse bronchique des sujets ayant reçu le gallopamil a diminué en taille, entrainant une réduction significative des crises d'asthme. Pour les chercheurs, "cette étude pilote apporte ainsi la preuve que l'inhibition des canaux calciques est bien capable de réduire le remodelage bronchique en agissant sur les cellules musculaires lisses". Afin de confirmer ces résultats et d'envisager la commercialisation du traitement, d'autres études à plus grande échelle ont été prévues. Magicmaman.com, Santé : une nouvelle piste de traitement pour soigner l'asthme sévère - Magicmaman.com
  • " Comment ne pas apprécier le dynamisme inhibitif ou éruptif que dégage le signe typographique ? Quelle question réussirait à aboutir sans la volute à son terme du point d'interrogation, pareil au "lituus" [crosse] des anciens augures, ou simplement à une oreille tendue ? ", demandait Claudel à Aragon en 1945, lui reprochant de dépouiller ses poèmes de toute ponctuation pour sacrifier à " une mode inexplicable ". Claudel admet pourtant l'économie de certains signes en poésie : " nous souffrons de l'arrêt brutal, de l'intervention logique, du suspens pédantesque, du point et de la virgule " (Accompagnements ; Oeuvres en prose, La Pléiade, p. 575) . Mais il affirme sa prédilection pour les points d'exclamation et d'interrogation.  LExpress.fr, Le point d'interrogation : le sacre de Charlemagne - L'Express

Traductions du mot « inhibitif »

Langue Traduction
Anglais inhibitive
Espagnol inhibidor
Italien inhibitive
Allemand hemmend
Chinois 抑制性的
Arabe مثبط
Portugais inibidor
Russe ингибирующий
Japonais 抑制的
Basque inhibitive
Corse inhibitivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inhibitif »

Source : synonymes de inhibitif sur lebonsynonyme.fr

Inhibitif

Retour au sommaire ➦

Partager