La langue française

Houlque

Sommaire

  • Définitions du mot houlque
  • Étymologie de « houlque »
  • Phonétique de « houlque »
  • Citations contenant le mot « houlque »
  • Traductions du mot « houlque »
  • Synonymes de « houlque »

Définitions du mot houlque

Trésor de la Langue Française informatisé

HOU(L)QUE,(HOUQUE, HOULQUE) subst. fém.

Plante graminée des régions tempérées, généralement caractérisée par des feuilles velues, une panicule blanchâtre, et dont certaines espèces sont utilisées pour leurs propriétés comestibles ou fourragères. Hou(l)que odorante, hou(l)que saccharine, hou(l)que sorgho. Les houques molles (...) graminées de nos contrées (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 59).La Houque laineuse (H. lanatus) fournit un fourrage qui n'a pas grande valeur (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 294).
Prononc. et Orth. : [uk], [ulk] init. asp. [l] par influence de la graphie sur la prononciation. Étymol. et Hist. 1778 bot. houque (Lamarck, Flore françoise ds Congrès intern. de ling. et philol. rom., 13, 1971, t. 1, p. 713); 1789 houlque ou houque (Encyclop. méthod. Agric. t. 4, p. 697). Empr. au lat. impér.holcus « espèce de graminée indéterminée » (André Bot.), d'orig. incertaine. Bbg. Haudricourt (A.). J.B. Monet de Lamarck, botaniste et lexicogr. In : Congrès Internat. de Ling. et Philol. rom. 13.1971. Québec. Québec, 1976, t. 1, p. 713.

Wiktionnaire

Nom commun

houlque \ulk\ féminin

  1. Plante qui ressemble à l'avoine faisant partie d’un genre de graminées ou poacées, une bonne plante fourragère ou ornementale.
    • Certaines espèces de houlques sont cultivées sous le nom d'avoine.
    • La chenille de l’hespérie de la houlque se nourrit sur des graminées.
    • Sur des tombeaux aux façades lépreuses, ornées de silhouettes enchâssées et envahies par la menthe sauvage, la houlque et le sisymbre, on devinait des formes dissoutes dans le tanin du marbre blanc, des formes infiniment pures qui amorçaient un dialogue avec la mémoire du monde. — (Jacques Alessandra, Jebel Mout, ou, Le testament des pierres, 2003)
  2. Type de voilier médiéval du Nord de l'Europe, qui a précédé les caraques et caravelles.
    • D’autre part, c’est la relation des navires – houlques et cogues – à l’espace nautique frison qui soutiendra notre analyse. — (Eric Rieth, La houlque, la cogue et les Frisons : essai de bilan archéologique, Échanges, communications et réseaux dans le haut Moyen Âge, Éd. par Alban Gautier et Céline Martin, Turnhout, 2011, pp. 227-242. → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HOULQUE (houl-k') s. f.
  • Terme de botanique. Genre de plantes graminées dont plusieurs espèces sont alimentaires ; on y distingue : la houlque sorgho (holcus sorghum, L.), grand millet d'Inde, gros millet dura duro ; la houlque saccharine (holcus saccharatus, L.), millet de cafrerie, gros mil dont la tige peut fournir du sucre ; la houlque en épi (holcus spicatus, L.), couscou, millet à chandelle, à panicule serrée presque en épi ; et la houlque d'Alep (holcus halepensis, L), qui croît spontanément dans le midi de l'Europe, en Syrie, à Cuba ; la houlque laineuse, holcus lanatus, L. qui est l'espèce la plus commune dans notre pays.

    On dit aussi houque.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « houlque »

Lat. holcus, orge sauvage, du grec ὁλϰὸς, qui tient à ἕλϰω, tirer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin holcus (« orge sauvage ») qui désignait une graminée sauvage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « houlque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
houlque ulk

Citations contenant le mot « houlque »

  • Le pollinarium de Quimper présente 19 espèces de végétaux prélevées dans un rayon de 20 km autour de la ville : des herbacées (houlque laineuse, armoise, plantain…) et des ligneux (noisetier, bouleau, aulne, saule…). Le dessin du jardin représente une feuille, avec ses nervures. Le lieu de tous les dangers pour les personnes allergiques ? « Pas du tout ! On n’y trouve pas plus de pollen dans l’air qu’ailleurs. » , Quimper. Visite du pollinarium | Côté Quimper

Traductions du mot « houlque »

Langue Traduction
Anglais swell
Espagnol hinchar
Italien gonfiarsi
Allemand anschwellen
Chinois
Arabe تضخم
Portugais inchar
Russe опухать
Japonais うねり
Basque olatuak
Corse incha
Source : Google Translate API

Synonymes de « houlque »

Source : synonymes de houlque sur lebonsynonyme.fr
Partager