La langue française

Hypoxémie

Définitions du mot « hypoxémie »

Wiktionnaire

Nom commun

hypoxémie \i.pɔk.se.mi\ féminin

  1. (Médecine) Défaut d’oxygénation du sang.
    • Le même raisonnement que pour le shunt vrai peut être appliqué avec comme conséquence une hypoxémie. — (Jean Moline, Manuel de sémiologie médicale, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « hypoxémie »

Mot créé à partir du grec ancien ὑπό, upo (« sous »), ὀξύς, oxus (« acide ») et αἷμα, aima (« sang »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hypoxémie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hypoxémie ipɔksemi

Citations contenant le mot « hypoxémie »

  • Des notions physiologiques un peu curieuses ici ; l’hypoxémie n’est pas la première à stimuler la respiration « la soif d’air » : c’est l »hypocapnie sauf chez les insuffisants respiratoires « adaptés » comme de grands asthmathiques ; par contre on meurt d’hypoxie. Alors comme il est dit dans l’article que des hypoxémiques vont relativement bien et ne sentent pas en détresse respiratoire. Admettons, mais qu’ils n’aient pas de problèmes de conscience, cardiaques, etc… mystère. Aucun tissu ne supporte l’hypoxémie surtout pas le SNC. Si Le Monde pouvait faire un article scientifique la-dessus ce serait utile et bien venu. Réalités Biomédicales, Covid-19 : une pneumonie pas comme les autres – Réalités Biomédicales
  • L’objectif principal est d’améliorer, de favoriser une meilleure oxygénation sanguine (hypoxémie) et de traiter ou prévenir une hypoxie tissulaire (souffrance tissulaire). Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Oxygénothérapie : administrer de l’oxygène en ventilation spontanée - Actusoins actualité infirmière
  • Selon le guide, l’oxygénothérapie reste et demeure le principal axe thérapeutique de la Covid-19. Il n’y a aucune contre-indication à son utilisation devant toute hypoxémie (diminution anormale de la quantité d’oxygène dans le sang) symptomatique avec signes de détresse respiratoire ou hypoxémie asymptomatique. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Guide de prise en charge institutionnelle de la Covid : Zanmi Lasante partage ses exploits
  • Nous avons étudié 27 patients, de façon rétrospective, et nous avons décidé de manière empirique, d’apparier, sur le sexe et l’âge, un patient traité par « Cortilix » avec trois patients non traités par corticoïdes en prenant les patients par ordre d’arrivée, pour se préserver de la critique légitime d’avoir sélectionné les patients. Quand nous avions traité un homme de 30 ans (qui, par exemple, refusait d’être intubé), nous l’apparions avec trois hommes du même âge, admis dans la même période. Au final, toutes les tranches d’âge sont représentées jusqu’à 97 ans. Je pense que nous avons conduit un travail relativement rigoureux sur le plan méthodologique. Et nous arrivons à la conclusion que l’utilisation d’une forte posologie de corticothérapie permet de réduire clairement de 40 à 50 % deux évènements graves pour ces patients sévères en hypoxémie, à savoir le passage en réanimation et la mortalité. Medscape, « Cet épisode Covid a eu une vertu considérable : remettre la clinique en 1ère ligne »

Traductions du mot « hypoxémie »

Langue Traduction
Anglais hypoxemia
Espagnol hipoxemia
Italien ipossiemia
Allemand hypoxämie
Chinois 低氧血症
Arabe نقص الأكسجة في الدم
Portugais hipoxemia
Russe гипоксия
Japonais 低酸素血症
Basque hypoxemia
Corse ipoksimia
Source : Google Translate API

Hypoxémie

Retour au sommaire ➦

Partager