La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « inappropriable »

Inappropriable

[ɛ̃aprɔprjabl]
Ecouter

Définitions de « inappropriable »

Inappropriable - Adjectif

  • (Droit) Incapable d'être approprié ou de devenir la propriété privée d'un individu ou d'une entité.

    Aussi, chez les peuples musulmans, organisés en société régulière, comme en Égypte, en Turquie et en Perse, les rivages de la mer sont considérés comme inappropriables ; [...] Les routes, et toutes les voies de communication tant par terre que par eau, alors cependant que dans ce dernier cas, il s’agit de rivières navigables ou flottables, sont considérées aussi comme inappropriables tant qu’elles conservent leur destination.
    — Joanny Pharaon et Théodore Dulau, Études sur les législations anciennes et modernes

Étymologie de « inappropriable »

Dérivé de approprier en 1837, avec le préfixe in- et le suffixe -able.

Usage du mot « inappropriable »

Évolution historique de l’usage du mot « inappropriable » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « inappropriable » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « inappropriable »

Citations contenant le mot « inappropriable »

  • Un livre qui constitue une réflexion prenant pour objet la « raison du commun » et cherchant, en référence aux mouvements politiques qui entendent lutter depuis une vingtaine d'années contre la rationalité néo-libérale, à poser les bases d'une politique de l'émancipation qui institue le commun, non en tant que propriété collective, mais en tant qu'inappropriable.
    La raison du commun : pour une politique de l'inappropriable - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • Ces logiques coutumières variées découlaient de principes ancestraux justifiés par la spiritualité et les traditions locales. La terre nourricière, sacrée, demeure d’esprits et de puissances surnaturelles, était considérée comme inaliénable, inappropriable. Chaque village définissait ensuite individuellement les modalités concrètes d’application de ces principes, explicitement ou tacitement. C’est donc à l’échelle très locale que constituait le village que se prenaient les décisions relatives à l’accès à la terre pour les communautés concernées.
    The Conversation — Législation foncière au Mali : un premier pas vers la sortie de crise ?

Traductions du mot « inappropriable »

Langue Traduction
Anglais inappropriate
Espagnol inapropiado
Italien non appropriato
Allemand unangemessen
Chinois 不当
Arabe غير مناسب
Portugais inapropriado
Russe несоответствующий
Japonais 不適切
Basque egokitzat
Corse inappropriatu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.