La langue française

Horloger, horlogère

Sommaire

  • Définitions du mot horloger, horlogère
  • Étymologie de « horloger »
  • Phonétique de « horloger »
  • Citations contenant le mot « horloger »
  • Traductions du mot « horloger »
  • Synonymes de « horloger »

Définitions du mot « horloger, horlogère »

Trésor de la Langue Française informatisé

HORLOGER, -ÈRE, subst. et adj.

I. − Subst. Celui, celle qui fabrique partiellement ou complètement les horloges et autres instruments de mesure du temps et/ou qui les vend et les répare. État, métier d'horloger. Acceptez cette montre d'or; elle est de Graham, le plus fameux horloger de Londres; on ne la remonte qu'une fois par an (Bern. de St-P., Chaumière ind.,1791, p. 140).Entré dans une boutique d'horloger où deux cents pendules chantaient, toutes ensemble, mais pas avec ensemble, leur tic-tac, tic-tac (Renard, Journal,1892, p. 122).Il travaillait avec ses deux vieilles filles de sœurs, horlogères d'ailleurs accomplies, qui vivaient la loupe à l'orbite (Duhamel, Notaire Havre,1933, p. 98).V. bijoutier ex. 1 et horlogerie ex. 1 :
1. Le vocable d'« horloger » a pris une signification très large : la Chambre française de l'Horlogerie groupe toutes les entreprises qui participent à la fabrication de la montre, qu'il s'agisse de vis, de cadran, ou de montres finies, et tous ses membres se disent « patrons horlogers ». V. Isambert-Jamati, L'Industrie horlogère dans la région de Besançon, Paris, P.U.F., 1955, p. 81.
En appos. Horloger(-)bijoutier; apprenti(-), ouvrier(-), patron(-)horloger. Je bousculais sa transparente idée du temps, mais comme l'apprenti horloger le globe de pendule qu'il va livrer à bicyclette (Giraudoux, Simon,1926, p. 79).Pascal, vers 1640, eut recours aux ouvriers horlogers les plus habiles de son temps (Couffignal, Mach. penser,1964, p. 27).
Rare. Femme de l'horloger. L'horlogère met encore son corsage d'il y a deux ans (Colette, Cl. à l'école,1900, p. 299).
P. anal. et au fig.
Celui, celle qui coordonne un mécanisme délicat. Un habile horloger de la cervelle, se plaisant à examiner le mécanisme d'une passion et à l'expliquer par le menu des rouages (Huysmans, À rebours,1884, p. 205).Quand on cause dix minutes avec Toulet, horloger des âmes, toujours courbé comme sur un rouage, on se sent aller juste pendant vingt-quatre heures (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 40).
[P. allus. littér. à Voltaire, Satires, les Cabales, vers 111-112] Le grand horloger, le suprême horloger. Dieu, en tant que créateur et ordonnateur de l'Univers. Il [Malebranche] veut que le suprême horloger (...) ait fait du premier coup la montre du monde pour aller toute seule ou presque toute seule, en prévision de toutes les secousses et de tous les accidents (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 228) :
2. Au cours d'une conversation, Lili et Didine se demandèrent avec une stupeur, sans doute intentionnelle, comment des gens sensés pouvaient contester l'existence de Dieu. Lili parla de l'horloge et de l'horloger... Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 254.
Arg. Mont-de-piété; prêteur sur gages. « − Imbécile! tu as une montre. − Eh bien? − Mais ici tous les horlogers avancent... » Tous rient. Je ne comprends pas. « L'horloger est le mont-de-piété du pays, enfin, y es-tu? − Ah! » Je trouve un horloger qui ne tenait que des cristaux de Bohême. Je quitte mon bijou, je palpe cent francs, je remonte au jeu (Goncourt, Ch. Demailly,1860, p. 102).
II. − Adj. Qui se rapporte à, qui concerne l'horlogerie. Bien que la Haute-Savoie, de 1815 à nos jours, ait conquis sa place dans l'industrie horlogère, le Doubs reste le principal département horloger (V. Isambert-Jamati, L'Industrie horlogère dans la région de Besançon, Paris, P.U.F., 1955p. 26) :
3. ... Abraham Bréguet, dont le nom rayonne sur la profession horlogère avec la fin du xviiiesiècle, (...) appartenait à cette espèce d'hommes pratiquement disparue, qui savaient construire de leurs mains toutes les pièces d'une montre et venir à bout de toutes les complications mécaniques, que leur génie créateur inventait. P. Vitoux, L'Horlogerie, Paris, France-Empire, 1962, p. 41.
SYNT. Exposition, fabrication, localité, main-d'œuvre, mécanique, population, région, technique horlogère; art, bourg, centre, enseignement horloger.
Prononc. et Orth. : [ɔ ʀlɔ ʒe], fém. [-ʒ ε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Att. ds Ac. 1694-1740 var. horlogeur. Pour Fér. 1768 cette forme est contre l'usage, quant au fém. horlogeuse ,,il n'y a que la populace qui le dise``. Le composé horloger(-)bijoutier est écrit sans trait d'union ds Rob., avec trait d'union ds Lar. Lang. fr. Au plur. des horlogers(-)bijoutiers. Étymol. et Hist. 1. 1292 subst. aulogier (Livre de la taille de Paris, éd. H. Géraud, Paris sous Philippe-le-Bel, Paris, 1837, p. 162); 1360-93 horlogier (Froissart, Li orloges amoureus, 931, Poésies, éd. A. Scheler, t. 1, p. 80); 2. 1867 adj. notre industrie horlogère (Exposition de 1867 illustrée, t. 2, 49elivraison, p. 299). Dér. de horloge*; suff. -ier* réduit à -er apr. g. Fréq. abs. littér. : 182.

Wiktionnaire

Nom commun

horloger (h muet)\ɔʁ.lɔ.ʒe\ masculin (pour une femme on dit : horlogère)

  1. (Horlogerie) Personne qui fait, qui vend, qui répare les horloges, des pendules, des montres.
    • Moi, j’étais en apprentissage, depuis 1804, chez le vieil horloger Melchior Goulden, à Phalsbourg. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Balouard, dont le lorgnon était brisé, reçoit de l’horloger une série de toutes les dyoptries jusqu'à 18. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (Par métonymie) Boutique d’un horloger.
    • L’assainissement de l’assortiment des montres en stock chez l’horloger-bijoutier. — (Hubert A. Reymond, La distribution de l'horlogerie de qualité dans le cadre d’une politique de vente, 1967, page 246)

Adjectif

horloger (h muet)\ɔʁ.lɔ.ʒe\

  1. (Horlogerie) Relatif à l’horlogerie.
    • Ce besoin s’est fait si bien sentir chez nous, que déjà, à plusieurs reprises, la question de la création d’un journal horloger a été discutée et approfondie. — (Journal suisse d’horlogerie, Volume 1, 1877, page 1)

Verbe

horloger (h muet)\ɔʁ.lɔ.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Suisse) Ennuyer, fatiguer, importuner, sermonner.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

horlogère \ɔʁ.lɔ.ʒɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : horloger)

  1. Femme qui crée, vend et répare les horloges, les pendules et les montres.
    • Puis il fait parler l’horlogère en fureur, avec les mesmes paroles que Virgile donne à Didon parlant à Enée. — (Jean Desmarets de Saint-Sorlin, La défense du poème héroïque, chez Jacques le Gras au Palais, 1675, page 115)

Forme d’adjectif

horlogère \ɔʁ.lɔ.ʒɛʁ\

  1. Féminin singulier de horloger.
    • Un ouvrage de référence, faisant état de l’ensemble des connaissances actuelles de la discipline, s’imposait : ce Traité de construction horlogère, sans équivalent et rédigé par des spécialistes de l’enseignement. — (Michel Vermot, ‎Philippe Bovay, ‎Damien Prongué, Traité de construction horlogère, PPUR Presses polytechniques, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HORLOGER. n. m.
Celui qui fait, qui vend, qui répare les horloges, des pendules, des montres. La boutique d'un horloger. Porter une montre chez l'horloger. On appelle Horlogère la Femme d'un horloger.

Littré (1872-1877)

HORLOGER (or-lo-jé ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des or-lo-jé-z habiles) s. m.
  • Celui qui fait, qui répare les horloges, les pendules, les montres. Les horlogers prétendent qu'ils ne doivent point le droit pour leurs boîtes de montres, Arrêt du Cons. 13 mai 1673. Mon père, après la naissance de mon frère unique, partit pour Constantinople, où il était appelé, et devint horloger du sérail, Rousseau, Confess. I.

    S. f. Horlogère, la femme d'un horloger.

REMARQUE

Ménage recommande de ne pas dire horlogeur, qui était usité de son temps et dans le siècle précédent : Tant lesdits orfévres que les fourbisseurs, orlogeurs, fondeurs, et autres qui employent les matières d'or et d'argent, Règlement du 30 déc. 1679. On court à l'horlogeur ; elle [l'horloge] demande en grâce Qu'il la tire de ce malheur, La Fontaine, Œuvres inédites publiées par Paul Lacroix (1863), p. 17. On disait aussi horlogier : N'ayant point d'horlogiers au lieu de sa demeure, Corneille, Ment. II, 5.

HISTORIQUE

XIVe s. À nostre amé orlogeur, Pierre de Sainte Bealté, De Laborde, Émaux, p. 415.

XVe s. Encores poet moult bien selonz m'entente Li orlogiers, quant il en a loisir, Faire sonner les clochetes petites, Sans derieuler [dérégler] les heures dessus dites, Froissart, Poésies mss. p. 67, dans LACURNE.

XVIe s. …à fin que chacun serrurier ou horologeur les puisse entendre, et faire bras ou jambes artificielles semblables, Paré, XVII, 12.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HORLOGER, s. m. (Art méchan.) c’est le nom que l’on donne aux artistes qui fabriquent les horloges, pendules, montres, & en général à ceux qui travaillent à l’horlogerie.

On verra ci-après à l’article Horlogerie les connoissances qu’il faut avoir pour posseder cette science, & la différence qu’on doit faire d’un horloger qui n’est communément qu’un ouvrier, avec un horloger méchaniste qui est un artiste, lequel doit joindre au génie des machines, donné par la nature, l’étude de la Géométrie, du calcul, des méchaniques, la Physique, l’art de faire des expériences, quelques teintures d’Astronomie, & enfin la main-d’œuvre.

Les Horlogers de Paris forment un corps ou communauté, dont le nombre n’est point fixe.

Ils furent réduits en corps vers l’an 1544.

Les statuts ou lois de la communauté des Horlogers portent en substance.

1°. Qu’il ne sera permis à aucun Orfevre, ni autre de quelqu’état & métier qu’il soit, de se mêler de travailler & négocier directement ou indirectement aucunes marchandises d’horlogerie, grosses ou menues, vieilles ni neuves, achevées ou non achevées, s’il n’est reçu maître horloger à Paris, sous peine de confiscation des marchandises & amendes arbitraires.

2°. Qu’à l’avenir ne sera reçu de la maîtrise d’horloger aucun compagnon d’icelui, ou qui ne soit capable de rendre raison en quoi consiste ledit art de l’horloger, par examen & par essai qui se fera en la boutique de l’un des-gardes visiteurs dudit art ; ensemble que les chef-d’œuvres qui se seront, seront faits en la maison de l’un desdits gardes-visiteurs, & que ledit compagnon ne soit apprentif de la ville.

3°. Nul ne pourra être reçu maître dudit art d’horloger qu’il ne soit de bonne vie & mœurs, & qu’il n’ait fait & parfait le chef-d’œuvre qui sera au moins en réveil-matin ; & seront tenus les gardes de prêter serment, si ledit aspirant a fait & parfait le chef d’œuvre, & achevé le tems porté par son brevet d’apprentissage, & montré quittance du maître qu’il aura servi.

4°. Que les maîtres dudit art d’horloger ne pourront prendre aucun apprentif pour moins de huit ans ; & ne pourront lesdits maîtres prendre un second apprentif, que le premier n’ait fait les sept premieres années de son apprentissage.

5°. Que nul maître de ladite communauté ne pourra recevoir aucun apprentif qu’au-dessous de vingt ans.

6°. Qu’aucun ne sera reçu maître qu’il n’ait vingt ans accomplis.

7°. Que les maîtres horlogers pourront faire ou faire faire tous leurs ouvrages d’horlogerie, tant les boëtes, qu’autres pieces de leur art, de telle étoffe & matiere qu’ils aviseront bon être, pour l’embellissement de leurs ouvrages, tant d’or que d’argent, & autres étoffes qu’ils voudront, sans qu’ils puissent en être empêchés ni recherchés par d’autres, sous peine de 15 livres d’amende.

8°. Qu’il est loisible à tous maîtres de ladite communauté, de s’établir dans quelques villes, bourgs, & lieux que leur semblera, & notamment dans les villes de Lyon, Rouen, Bordeaux, Caën, Tours & Orléans, & d’y exercer en toute liberté leur profession.

9°. Que les femmes veuves des maîtres dudit métier, durant leur vuidité seulement, pourront tenir boutique & ouvroir du métier, & jouir du privilége d’icelui métier, pourvû que icelles ayent en leur maison hommes, sœurs & experts audit métier, dont elles répondent quand au besoin sera ; & au cas où elles se remarieront avec ceux dudit métier qui ne seront maîtres, faudra & seront tenus leurs seconds maris & étant de ladite qualité, faire chef d’œuvre dudit métier tel qu’il leur sera baillé & délibéré par les gardes-visiteurs pour être faits & passés maîtres, s’ils sont trouvés suffisans par ledit chef d’œuvre ; autrement lesdites veuves ainsi remariées ne jouiront plus dudit métier, ni des privileges d’icelui.

Election des gardes-visiteurs, statuts de 1544. 1°. Avons statué & ordonné que la communauté des Horlogers choisira ou élira deux prud’hommes maîtres jurés dudit métier, lesquels, après ladite élection, seront institués gardes-visiteurs.

2°. Seront seulement appellés aux élections des gardes-visiteurs Horlogers, les gardes en charge, les anciens maîtres qui ont passé la jurande, douze modernes, & douze jeunes maîtres, lesquels y seront appellés alternativement tour-à-tour, selon l’ordre de leur reception.

3°. Lesdits gardes seront tenus de rendre compte de leur jurande quinze jours après qu’ils en seront sortis ; l’élection desdits gardes sera faite annuellement quinze jours après la fête de S. Eloi, le tout en présence des anciens & autres maîtres ainsi qu’il est accoûtumé.

Convocation d’assemblées & reddition de comptes. Ordonnons que toutes les fois qu’il sera nécessaire d’assembler les maîtres pour délibérer sur les affaires de la communauté, ils seront tenus de se trouver en leur bureau, à peine de 3 liv. d’amende contre chacun des défaillans au profit de la communauté, s’ils n’en sont dispensés par cause légitime en faisant avertir les gardes.

Les gardes en charge sont tenus de se charger en recette de tous les effets généralement de la communauté reçus ou non-reçus, & d’en charger ceux qui leur succéderont.

Tout syndic, juré ou receveur comptable, entrant en charge dans la communauté des Horlogers, sera tenu d’avoir un registre-journal, qui sera cotté & paraphé par le lieutenant-général de police à Paris, dans lequel il écrira les recettes & dépenses qu’il fera au jour & à mesure qu’elles seront faites.

Visites des gardes visiteurs chez les maîtres. 1°. Pourront lesdits gardes-visiteurs faire visitation à tel jour & heure que bon leur semblera, appeller avec eux un sergent du Châtelet, sur tous les maîtres dudit art d’horloger en cette ville & banlieue de Paris, soit en général ou en particulier ; & faisant icelle visitation, prendre, saisir & enlever les ouvrages commencés ou achevés, qui se trouveront mal-façonnés & de mauvaises étoffes, pour être par eux plus amplement vûs & visités, & être représentés en justice.

2°. Les gardes-visiteurs feront par chacun an chez chaque maître & veuve de maître, autant de visites qu’ils jugeront nécessaires ; pour les maintenir dans la discipline qu’ils sont obligés d’observer, à condition que les maîtres n’en payeront que quatre.

La communauté des horlogers de Paris est de la jurisdiction du lieutenant de police, ainsi que les autres corps de cette ville ; ce qui concerne le titre des matieres d’or & d’argent dont on fait les boëtes de montre, dépend de la cour des monnoies.

Les parties qui concernent l’art de l’Horlogerie, sont dépendantes de la communauté.

Extraits par F. B. du livre des statuts des Horlogers de Paris.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « horloger »

(Nom et adjectif) Dérivé de horloge avec le suffixe -er, variante de -ier après les consonnes ch, g.
(verbe) Dérivé de horloge avec le suffixe -er, désinence verbale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Horloge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « horloger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
horloger ɔrlɔʒe

Citations contenant le mot « horloger »

  • Un léger mieux mais des tendances toujours fortement négatives: les exportations horlogères ont encore connu un recul marqué en mai, même s’il est un peu moins fort qu’en avril. La reprise en Chine n’est pas acquise, selon la fédération horlogère suisse Le Temps, Peu d’améliorations pour les exportations horlogères en mai - Le Temps
  • C’est du grand n’importe quoi ! Pour une fois, tout le monde était d’accord au sein de l’établissement horloger : il fallait un seul salon en Suisse dans le même lieu et à la même date. Bâle ayant trop longtemps et trop outrageusement vécu sur la bête horlogère, un consensus se dessinait autour de Genève. Il n’en sera malheureusement rien. On décompte aujourd’hui six salons dans plusieurs villes, avec des dates différentes. Si le ridicule tuait, nous serions tous morts… , SALONS 2021 Les dieux (de l’horlogerie) sont tombés sur la tête !
  • Prendre la tête d’une maison horlogère est rarement une chose aisée. Ajoutez à cela une crise mondiale comme celle du coronavirus, et le défi s’accroit. Philippe Roten est depuis peu le CEO de Favre-Leuba. Entretien. Bilan, Philippe Roten: devenir un patron horloger pendant la crise - Bilan
  • Horlogerie Les exportations horlogères suisses devraient essuyer un recul en 2020 en raison de l’impact du coronavirus. , La Fédération de l’industrie horlogère anticipe un...
  • ÉDITORIAL. Le flou autour du grand salon genevois de 2021 fait naître au moins quatre manifestations satellites. A l’heure où les horlogers doivent se relever de la plus grave crise de leur histoire, c’est un ahurissant gaspillage de moyens et d’énergie Le Temps, A quand un happy end horloger? - Le Temps
  • L’univers m’embarrasse et je ne puis songer que cette horloge existe et n’ait pas d’horloger. De Voltaire / Les Cabales
  • Les huiles volages et les poussières omniprésentes obligeaient les horlogers, docteurs ès-montres, à entretenir très fréquemment ces délicats mécanismes. L’horlogerie au cœur du mouvement, Progrès horlogers autour de la montre bracelet mécanique depuis 1950 – L’horlogerie au cœur du mouvement
  • Chaque lundi, Bernard Draux, 63 ans, inspecte les 80 horloges du château, dont la plupart ont cessé de fonctionner pendant le confinement. Cet expert horloger œuvre aussi du Sénat à la Sorbonne. Le Monde.fr, Les riches heures de l’horloger de Versailles
  • C’est sans doute le plus ancien des horloger en activité du royaume : Fernand Tomsin répare encore des pendules et des vielles montres dans son magasin atelier, à Fraipont-Trooz, depuis... 67 années. L’heure d'une retraite bien méritée a pourtant sonné depuis bien longtemps pour cet horloger : l’homme est aujourd'hui âgé de 87 ans ! , Fernand Tomsin, un horloger d'un autre autre temps - RTC Télé Liège
  • Talleyrand avait pour habitude de dire de son ami Louis-Abraham Breguet : « Ce diable de Breguet voulait toujours faire autrement que mieux. » De ce postulat, on comprend la fascination des collectionneurs du passé et d'aujourd'hui pour les montres de la maison, généralement en très bon état de conservation et de provenance prestigieuse. Le génie de son fondateur et son inventivité avant-gardiste font de Breguet l'horloger qui sut transformer la discipline en une science. Les garde-temps de la manufacture racontent bien souvent la grande et la petite histoire puisque Abraham-Louis Breguet – père de l'horlogerie moderne – a garni son carnet de nombreuses commandes royales à la suite de sa nomination de maître horloger en 1784. De Louis XVI à Marie-Antoinette, en passant par Napoléon Bonaparte ou le tsar Alexandre Ier de Russie, tous arboraient une Breguet au poignet. Mais ce fut également le cas de George III – roi de Grande-Bretagne et roi d'Irlande en 1760 – qui reçut secrètement un tourbillon quatre minutes Breguet en 1808. Mise à l'encan par Sotheby's mardi 14 juillet, dans la collection d'un fin connaisseur, la montre de poche a trouvé preneur pour 1,7 million d'euros après une bataille entre quatre enchérisseurs.  Le Point, 1,7 million d'euros pour la Breguet du roi George III  - Le Point Montres
  • HORLOGERIE Les pertes dues à la pandémie conduisent le groupe horloger à réduire ses réseaux de distribution.Les pertes dues à la pandémie conduisent le groupe horloger à réduire ses réseaux de distribution. , Swatch ferme plus de 200 magasins
  • Malgré les difficultés liées à la crise, l'horloger bisontin Humbert-Droz a tenu à remercier les personnels de réanimation en créant la Réa-Chrono. Les bénéfices iront à l'association Réa...gir qui améliore l'accueil des enfants en réanimation au CHRU de Besançon. Une montre "coup de cœur" ! France 3 Bourgogne-Franche-Comté, HORLOGERIE : La HD Réa-Chrono, une montre en hommage aux services de réanimation
  • L’horlogerie - comme bien d’autres secteurs - souffre d’une crise d'une ampleur sans précédent. Exportations en chute, fermeture de manufactures: beaucoup de paramètres compliquent passablement le travail des patrons. Au sein de Favre-Leuba, un changement a été opéré tout récemment. Philippe Roten a pris la tête de la maison horlogère. Le Valaisan a notamment travaillé au sein du Swatch Group, de Hublot et Tag Heuer ou encore de Bang & Olufsen. Il a partagé avec Bilan ses objectifs et sa vision de la situation à l’occasion d’une visio-conférence. Bilan, Philippe Roten: devenir un patron horloger pendant la crise - Bilan
  • C’est bien connu et souvent commenté : l’industrie horlogère suisse manque cruellement de visibilité. Son tableau de bord n’affiche que les chiffres à l’exportation, diffusés chaque mois par la Fédération horlogère suisse (FH), qui les tient elle-même de l’Administration fédérale des douanes. Une situation qui trouve son origine dans la sacro-sainte culture du secret qui entoure le secteur : personne, en effet, ne publie ni chiffre d’affaires, ni ventes effectives, ni même le nombre réel d’employés. Tout juste se risque-t-on, depuis quelques années seulement, à fournir le volume de production – mais de manière imprécise et souvent dans un but marketing. Résultat : l’horlogerie suisse roule toujours pied au plancher, une fois sur la pédale des gaz, l’autre sur celle des freins. , Un indice pour mesurer la vraie température des marchés horlogers – FHH Journal
  • On croyait l'horlogerie hexagonale moribonde depuis trois décennies, la déferlante des montres à quartz ayant sérieusement entamé la valeur ajoutée des horlogers français. Pendant ce temps, les Helvètes se sont imposés comme des référents en la matière. La start-up Pinet Montrivel compte faire mouche avec ses créations à contre-courant des tendances actuelles. Tandis que les horlogers parient sur les montres connectées, la jeune pousse mise davantage sur des boîtiers 100% mécaniques et automatiques. Baroudeuses, durables et épurées, ses montres prônent un retour à l'essentiel et s'affranchissent du superflu.   LExpress.fr, Pinet Montrivel, la jeune marque horlogère française ose la montre déconnectée - L'Express
  • Elle est la base sur laquelle s’est construite dès 1985 la Société de microélectronique et d’horlogerie – devenue Swatch Group en 1998 – sous l’impulsion de Nicolas Hayek. ETA fait, depuis près de quarante ans, figure de pilier industriel du géant horloger biennois. Issue d’un long regroupement de fabricants d’ébauches au cours du XXe siècle, la société sous sa forme actuelle est devenue le premier producteur mondial de mouvements mécaniques dès la fin des années 1970, et le principal fournisseur européen de mouvements à quartz. Le Temps, ETA, pilier central de Swatch Group - Le Temps
  • En 1789, le chimiste Antoine Lavoisier reprenait dans son Traité élémentaire de chimie une vieille maxime du philosophe grec Anaxagore : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Fidèle à cette dernière, le tout jeune papa et fondateur de Semper et Adhuc, Colin de Tonnac, qui initie dans un atelier à Bordeaux, a décidé de donner une deuxième vie à d'anciens mouvements. Dans la mouvance de « l'upcycling », cet amoureux de l'horlogerie et de ses mécanismes depuis sa petite enfance - qui a notamment fait ses armes chez Patek Phillipe - récupère d'anciens mouvements orphelins pour leur donner une nouvelle vie. Attaché à la tradition horlogère, il confectionne ainsi de nouveaux garde-temps simples, sobres et élégants, au style vintage rétro-chic. Réalisés en France et au prix raisonnable de 1 500 euros, les modèles oxydés et patinés sont un retour à l'essentiel, indiquant simplement les heures et les minutes. Semper et Adhuc, ou comment faire du neuf avec du vieux et célébrer avec de vieux rouages chargés d'histoire, le temps qui passe.  Le Point, Semper et Adhuc : la tradition horlogère éco-responsable - Le Point Montres
  • Au-delà des difficultés conjoncturelles, l’industrie horlogère fait face à de véritables défis structurels. Le premier d’entre eux est la concurrence des montres connectées, notamment de l’Apple Watch, qui porte un coup dur aux montres «Swiss Made» actives dans le segment d’entrée de gamme (moins de 200 CHF). A elle seule, la marque à la pomme a vendu en 2019 davantage de montres que l’ensemble de l’horlogerie suisse. Alors qu’elle a commencé à vendre des montres il y a cinq ans seulement! SWI swissinfo.ch, Les huit choses que vous devez savoir sur l’horlogerie suisse - SWI swissinfo.ch
  • La Suisse compte 26 cantons, dont la plupart sont officiellement germanophones ou francophones - avec un peu d'italien, concentré au Tessin. Seuls trois cantons sont entièrement bilingues. Autrement dit, leur administration et leur population fonctionnent à égalité en allemand et en français. (Un canton est trilingue : les Grisons utilisent l'allemand, l'italien et le romanche, mais peu importe pour l'instant). L'un de ces trois cantons bilingues est Berne, le cœur administratif de la Suisse. La ville bernoise de Biel/Bienne reflète ce dualisme linguistique dans son nom officiel. C'est également la ville où se trouve le siège de la marque horlogère Armin Strom.  , Armin Strom - Une tradition horlogère suisse-allemande - Style & Tendance - WorldTempus

Traductions du mot « horloger »

Langue Traduction
Anglais watchmaker
Espagnol relojero
Italien orologiaio
Allemand uhrmacher
Chinois 制表师
Arabe ساعاتي
Portugais relojoeiro
Russe часовщик
Japonais 時計職人
Basque erlojugile
Corse pruduttore
Source : Google Translate API

Synonymes de « horloger »

Source : synonymes de horloger sur lebonsynonyme.fr
Partager