La langue française

Indissociation

Sommaire

  • Phonétique de « indissociation »
  • Citations contenant le mot « indissociation »
  • Traductions du mot « indissociation »
  • Synonymes de « indissociation »

Phonétique du mot « indissociation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indissociation ɛ̃disɔsjasjɔ̃

Citations contenant le mot « indissociation »

  • Dans ce contexte, lorsque le vice-président chinois, Wang Qishan, se rend début septembre à l’Académie des beaux-arts de Canton pour rappeler l’ancrage du Parti et de la République populaire dans le temps long d’une nation plurimillénaire, il révèle en creux cette anxiété des dirigeants communistes quant à leur légitimité politique. Les célébrations à venir des 70 ans de la RPC viseront sans aucun doute à renforcer l’idée d’une indissociation entre la «Chine», communauté imaginée comme naturelle et transhistorique, et le régime, Parti-Etat institué il y a moins d’un siècle. Le combat actuel possède évidemment une dimension locale et identitaire forte dans le sens où les Hongkongais désirent non seulement pouvoir continuer à jouir d’une autonomie politique, sociale et juridique, mais aussi maintenir certaines spécificités culturelles et linguistiques héritées d’une histoire distincte de celle qui a vu la Chine s’instituer en tant qu’Etat-nation depuis le début du XXe siècle. Mais la demande insistante de démocratisation va désormais au-delà du cadre constitutionnel de la «Basic Law» (1997) et de la promesse - suspendue depuis la «révolution des parapluies» de 2014 - d’une élection au suffrage universel du chef de l’exécutif à compter de 2017. La montée en puissance du courant indépendantiste révèle un positionnement politique qui dépasse une approche défensive visant à préserver le haut degré d’autonomie hérité de la «déclaration commune sino-britannique» de 1984. Le mouvement actuel, la répression policière et les arrestations arbitraires qui l’accompagnent ne manqueront pas de renforcer cette tendance au sein de la société hongkongaise. Le retrait définitif de la «loi d’extradition» par une dirigeante démonétisée aurait pu apaiser temporairement les tensions, mais ces concessions à la marge n’ont pas résolu le fond du problème. Carrie Lam le sait bien lorsqu’elle conclut son intervention télévisée enregistrée du 4 septembre sur les offenses faites au drapeau national en rappelant que Hongkong se trouve dans une situation «hautement vulnérable et dangereuse». Elle sait aussi que derrière les exigences précises formulées par les protestataires, et au-delà des inégalités sociales et économiques qui servent de terreau au soulèvement actuel, cette insurrection démocratique soulève la lancinante question de la légitimité du Parti-Etat à imposer son ordre politique et idéologique dans les frontières d’un espace qu’il considère comme relevant de sa souveraineté (Hongkong, Taiwan, Macao). Après avoir d’abord occulté les événements, le pouvoir central a fait le choix de donner à voir partiellement cette crise politique aux citoyens chinois contemporains. Bien que ces derniers soient aphasiques par prudence sur les questions sensibles et plutôt incités à se divertir dans la marchandise et son spectacle aliénant, la défiance envers le pouvoir politique n’est pas nulle au sein de la société chinoise. La médiatisation des troubles constitue un aveu de la gravité de la crise par Pékin et des risques potentiels d’un procès en illégitimité pour le Parti unique. Elle s’accompagne d’une dramatisation qui mobilise un imaginaire martial en invoquant les risques pour la souveraineté et les intérêts fondamentaux de la nation. Les références au «terrorisme» et aux «révolutions de couleur» visent à souligner le fait que les protestataires les plus virulents ne sont plus seulement des Chinois insoumis, mais de potentiels traîtres à la nation manipulés par des forces étrangères. Le régime joue ici sur le puissant nationalisme populaire qu’il a contribué à forger depuis plusieurs décennies. Cet imaginaire conserve une efficacité politique remarquable en Chine continentale. Mais à Hongkong, le ressort idéologique du patriotisme est inopérant. La fabrication par l’Etat de sujets patriotes dociles, ayant intériorisé leur appartenance à une communauté nationale, est un processus lent, complexe et chaotique qui fonctionne uniquement lorsqu’il existe un sentiment partagé d’avoir vécu une expérience historique commune sur plusieurs générations. Cette condition n’est pas réunie entre Hongkong et le continent. En mars, George Lung Chee-ming, délégué au sein de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), affirmait que les jeunes Hongkongais aux idées indépendantistes étaient «malades» au sens clinique du terme, concluant qu’une cure de patriotisme serait le meilleur moyen de les soigner. C’est en effet l’absence heureuse de la couverture vaccinale du patriotisme qui rend possible ce processus potentiellement révolutionnaire d’auto-institution de la société hongkongaise. Et le cauchemar de Pékin serait que ce «virus» de l’autonomie finisse un jour par se répandre en Chine continentale. Pour conjurer cette anxiété de la contagion, on peut s’attendre à une intensification de la rhétorique nationaliste à l’adresse des citoyens chinois, rempart idéologique solide mais friable face à la détermination, au courage et à l’inventivité des protestataires hongkongais. Libération.fr, Hongkong ou l’angoisse de la contagion autonomiste - Libération
  •  Une autre raison explique ce discrédit : jusque dans les années quatre-vingts, son œuvre est tenue pour la réplique à peine modifiée de celle de Jean-Paul Sartre. Dans les années soixante, l’accord parfait de Beauvoir et de Sartre, l’idée d’une « indissociation quasi cellulaire » de leur pensée et de leur œuvre, ne posaient l’idée d’une « scissiparité » que comme une hypothèse de travail[2]. Depuis une vingtaine d’années, le souci de distinguer les deux entreprises philosophiques a fait son chemin et s’est imposé dans les milieux universitaires. Le destin critique de Simone de Beauvoir a pris alors un tournant radical. Le parallélisme intellectuel, qui ne peut être dénié, l’entente mutuelle entre les deux partenaires et leur cheminement de concert ont mené progressivement à l’affirmation d’une différence et d’un cloisonnement de leur œuvre. On reconnaît à l’écrivaine — fût-ce discrètement ou, au contraire, avec force militantisme — l’originalité de sa pensée ; on l’étudie enfin pour elle-même, aux côtés d’autres écrivains dont la postérité a retenu les noms : Marguerite Duras, Nathalie Sarraute ou Claude Simon. , L'oeuvre fictionnelle de Simone de Beauvoir : l'Existence comme un roman (Delphine Nicolas-Pierre)
  • Et voilà ce qu’en fait Ungemuth dans une langue plus policée en reprenant la triple idée 1/de la chute, 2/ d’une indissociation Gainsbourg-Gainsbarre et 3/ du thème de la mort imminente: La Règle du Jeu, Laurent David Samama, Gainsbourg : quand les Nabe-Ungemuth attaquent - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • Une fois la gravure achevée, il faut presser le sceau dans la pâte à cachet rouge, ensuite tamponner sur du papier pour qu’il devienne objet d’usage pratique. C’est pour cette raison que la pâte à cachet rouge est un instrument indissociation dans l’art des sceaux. La pâte à cachet rouge est faite de cinabre, un composé de mercure. Sa plus grande caractéristique est sa teinte et son éclat. La bonne pâte à cachet a une couleur rouge brillante et éclatante qui garde sa beauté originelle au travers des siècles. La porcelaine est le matériau idéal pour fabriquer la boîte qui la contient. La pâte à cachet doit être souvent tournée avec une baguette en ivoire pour que l’huile ne reste pas à la surface en laissant la pâte sécher en dessous. Ceux qui prennent soin de leurs outils gardent leur boîte dans un écrin en bois ou en brocart pour la protéger de la poussière et d’éventuels heurts. , Gravure des sceaux chinois — Chine Informations

Traductions du mot « indissociation »

Langue Traduction
Anglais inseparable
Espagnol inseparable
Italien inseparabile
Allemand untrennbar
Chinois 形影不离
Arabe لا ينفصل
Portugais inseparável
Russe неотделимый
Japonais 切っても切れない
Basque bereiztezinak
Corse inseparabile
Source : Google Translate API

Synonymes de « indissociation »

Source : synonymes de indissociation sur lebonsynonyme.fr
Partager