La langue française

Imprimaturs

Définitions du mot « imprimaturs »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPRIMATUR, subst. masc.

Permission de publier un ouvrage, donnée par l'autorité ecclésiastique ou par l'Université, et dont on trouve la mention au verso de la page de titre ou de faux-titre. Donner, obtenir l'imprimatur. Cette thèse a obtenu l'imprimatur (Ac.1935).Le monde s'agite, il ne lit plus guère La Croix, il se fout des index et imprimatur (H. Bazin, Vipère,1948, p. 240) :
... des commentaires avec appareil critique sur les livres de la Bible voient le jour maintenant avec l'imprimatur des autorités ecclésiastiques, et l'histoire d'Israël ne peut plus s'écrire sans connaître celle des peuples voisins, histoire entièrement renouvelée par l'archéologie. Weill, Judaïsme,1931, p. 78.
P. plaisant. J'avais consulté un docte aréopage de vieilles femmes et elles m'avaient accordé leur imprimatur (Mérimée, Lettres ctesse de Montijo, t. 1, 1844, p. 91).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pʀimaty:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Au plur. des imprimaturs. Étymol. et Hist. 1. 1844 p. plaisant. « accord » (Mérimée, loc. cit.); 2. 1866 « permission de publier un ouvrage » (Veuillot, Odeurs de Paris, p. 387). Lat. imprimatur « qu'il soit imprimé », 3epers. du sing. du subj. prés. passif du verbe imprimere (v. imprimer).

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPRIMATUR. n. m.
Terme emprunté du latin. Qu'il soit imprimé. Autorisation donnée par un évêque, un recteur d'Université d'imprimer un ouvrage. L'imprimatur d'un catéchisme. Cette thèse a obtenu l'imprimatur.

Phonétique du mot « imprimaturs »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imprimaturs ɛ̃prɛ̃atyr

Traductions du mot « imprimaturs »

Langue Traduction
Anglais printers
Espagnol impresoras
Italien stampanti
Allemand drucker
Chinois 印表机
Arabe طابعات
Portugais impressoras
Russe принтеры
Japonais プリンター
Basque inprimatzaile
Corse stampatori
Source : Google Translate API

Imprimaturs

Retour au sommaire ➦

Partager