La langue française

Hydrocéphale

Sommaire

  • Définitions du mot hydrocéphale
  • Étymologie de « hydrocéphale »
  • Phonétique de « hydrocéphale »
  • Citations contenant le mot « hydrocéphale »
  • Traductions du mot « hydrocéphale »

Définitions du mot hydrocéphale

Trésor de la Langue Française informatisé

HYDROCÉPHALE, adj. et subst.

I. − Adj. et subst. (Malade) atteint d'hydrocéphalie. Un enfant hydrocéphale. Il y a des fronts vastes qui sont des fronts d'hydrocéphale, mais celui-ci est harmonieux, puissant dans tout son développement (Barrès, Cahiers, t. 1, 1898, p. 272).Quatre malades seulement demeuraient pour Arthur des sujets de curiosité : un hydrocéphale, logeant sous un double crâne de génie son aqueuse imbécillité (H. Bazin, Tête contre murs,1949, p. 194).
II. − Subst. fém., vx. Synon. de hydrocéphalie.L'hydrocéphale ou hydropisie de la tête est un amas de sérosités dans la tête, qui se reconnoît par le volume considérable qu'acquiert cette partie (Geoffroy, Méd. prat.,1800, p. 233).Il opéra la petite fille attaquée d'une hydrocéphale (Chateaubr., Itinér. Paris Jérus., t. 1, 1811, p. 111) :
Figures de spectres ou de gnomes [les ivoires] si petites qu'il faudrait presque une loupe pour en démêler toute l'horreur; (...) vieillards ridés, au front tout bouffi par l'hydrocéphale... Loti, Trois. jeun. MmePrune,1905, p. 166.
Prononc. et Orth. : [idʀ ɔsefal]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist 1798 hydrocéphale subst. masc. (Encyclop. méth. Méd. t. 7, p. 313b) Empr. du gr. υ ̔ δ ρ ο κ ε ́ φ α λ ο ς « qui concerne l'hydrocéphalie », composé de υ ́ δ ω ρ « eau » et de κ ε φ α λ η ́ « tête ». Fréq. abs. littér. : 15.

Wiktionnaire

Adjectif

hydrocéphale \id.ʁɔ.se.fal\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est atteint d’hydrocéphalie. Qualifie une personne, un animal dont la boîte crânienne a une taille anormalement importante.
    • Les patients hydrocéphales sont aujourd'hui traités par une dérivation qui évacue le liquide céphalorachidien.
  2. (Par dérision)
    • « De grâce… Pas de lieux communs sur ce sujet ! … Gardez cela pour vos réunions publiques et pour les hydrocéphales qui vous écoutent. » — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 189)

Nom commun

hydrocéphale \id.ʁɔ.se.fal\ masculin et féminin identiques

  1. Personne atteinte d'hydrocéphalie. Personne, animal dont la boîte crânienne est de taille anormalement importante.
    • La plupart des ivrognes perdent les facultés génératives ou les vicient de telle sorte qu'ils donnent naissance à des hydrocéphales. (Balzac, Traité des excitants modernes, 1838)
  2. féminin (Vieilli) Hydrocéphalie
    • Je fus reçu à Argos par le médecin italien Avramiotti, que M. Pouqueville vit à Nauplie, et dont il opéra la petite fille attaquée d'une hydrocéphale. (Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HYDROCÉPHALE. adj. des deux genres
. Qui est atteint d'hydropisie à la tête. Un enfant hydrocéphale, et substantivement Un hydrocéphale.

Littré (1872-1877)

HYDROCÉPHALE (i-dro-sé-fa-l') s. f.
  • 1 Terme de médecine. Hydropisie de la tête.
  • 2 Adj. Qui est affecté d'une hydrocéphale. Un enfant hydrocéphale.

    Substantivement. Un hydrocéphale.

HISTORIQUE

XVIe s. Trepaner afin de vuider le sang tombé sur les meninges, ou quelques aquosités, ou hydrocephales, Paré, Introd. 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HYDROCÉPHALE, terme de Chirurgie, tumeur aqueuse, ou hydropisie de la tête. Ætius a parlé de cette maladie dans un grand détail. On en fait de plusieurs especes, eu égard à la situation des eaux. On en admet d’abord une externe sous les tégumens ; c’est à proprement parler l’œdeme du cuir chevelu, & cette maladie ne peut être comprise sous le nom d’hydrocéphale. Il y en a trois especes différentes suivant les auteurs. Dans la premiere, les eaux sont épanchées entre le crâne & la dure-mere ; dans la seconde, la collection est entre la dure-mere & la pie-mere, & la troisieme, qui est probablement la seule qui existe dans la nature, & qui soit prouvée par des observations positives, est l’augmentation contre nature des eaux qui sont naturellement dans les ventricules du cerveau. Les enfans sont sujets à l’hydrocéphale dès le sein de leur mere ; & le volume excessif de la tête par cette cause, a souvent rendu les accouchemens laborieux, au point d’exiger que l’accoucheur force la fontanelle avec le doigt, pour procurer l’affaissement des parois du crane par l’écoulement de l’humeur épanchée. L’hydrocéphale peut venir à la suite des coups ou chûtes qui occasionnent une commotion dans le cerveau, par laquelle la structure en est dérangée, de façon que les humidités exhalantes ne sont pas résorbées. L’hydrocéphale se manifeste quelquefois après les douleurs de dents, les affections convulsives & vermineuses des enfans. Cette maladie arrive aussi à ceux qui ont quelque vice de la lymphe, & des obstructions aux glandes conglobées : en général ; cette maladie est particuliere aux enfans. Dans les adultes, les sutures serrées ne permettent pas la distension des os du crane.

Il y a des signes qui accompagnent cette maladie depuis son commencement jusqu’à son plus funeste degré. Ceux qui commencent d’en être attaqués, ont la tête lourde, l’assoupissement se manifeste par degrés, & devient plus fort à mesure que l’épanchement augmente ; les enfans sont foibles, languissans, tristes & pâles. Ils ont l’œil morne ; la prunelle dilatée, les sutures écartées, les os s’émincent deviennent mous, la tête grossit, devient monstrueuse & d’un poids insupportable ; les convulsions tourmentent les malades, & si la tête vient à crever, le malade meurt peu de tems après.

On peut voir par cette terminaison quel jugement on doit porter sur l’opération que quelques uns proposent pour évacuer les eaux qui forment l’hydrocéphale. Les desordres primitifs du cerveau, dont le skirrhe est souvent une cause de l’épanchement, ou la destruction consécutive des organes contenus dans le crane, ne laissent aucune ressource. On pourroit par des remedes hydradogues, détourner l’humeur dans sa formation, si on la pouvoit connoitre à tems, l’hydrocéphale dans son principe ; mais lorsqu’elle est confirmée & connue par les signes sensibles, le de ordre est porté trop loin pour oser risquer une opération, qui abrégeroit infailliblement les jours du malade.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hydrocéphale »

Composé du préfixe hydro- et du suffixe -céphale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ὑδροϰέφαλος, de ὑδρ…, eau, et ϰεφαλὴ, tête.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hydrocéphale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hydrocéphale idrɔsefal

Citations contenant le mot « hydrocéphale »

  • Paris est une grosse tête par rapport à la France. La France devient hydrocéphale, et ce n'est pas dans les grosses têtes qu'il y a les gros cerveaux. De Julien Green / Julien Green en liberté avec Marcel Jullian
  • Mono, homo, recomposée, hermaphrodite, hydrocéphale… la famille n'est pas morte, elle est en pleine transmutation nucléaire. De Marc Vilrouge / Reproduction non autorisée
  • Le traitement adapté au patient hydrocéphale dépend de la cause du trouble, de sa sévérité et de son évolution. En tout état de cause, toute hydrocéphalie évolutive doit donc être opérée dès que possible, pour éviter les risques d'atteinte de la vue et de séquelles neurologiques ou vitales. Medisite, Hydrocéphalie : Qu'est ce que c'est?
  • Il me semble avoir entendu la flatulence cérébrale d'un hydrocéphale patenté. ladepeche.fr, Sécurité Routière : les décès sur les routes chutent de 29,1% en juin par rapport à 2019 - ladepeche.fr

Traductions du mot « hydrocéphale »

Langue Traduction
Anglais hydrocephalus
Espagnol hidrocefalia
Italien idrocefalia
Allemand hydrozephalus
Chinois 脑积水
Arabe استسقاء الرأس
Portugais hidrocefalia
Russe гидроцефалия
Japonais 水頭症
Basque hidrozefaliaren
Corse idrocefalo
Source : Google Translate API
Partager