La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « inflation cosmique »

Inflation cosmique

Variantes Singulier Pluriel
Féminin inflation cosmique inflations cosmiques

Définitions de « inflation cosmique »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

inflation cosmique \ɛ̃.fla.sjɔ̃ kɔs.mik\ féminin

  1. (Astrophysique) Dans le cadre de la théorie du Big Bang, période pendant laquelle l’Univers a grandi à une vitesse faramineuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « inflation cosmique »

(XXe siècle) Mot composé de inflation et de cosmique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inflation cosmique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inflation cosmique ɛ̃flasjɔ̃ kɔsmik

Évolution historique de l’usage du mot « inflation cosmique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « inflation cosmique »

  • La théorie standard du Big Bang n’explique pas pourquoi l’univers est si lisse et uniforme, pour toutes ces propriétés de base du cosmos que nous voyons. L’inflation cosmique établit cet état initial. C’est une théorie qui explique les conditions initiales du Big Bang. Cosmosonic.com, Qu'est-ce qui a précédé le Big Bang ? Le nouveau livre de vulgarisation scientifique d'un physicien de l'UB explique l'une des principales théories
  • Ingrédient essentiel de la théorie moderne du Big Bang et des spéculations sur les univers multiples, l'inflation cosmique est une idée qui agite encore beaucoup les théoriciens. Pourquoi ? Les explications de Sébastien Renaux-Petel. Pourlascience.fr, L'inflation cosmologique reste le scénario le plus satisfaisant | Pour la Science
  • « Mais il y a plus dans l'univers que l'observable », écrit à nouveau le chercheur. Dans la cosmologie « moderne », l’hypothèse est que l'univers a subi une période d'inflation rapide produisant une vaste région d'expansion au-delà de l'horizon de la matière que nous pouvons observer et étudier. La prise en compte de ce plus grand volume dans des modèles d'abiogenèse augmente considérablement les chances de vie. En effet, l'univers observable contient environ 10 sextillions d’étoiles. Statistiquement parlant, la matière dans un tel volume ne devrait pouvoir produire que de l'ARN d'environ 20 nucléotides. Mais avec l'inflation cosmique rapide, l'univers aurait pu contenir plus de 1 gogol étoiles, et alors les structures d'ARN plus complexes et plus durables sont plus que probables et même « inévitables ». santé log, ABIOGENÈSE : L’inflation cosmique pour expliquer l’émergence de la vie | santé log
  • Ingrédient essentiel de la théorie moderne du Big Bang et des spéculations sur les univers multiples, l'inflation cosmique est une idée qui agite encore beaucoup les théoriciens. Pourquoi ? Les explications de Sébastien Renaux-Petel. Pourlascience.fr, La preuve décisive de l'inflation cosmique se rapproche | Pour la Science
  • Un univers plat, c'est justement l'une des prédictions faites à partir de la théorie de l'inflation cosmique développée depuis le début des années 1980 par différents chercheurs. Cette théorie prévoit que peu de temps après le temps de Planck (donc après l'ère dominée par la gravitation quantique), le cosmos a subi une phase d'expansion extraordinairement forte et rapide, de sorte que la partie observable aujourd'hui n'en constitue qu'une fraction peut-être ridiculement petite. Futura, Inflation cosmique et énergie noire : les résultats finaux de WMap

Images d'illustration du mot « inflation cosmique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Inflation cosmique

Retour au sommaire ➦

Partager