Homologique : définition de homologique

chevron_left
chevron_right

Homologique : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Homologique, adj.,géom. Relatif à la relation d'homologie de deux figures. L'indémontrabilité des théorèmes des triangles homologiques de Desargues (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 26).Algèbre homologique (Bouvier-GeorgeMath.1979).[ɔmɔlɔ ʒik]. 1reattest. a) 1822 géom. (J.-V. Poncelet, Traité des propriétés projectives des figures, p. 160), b) 1858 anat. (Littré-Robin); du rad. de homologie, suff. -ique*.

Homologique : définition du Wiktionnaire

Adjectif

homologique \ɔ.mɔ.lɔ.ʒik\

  1. (Anatomie) Qui a rapport à l’homologie.
    • Anatomie homologique, synonyme d’anatomie comparée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Homologique : définition du Littré (1872-1877)

HOMOLOGIQUE (o-mo-lo-ji-k') adj.
  • Terme d'anatomie. Qui a rapport à l'homologie. Anatomie homologique, synonyme d'anatomie comparée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « homologique »

Étymologie de homologique - Littré

Homologie 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de homologique - Wiktionnaire

Mot dérivé de homologie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « homologique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
homologique ɔmɔlɔʒik play_arrow

Citations contenant le mot « homologique »

  • Pour reprendre la question du style punk, nous avons vu que sa cohérence homologique passait précisément par son apparente incohérence (trou/T-shirt ; crachat/applaudissement ; sac poubelle/vêtement ; anarchie/ordre), par son refus de s’articuler autour d’un ensemble identifiable de valeurs centrales. Sa cohérence est en fait de nature elliptique, elle passe par une chaîne de lacunes ostentatoires. Ce qui caractérise le style punk, c’est qu’il occupe un lieu vide […]. Bien que les rituels, les accents et les objets arborés par les punks évoquent délibérément une appartenance prolétarienne, l’origine exacte des individus punks spécifiques était dissimulée, ou du moins symboliquement défigurée, par toute une panoplie de maquillages, de masques […]. C’est pourquoi ce caractère prolétarien, même dans la pratique, même dans ses formes les plus concrètes, tendait à adopter une dimension purement idéelle. Il était abstrait, désincarné, décontextualisé. Dépouillé de tout attribut spécifique – un nom, un domicile, une histoire –, il refusait de faire sens, de prendre racine, d’être réduit à ses origines par l’interprétation. (ibid.) , Style & culture (Acta Fabula)
  • Le thème du silence des intellectuels n’est pas nouveau : la formule avait été lancée en 1983 par Max Gallo. Elle avait, au reste, suscité à l’époque bien des commentaires : en France, ce silence-là rend les intellectuels bavards… Cependant, ce diagnostic est exagéré. Outre que c’est une stratégie classique de remobilisation - Valls est un politique -, c’est aussi le constat, indéniable, d’une triple crise : du modèle de l’intellectuel généraliste, du modèle de l’intellectuel progressiste et du modèle culturel français. Tout part en fait de la «révolution de 1975», qui a vu l’entrée en crise du progressisme, homologique de la croissance. A cette époque, Soljenitsyne est devenu plus audible que Sartre. On est toujours dans cette tendance-là. Au reste, il y a moins silence que surdité. L’audience de l’intellectuel est un phénomène restreint aux pays de culture cléricale - catholique, au premier chef, mais aussi orthodoxe ou confucéenne. Les sociétés de culture protestante, par exemple, sont assez largement indifférentes aux engagements d’un Bertrand Russell ou d’un Noam Chomsky, qui n’émeuvent que les campus. Enfin, la référence française est en déclin. La philosophie française n’a été audible à l’étranger, en termes d’engagement intellectuel, que dans l’après-guerre, tout simplement parce qu’elle a pris mécaniquement la place de la philosophie allemande : c’était, en quelque sorte, une «philosophie allemande de langue française». Bref, les intellectuels importants aujourd’hui sont à chercher hors d’Europe. Ce n’est pas une affaire de qualité de la pensée, mais d’audience et d’enjeu. Les enjeux français sont aujourd’hui bien pâles face aux ceux, par exemple, arabes ou chinois. Cela va même au-delà : l’intellectuel dominant sera de plus en plus souvent un intellectuel «global» - et, d’abord anglophone. En 1968, il s’appelait Ivan Illich ; aujourd’hui Tariq Ramadan : signe des temps. Libération.fr, Pascal Ory: «La référence française est en déclin» - Libération
  • CRISPR-Gold est basée sur des nanoparticules d'or de 15 nanomètres et n'a pas besoin de virus pour délivrer dans les cellules, Cas9, la protéine qui se lie et coupe l'ADN pour réparer la mutation du gène. CRISPR-Gold répare les mutations d'ADN par un processus appelé « réparation homologique ». Ce « véhicule de livraison » lie tous ces composants ensemble, puis les libère dans une grande variété de types de cellules, déclenchant une réparation dirigée par homologie. Les nanoparticules d'or de CRISPR-Gold recouvrent l'ADN du donneur et lient également Cas9. santé log, MYOPATHIE de DUCHENNE : Le grand espoir de l’édition du génome | santé log

Traductions du mot « homologique »

Langue Traduction
Corse omologica
Basque homologia
Japonais ホモロジー
Russe гомологический
Portugais homológico
Arabe متماثل
Chinois 同源的
Allemand homologisch
Italien homological
Espagnol homológico
Anglais homological
Source : Google Translate API

Synonymes de « homologique »

Source : synonymes de homologique sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires