La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « incompréhensibilité »

Incompréhensibilité

Variantes Singulier Pluriel
Féminin incompréhensibilité incompréhensibilités

Définitions de « incompréhensibilité »

Trésor de la Langue Française informatisé

Incompréhensibilité, subst. fém.Caractère de celui ou de ce qui est incompréhensible. Incompréhensibilité de Dieu, d'un jargon. M. Cazin paraît, du reste, s'être douté de l'incompréhensibilité de sa toile (Huysmans, Art mod.,1883, p. 194).Nous apprenons du même coup l'inutilité et l'incompréhensibilité de la vertu (Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 240).[ε ̃kɔ ̃pʀeɑ ̃sibilite]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. 1521-22 (Marguerite d'Angoulême, Briçonnet, op. cit., p. 49, 140); soit dér. sav. de incompréhensible, suff. -ité*, soit empr. au b. lat. incomprehensibilitas de même sens (TLL; Blaise Lat. chrét.). Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Nom commun - français

incompréhensibilité \ɛ̃.kɔ̃.pʁe.ɑ̃.si.bi.li.te\ féminin

  1. (Didactique) État de ce qui est incompréhensible.
    • L’incompréhensibilité de Dieu.
    • L’incompréhensibilité des mystères.
    • Hobbes et Descartes s’accordent donc parfaitement sur l’incompréhensibilité de l’infini par le fini ; ils diffèrent seulement sur la conclusion à en tirer. — (Michel Fichant, Jean-Luc Marion, Dominique Weber, Hobbes, Descartes et la métaphysique: actes du colloque « Hobbes, Descartes et la métaphysique » qui s’est tenu en Sorbonne le 8 juin 2002, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCOMPRÉHENSIBILITÉ. n. f.
T. didactique. État de ce qui est incompréhensible. L'incompréhensibilité de Dieu. L'incompréhensibilité des mystères.

Littré (1872-1877)

INCOMPRÉHENSIBILITÉ (in-kon-pré-an-si-bili-té) s. f.
  • 1État de ce qui est incompréhensible. Pour avoir une idée vraie de l'infini, il ne doit en aucune façon être compris, d'autant que l'incompréhensibilité même est contenue dans la raison formelle de l'infini, Descartes, Rép. aux 5es object. 33. Il y a infinité partout, et, par conséquent, incompréhensibilité partout, Nicole, Essais de morale, dans RICHELET. La trinité des personnes divines est le grand mystère de l'incompréhensibilité de Dieu, Bourdaloue, Myst. Trinité, t. I, p. 482. C'est donc la sainteté de ses maximes qui vous révolte, plutôt que l'incompréhensibilité de ses secrets, Massillon, Avent, Délai. Pour moi, je n'ose être d'aucun avis, je ne vois qu'incompréhensibilité dans l'un et dans l'autre système, Voltaire, Dict. phil. Idée. Quand je rejetais l'incompréhensibilité de ces raisonnements, on m'objectait l'insuffisance de ma raison, Bernardin de Saint-Pierre, Préamb. Ch. ind.
  • 2Chose incompréhensible. Le monde est trop éclairé pour se repaître plus longtemps d'incompréhensibilités qui répugnent à la raison, Raynal, Hist. phil. VIII, 28.

HISTORIQUE

XVIe s. Contradictions où ils se treuvent empestrez par la volubilité et incomprehensibilité de toute matiere, Montaigne, II, 241.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incompréhensibilité »

Incompréhensible ; ital. incompreensibilità.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot dérivé de incompréhensible, avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incompréhensibilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incompréhensibilité ɛ̃kɔmpreɑ̃sibilite

Fréquence d'apparition du mot « incompréhensibilité » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « incompréhensibilité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « incompréhensibilité »

  • Thomas Welles Briggs : L’incompréhensibilité révélatrice (Un homme d’affaires)
    L'Année balzacienne, 2019 : "Balzac et l'Angleterre"
  • Eh certes, je vais sans doute éveiller le désappointement, voire l’une ou l’autre ire tout court, en vous disant qu’à mon sens, cette étape supplémentaire accentue le désordre, l’incontrôlabilité, l’incompréhensibilité, l’insaisissabilité de la chose (les événemets), et qu’il devient encore plus difficile de tenter de deviner quelle orientation prennent les choses.
    Dedefensa.org — Dedefensa.org | Journal dde.crisis de Philippe Grasset | Cadeau de Leon: “revolution permanente”-USA
  • Thomas Welles Briggs, L'incompréhensibilité cohérente. L'agiotage, la fraude commerciale et La Comédie humaine.
    L'Année balzacienne 2018 : "De la passion de la table au tableau des passions"

Traductions du mot « incompréhensibilité »

Langue Traduction
Anglais incomprehensibility
Espagnol incomprensibilidad
Italien incomprensibilità
Allemand unverständlichkeit
Chinois 不可理解
Arabe عدم الفهم
Portugais incompreensibilidade
Russe непонятность
Japonais 理解不能
Basque incomprehensibility
Corse incomprensibilità
Source : Google Translate API

Synonymes de « incompréhensibilité »

Source : synonymes de incompréhensibilité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incompréhensibilité »

Combien de points fait le mot incompréhensibilité au Scrabble ?

Nombre de points du mot incompréhensibilité au scrabble : 28 points

Incompréhensibilité

Retour au sommaire ➦