La langue française

Hydne

Définitions du mot « hydne »

Trésor de la Langue Française informatisé

HYDNE, subst. masc.

BOT. Champignon à chapeau jaunâtre hérissé de pointes à la face inférieure, dont la plupart des espèces sont comestibles. Les Hydnes (Hydnum) où l'hyménium est étendu sur des piquants qui hérissent la face inférieure du chapeau (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 157) :
Les putois affolés virent ce tendre [Myco] − qui la veille encore, cueillait l'hydne bosselé avec des précautions d'amoureux dégrafant une pucelle − s'acharner sur la moindre souchette. H. Bazin, Bur. mariages,1951, p. 186.
Prononc. : [idn]. Étymol. et Hist. 1783 (Bulliard, Dict. élém. de bot. s.v. chapeau). Du lat. bot. hydnum (Linné), gr. υ ́ δ ν ο ν « sorte de tubercule ».

Wiktionnaire

Nom commun

hydne \idn\ masculin

  1. (Mycologie) Genre (Hydnum) et par extension famille (Hydnaceae) de champignons à chapeau irrégulier, hérissé en dessous d’aiguillons mous, et dont beaucoup d’espèces sont alimentaires.
    • L'hydne est peut-être le plus original de nos champignons d’automne ; son pied est excentrique, et son chapeau jaune-paille se jette tout d’un côté ; ces beaux hydnes à odeur d’abricot. — (A. Theuriet, Rev. des Deux-Mondes, 1er oct. 1874, page 580.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HYDNE (id-n') s. m.
  • Champignon à chapeau irrégulier, hérissé en dessous d'aiguillons mous, dont presque toutes les espèces sont alimentaires. L'hydne est peut-être le plus original de nos champignons d'automne ; son pied est excentrique, et son chapeau jaune-paille se jette tout d'un côté ; ces beaux hydnes à odeur d'abricot, A. Theuriet, Rev. des Deux-Mondes, 1er oct. 1874, p. 580.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hydne »

(1783) Du grec ancien ὕδνον, húdnon (« truffe, tubercule »)[1] qui donne le grec ύδνον, ídnon (« champignon »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ὕδνον, que l'on croît être la truffe, et que les botanistes ont appliqué à un champignon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hydne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hydne idn

Citations contenant le mot « hydne »

  • Les spécialistes des champignons connaissent mieux l'hydne hérisson (Hericium erinaceum) que les promeneurs du dimanche car il ne fait pas vraiment partie des champignons courants les plus appréciés. Pourtant, malgré sa curieuse apparence, celui qu'on appelle également crinière de lion, se révèle comestible et serait même doté de vertus médicinales. Binette & Jardin, L'hydne hérisson, un champignon à la texture originale
  • L'hydne hérisson se distingue au premier coup d'oeil par ses longs aiguillons blancs, partie fertile productrice des spores, pointus, pendants en cones charnus de 2 à 5 cm, droits puis courbes à leur sommet. Serrés, ils forment une masse volumineuse, arrondie, non ramifiée, de 5 à 25 cm de large pour une hauteur de 5 à 20 cm. Cette structure est rattachée à son support par un pied latéral très court, peu visible, blanc à crème, se divisant rapidement en rameaux serrés. Le sommet du sporophore forme un plateau couvert d'aiguillons stériles très courts, à aspect laineux.  A maturité les aiguillons perdent leur blancheur et deviennent brunâtre aux extrémités. La chair blanche, élastique et ferme dégage une forte odeur, dite de « lait caillé », sa saveur est plutôt douce. auJardin.info, Hydne hérisson, Crinière de lion, Hericium erinaceus
  • Récemment, en forêt d’Albé, un ramasseur de champignons originaire de Breitenau a remarqué, sur une souche de sapin, une masse globulaire claire d’environ 30 cm de diamètre. Arès avoir consulté son collègue, mycologue amateur, il s’est avéré qu’il s’agit d’un « hydne en corail » de la variété « coralloïdes ». , Vallée de Villé | Un champignon rare trouvé en forêt d'Albé
  • Le pied-de-mouton, dents de rats aussi par chez nous, hydnum repandum de son nom latin, appartient à la famille des cantharellacées. Il porte d’ailleurs d’autres noms comme hydne commun ou hydne sinué, pousse en ce moment. ladepeche.fr, Agen. Champignons : les pieds-de-mouton peuvent se cueillir après les premières gelées - ladepeche.fr
  • Vous pourrez vous essayer ensuite à des espèces plus exigeantes comme l'étonnant hydne hérisson ou le ganoderme luisant ou reishi, réputé pour ses propriétés médicinales. Curieusement le champignon de Paris, pourtant si commun, est réservé lui aussi aux myciculteurs expérimentés. En revanche, la coulemelle ou lépiote élevée, champignon sauvage que l'on trouve en cette saison dans les prés ou les lisières de bois, pousse très facilement, en inoculant le sol avec du mycélium que l'on maintiendra humide mais sans excès. Le Figaro.fr, Cultiver ses champignons: l'assurance de paniers bien remplis !

Traductions du mot « hydne »

Langue Traduction
Anglais hydne
Espagnol hydne
Italien hydne
Allemand hydne
Chinois d
Arabe هيدني
Portugais hidne
Russe hydne
Japonais hydne
Basque hydne
Corse hydne
Source : Google Translate API

Synonymes de « hydne »

Source : synonymes de hydne sur lebonsynonyme.fr

Hydne

Retour au sommaire ➦

Partager