La langue française

Illibéral, illibérale

Sommaire

Définitions du mot illibéral, illibérale

Trésor de la Langue Française informatisé

ILLIBÉRAL, -ALE, -AUX, adj. et subst.

Rare, vieilli. Anton. libéral.
A. − Qui n'est pas généreux. Il [Mazarin] savait être illibéral en promettant et quelquefois même en donnant (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 2, 1851-62, p. 256).
B. − (Personne) qui est opposée au libéralisme, aux idées libérales. Les ultra-royalistes ou illibéraux devaient croire à la société instituée divinement (Sainte-Beuve, Portr. contemp., t. 2, 1846-69, p. 26) :
Bientôt, malgré la rude leçon de 1815, la royauté restaurée se montre plus que jamais intolérante, illibérale; la réaction va croissant; mais la révolution la devance. Proudhon, Confess. révol.,1849, p. 363.
[En parlant d'un inanimé] Qui restreint la ou les liberté(s). Il [le système des registres] est illibéral, parce qu'il supprime la discussion, base indispensable du vote (Sand, Mél.,1843, p. 285).
C. − Qui est contraire au statut d'homme libre. L'industrie [à Athènes] était déclarée illibérale et servile (Proudhon, Créat. ordre,1843, p. 175).
Prononc. : [il(l)ibeʀal], masc. plur. [-ʀo]. Étymol. et Hist. 1. 1370-72 « qui manque de générosité » (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, 237); 2. 1372-74 « qui ne se conduit pas en homme libre, bas, grossier » (Id., Politiq., fol. 74a ds Gdf.); 3. 1840 pol. « qui manque de libéralisme » (Ac. Compl. 1842). 1, 2 empr. au lat. illiberalis « indigne d'un homme libre; bas, vulgaire; avare »; 3 dér. de libéral*, terme pol., d'apr. le lat., préf. in-1*. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 318. - Vardar (B.). Struct. fondamentale du vocab. soc. et pol. en France, de 1815 à 1830. Istanbul, 1973, p. 246.

Wiktionnaire

Adjectif

illibéral \i.li.be.ʁal\

  1. (Désuet) Qui n’est pas libéral, qui ne donne pas, avare, radin, mesquin.
    • Homme illibéral.
  2. (Politique) Qui est restrictif de la liberté, qui manque de libéralisme, antilibéral.
    • M. Forde, riche négociant et membre zélé de l’association, fit une proposition qui avait pour but de recommander aux catholiques de n’entretenir aucune relation commerciale avec les protestans illibéraux. — (Irlande. - Emancipation des Catholiques, Revue des Deux Mondes, 1829)
    • De l’autre, une politique de puissance fondée sur un réarmement militaire efficace, sur des coups de force diplomatiques et la prise de gages territoriaux, sur le retournement de la théorie du changement de régime contre les démocraties à travers le soutien des régimes illibéraux et des mouvements populistes, et sur la manipulation des médias et des réseaux sociaux. — (Nicolas Baverez, Europe et Russie : l’heure des choix, Le Point n° 2385, 17 mai 2018, page 14)
    • Démocratie illibérale ? A première vue, l’expression a un petit air de paradoxe, voire d’oxymore, tant la démocratie a toujours, en Occident, rimé avec le libéralisme constitutionnel. — (Anne Chemin, Pologne, Hongrie... ces démocraties « illibérales » qui remettent en cause l’Etat de droit, Le Monde. Mis en ligne le 7 juin 2018)
  3. Relatif à l'état d’employé, de travailleur non libre.
    • Profession illibérale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ILLIBÉRAL (il-li-bé-ral, ra-l') adj.
  • 1Qui n'est pas libéral, qui ne donne pas. Homme illibéral.
  • 2Qui est restrictif de la liberté, qui manque de libéralisme. Mesures illibérales. Des sentiments illibéraux.
  • 3Qui appartient aux métiers. Profession illibérale.

HISTORIQUE

XIVe s. Et qui donneroit tel prix, ce seroit un don illiberal, Oresme, Eth. 116. Plein d'avarice et illiberal, Oresme, Thèse de MEUNIER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ILLIBÉRAL, adv. (Gram.) services bas, méchaniques. Voyez Libéral.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « illibéral »

(XIVe siècle) Du latin illiberalis → voir in- et libéral.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. illiberalis, de il pour in privatif, et liberalis, libéral.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « illibéral »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
illibéral iliberal

Citations contenant le mot « illibéral »

  • On est tenté de le croire au vu des résultats qui concernent la Hongrie, dont le Premier ministre est perçu dans le monde comme le chantre de la démocratie « illibérale » : 81% des répondants à l’étude en Hongrie ont ainsi déclaré préférer la démocratie libérale – définie comme un système multipartite avec des élections – plutôt qu’un dirigeant autocratique qui ne s’embarrasse pas d’élections. Le Courrier d'Europe centrale, Les Hongrois sont très attachés à la démocratie libérale, selon Globsec - Le Courrier d'Europe centrale
  • La crise sanitaire en cours et la crise économique et sociale qui s'annonce occupent toutes nos pensées et laissent peu de place à d'autres sujets majeurs du moment comme le virus "illibéral", qui, tirant parti de la mobilisation de nos esprits, tente insidieusement de progresser. Pourtant ce virus mérite d'être combattu avec la même vigueur, la même urgence et la même transparence que le Covid-19 si nous voulons éviter la contagion à d'autres pays européens. C'est un combat majeur pour l'avenir de nos démocraties, de nos sociétés libérales et du projet européen.  LExpress.fr, Guillaume Klossa : pourquoi il faut combattre le virus "illibéral" distillé par Orban - L'Express
  • Voici onze ans que la crise a frappé. Et le monde a changé. On constate une tendance globale à la montée des nationalismes. Celle-ci a été particulièrement spectaculaire en 2016 avec la victoire du Brexit et l’élection de Donald Trump. Elle s’est confirmée avec l’arrivée au pouvoir de l’extrême-droite dans de nombreux autres pays. On la subodore sous la conversion de partis de centre-droit et gauche à un discours illibéral en matière d’immigration et de libertés. Même la Commission européenne, chantre de l’État de droit quand il s’agit de s’opposer à la Pologne ou à la Hongrie, a désormais des portefeuilles aux titres inquiétants tels que démocratie et démographie ou pour la protection de notre mode de vie européen. Le Vent Se Lève, Comment le néolibéralisme est devenu illibéral
  • Le destin du XXIe siècle se jouera autour de la liberté politique. La démocratie n'affronte plus les sociétés d'ancien régime comme au XIXe siècle, ni les totalitarismes comme au XXe siècle ; elle fait face au djihadisme et aux démocratures. Mais sa capacité à relever leurs défis dépendra de l'issue de la confrontation qui s'est ouverte au sein des nations libres entre deux régimes antagonistes : la démocratie libérale et la démocratie illibérale, portée par les populistes. Le Point, Baverez – Libérale contre illibérale, la guerre des démocraties - Le Point
  • Editorial. Les élections législatives polonaises et municipales hongroises montrent que les deux figures de proue de l’illibéralisme centre-européen ont peut-être atteint leur sommet même si leur reflux ne semble pas encore engagé pour autant. Le Monde.fr, Pologne et Hongrie, les limites de l’illibéralisme

Traductions du mot « illibéral »

Langue Traduction
Anglais illiberal
Espagnol iliberal
Italien illiberale
Allemand illiberal
Chinois 自由的
Arabe غير ليبرالي
Portugais iliberal
Russe нетерпимый
Japonais 無言の
Basque illiberal
Corse illiberale
Source : Google Translate API

Antonymes de « illibéral »

Partager