La langue française

Indévotion

Définitions du mot « indévotion »

Trésor de la Langue Française informatisé

INDÉVOTION, subst. fém.

RELIG., vx. Indifférence à la pratique religieuse. Son indévotion scandalise tout le monde. Il se pique d'indévotion (Ac.).Quand Jeanne d'Arc donna à Paris l'assaut du 8 septembre (...) c'était un jour de fête (...) et ce fut un des points aussi par où les docteurs, ses juges, la voulurent prendre en flagrant délit d'irrévérence et d'indévotion (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 2, 1850, p. 418).L'indévotion de S.M.C. me réjouit. On lui a fait avaler tant de messes qu'elle n'en peut plus souffrir davantage (Mérimée, Lettres ctesse de Montijo, t. 1, 1870, p. 237).
Prononc. et Orth. : [ε ̃devosjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718 : indevotion, ensuite -dé-. Étymol. et Hist. 1479 indevocions (Le Livre des sains Anges, V, 36 d'apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch., t. 32, p. 85). Empr. au lat.indevotio « manque de respect, mépris », qui a pris en lat. chrét. le sens de « irréligion ».

Wiktionnaire

Nom commun

indévotion féminin

  1. (Religion) Manque de dévotion, manque de respect pour les pratiques religieuses.
    • Son indévotion scandalise tout le monde.
    • Il se pique d’indévotion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDÉVOTION. n. f.
Manque de dévotion, manque de respect pour les pratiques religieuses. Son indévotion scandalise tout le monde. Il se pique d'indévotion.

Littré (1872-1877)

INDÉVOTION (in-dé-vo-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • Manque de dévotion. Passant de l'indévotion à l'impiété, Guez de Balzac, De la cour, 6e disc. L'indévotion que je remarque et que je déplore dans beaucoup de lâches chrétiens, Bourdaloue, 5e dim. après Pâq. Dom. t. II, p. 196. Le relâchement et l'indévotion des peuples, Bourdaloue, Fête des Saints, Myst. t. II, p. 416. Ces âmes saintes réparèrent par leurs bénédictions l'indévotion des pécheurs, Fléchier, Panég. II, 42.

HISTORIQUE

XVIe s. Indevotion, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « indévotion »

(Siècle à préciser) Du latin indevotio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. indevotionem, mépris des intentions du testateur, et, dans QUICHERAT Addenda, indévotion, de in… 1, et devotio (voy. DÉVOTION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « indévotion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indévotion ɛ̃devɔsjɔ̃

Images d'illustration du mot « indévotion »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « indévotion »

Langue Traduction
Anglais devotion
Espagnol devoción
Italien devozione
Allemand hingabe
Chinois 奉献
Arabe التفاني
Portugais devoção
Russe преданность
Japonais 献身
Basque debozio
Corse devozione
Source : Google Translate API

Synonymes de « indévotion »

Source : synonymes de indévotion sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indévotion »

Indévotion

Retour au sommaire ➦

Partager