La langue française

Individuation

Sommaire

  • Définitions du mot individuation
  • Étymologie de « individuation »
  • Phonétique de « individuation »
  • Citations contenant le mot « individuation »
  • Traductions du mot « individuation »
  • Synonymes de « individuation »

Définitions du mot « individuation »

Trésor de la Langue Française informatisé

INDIVIDUATION, subst. fém.

Distinction d'un individu des autres de la même espèce ou du groupe, de la société dont il fait partie; fait d'exister en tant qu'individu. Synon. individualisation.L'individuation implique l'égoïsme, la lutte pour l'existence, le droit de se défendre et d'attaquer. La vie est un combat de chacun contre tous (Ménard, Rêv. païen,1876, p. 122).En chaque chose vit secrètement un germe de l'unité perdue et future, en même temps qu'un principe d'individuation et de séparation (Béguin, Âme romant.,1939, p. 68).Le degré d'individuation diminue lorsqu'on étudie par exemple les sociétés animales inférieures (madrépores) où il est parfois difficile de distinguer les parties du tout (Legrand1972, s.v. individu).V. amitié ex. 6 :
1. ... la société devient plus capable de se mouvoir avec ensemble, en même temps que chacun de ses éléments a plus de mouvements propres. Cette solidarité ressemble à celle que l'on observe chez les animaux supérieurs. Chaque organe, en effet, y a sa physionomie spéciale, son autonomie, et pourtant l'unité de l'organisme est d'autant plus grande que cette individuation des parties est plus marquée. Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 101.
Spécialement
EMBRYOL. ,,Processus d'induction qui aboutit à la constitution de structures organiques complètes`` (Méd. Biol. t. 2 1971; également ds Husson 1970 et Thinès-Lemp. 1975).
LING. ,,Processus par lequel un groupe se caractérise face à un autre groupe grâce à des constances de l'activité langagière`` (Ling. 1972; également ds Greimas-Courtés 1979).
PHILOS. Réalisation d'une idée générale, d'un type, d'une espèce dans un individu. À l'étendue il est nécessaire d'ajouter quelque autre chose encore qui lui donne [à la matière] la forme, l'organisation, la réalité et la vie, le fameux principe d'individuation, la forme substantielle de la scholastique [sic] péripatéticienne (Cousin, Hist. gén. philos.,1861, p. 486):
2. Ce que la doctrine thomiste de l'individuation a pour objet d'expliquer, c'est l'individuation même, et rien d'autre. De ce qu'il n'y aurait pas d'individus s'il n'y avait pas de corps humains, il ne résulte aucunement que ce soit le corps qui confère à l'individu sa dignité ni même qui en définisse l'originalité. Gilson, Espr. philos. médiév.,1931, p. 205.
PSYCHANAL. Processus de prise de conscience de l'individualité profonde, décrit par Jung. Tel qu'il est utilisé par Jung, le terme [individuation] semble couvrir deux notions : la prise de conscience qu'on est distinct et différent des autres, et l'idée qu'on est soi-même une personne entière, indivisible, selon Jung, l'individuation est une des tâches de la maturité (Rycr.1972) :
3. Il [Jung] découvrit (...) l'influence des tensions névrotiques des parents sur le développement de la personnalité de l'enfant et insista sur le fait que l'éducation refoulait non seulement des tendances nuisibles mais des tendances qui font partie des meilleures possibilités de l'individu, le forçant à dévier de sa ligne véritable et entravant aussi son individuation, c'est-à-dire la réalisation de lui-même. Delay, Psychol. méd.,1953, p. 160.
Prononc. et Orth. : [ε ̃dividɥasjɔ ̃]. Att. ds Ac. 1935. Étymol et Hist. 1551 (Denis Sauvage [Du Parc], Trad. de la Philosophie d'amour de Léon Hébreu, 55 ds Z. rom. Philol. t. 28, p. 729 : l'individuation corporelle); 1754 principe d'individuation (J.H. Formey, Mél. philos., t. I, p. 485 ds Gohin, p. 266). Empr. au lat. scolast.individuatio « le fait de devenir un individu (ce qui fait qu'un être possède une existence singulière) »; principium individuationis (xiiies., L. Schütz, Thomas-Lexikon; Blaise Latin. Med. Aev.), cf. individuer. Fréq. abs. littér. : 37.

Wiktionnaire

Nom commun

individuation \ɛ̃.di.vi.dɥa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Didactique) Ce qui fait qu’un individu diffère d’un autre individu.
    • Devenir un individu, c'est aussi une expérience intime […] Bien sûr, l'individuation est tout autant un cheminement intime, qui se construit dans la sphère familiale, privée. L'individuation est tout simplement l'enjeu de l'éducation, qu'elle soit parentale, scolaire, populaire. — (Sophie Pujas, « Interview de Cynthia Fleury « la démocratie a besoin de l'individu » », Le Point, n° 2241, 20 août 2015)
    • Dira-t-on que le principe d'individuation réside dans les accidents matériels qui se surajoutent à l'essence spécifique : […]? — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDIVIDUATION. n. f.
T. didactique. Ce qui fait qu'un individu diffère d'un autre individu.

Littré (1872-1877)

INDIVIDUATION (in-di-vi-du-a-sion) s. f.
  • Terme de philosophie. L'ensemble des qualités particulières qui constituent l'individu, par opposition à l'espèce.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « individuation »

Du latin individuatio (« fait de devenir un individu »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Individuer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « individuation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
individuation ɛ̃dividµasjɔ̃

Citations contenant le mot « individuation »

  • Sapiens sapiens, cet homme développé que nous sommes, est une forme extrême du processus d'individuation. De Alain Prochiantz / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Ce qui relève de la biologie : découvrir, si possible, des règles universelles d'évolution des espèces, mais aussi des règles universelles sur lesquelles sont fondées ces possibilités d'individuation, poussés au plus haut point chez l'homme. De Alain Prochiantz / Antoine Spire - Le Monde de l'éducation - Mai 2001
  • Le terme « individuation » relève d'un registre plus philosophique et psychanalyste (Leibniz, Jung, Piaget, Simondon, etc.) que le terme d'individualisation, qui est souvent plus sociologique (Durkheim). L'important n'est pas là, mais dans la différence entre individuation et individualisme. Le premier est un processus de construction du sujet conscient, qui est interdépendant, inséré dans l'éthique de la reconnaissance, en lien avec son milieu culturel et naturel, alors que l'individualisme pourrait renforcer la posture illusoire égocratique de l'individu, replié sur son seul intérêt particulier, croyant que l'émancipation individuelle peut prospérer sans l'émancipation collective. Je ne défends aucune approche genrée de l'individuation. Ontologiquement, les femmes ne sont pas plus prédisposées que les hommes à valoriser ce concept d'individuation. En revanche, l'histoire des sociétés a dévolu aux femmes pendant longtemps l'organisation du soin, des rapports qualitatifs à autrui, de l'intime au moins intime, l'obligation de ne pas prendre en considération leur point de vue, etc. Donc sociologiquement, les femmes ont développé une manière d'être à la fois plus effacée et soucieuse du maintien de l'harmonie des relations humaines. Les Echos Executives, Cynthia Fleury : « La répartition genrée des rôles sociaux est encore très présente », Coaching
  • L’enfant n’est pas le prolongement de la vie de ses parents, mais bien un être à part entière avec une identité, des traits de personnalité et des besoins distincts qui sont en perpétuel changement. À l’adolescence, le besoin de se distinguer et de s’individuer est très important et l’estime de soi aura un impact significatif sur la manière dont se déroulera ce processus d’individuation. Le Canada Français, Estime de soi: votre ado a besoin de vous aussi - Le Canada Français
  • En effet, alors que le développement personnel a longtemps été orienté vers la quête de soi, l’individuation, voire l’individualisme, il s’oriente désormais de plus en plus vers la réalisation de soi « avec » les autres. « Ces jeux dans lesquels il n’y a ni gagnants ni perdants n’en sont que plus conviviaux, dit Yves Michel. Le bénéfice est ailleurs : être écouté donne non seulement l’occasion d’écouter les autres, mais aussi de s’entraider. » Ce que propose entre autres le Jeu de l’entraide (Guy Trédaniel Éditeur, 23 €), un ensemble de cartes de situations mis au point par deux experts en communication ; ou le Jeu de la transformation, avec en plus une dimension spirituelle ; ou encore le Jeu du tao, qui nous invite à explorer notre monde intérieur tout en élaborant des projets communs. Yves Michel n’hésite pas à qualifier certaines parties de « véritables séminaires de connaissance de soi et des autres ». , Développement personnel : des jeux pour mieux se connaître | Psychologies.com
  • 5Pourquoi cela se dit-il prioritairement par la littérature, en elle (dans la littérature de Pachet) et grâce à elle (dans ce que lui-même a su éprouver à la lecture de Baudelaire et de Michaux) ? Parce que les grands livres déploient justement des styles d’individuation insubstituables (parfois concurrents) pour nous y rendre sensibles, ils proposent à notre attention des modes d’attention, à notre regard des genres de regard, à notre perception des profils de perception qu’ils nous rendent un à un disponibles et auxquels ils nous demandent de faire attention, à tous égards. En un temps où le « be yourself » est un slogan vide ou un fétiche (François Flahault a ironisé récemment sur ses prétentions), cette attention littéraire (attention à la littérature et attention par la littérature, sens des qualités et des différenciations) est certainement un très bon guide. , Deux styles d’individuation (Acta Fabula)
  • Cynthia Fleury rappelle que seule l’individuation – et non l’individualisme – protège la démocratie en son cœur. La notion d’individuation fait écho à celle de l’individualisme, mais pour la critiquer au fond, et rappeler qu’un individu Les Inrockuptibles, Pour la philosophe Cynthia Fleury, nous sommes tous irremplaçables
  • Des recherches ont été menées sur les conséquences écologiques et évolutives de la variabilité comportementale entre individus. Les écologistes ont proposé que l’individuation, c’est-à-dire le processus permettant d’obtenir des individus différents, jouerait un rôle dans l’évolution en favorisant par exemple la séparation des espèces en sous-populations. À un autre niveau, l’individuation façonne les interactions entre les individus, leurs perspectives individuelles de survie ou encore leurs susceptibilités aux maladies: comprendre quels mécanismes permettent de générer deux individus distincts est donc très important. Il ne s’agit plus d’étudier un individu moyen mais de comprendre ce qui fait diverger des individus et qui peut éventuellement les rendre vulnérables à une pathologie. Slate.fr, Génétique et environnement déterminent votre personnalité | Slate.fr

Traductions du mot « individuation »

Langue Traduction
Anglais individuation
Espagnol individuación
Italien individuazione
Allemand individuation
Chinois 个性化
Arabe التفرد
Portugais individuação
Russe индивидуализация
Japonais 個性
Basque individuation
Corse individuazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « individuation »

Source : synonymes de individuation sur lebonsynonyme.fr
Partager