La langue française

Hinterland

Sommaire

  • Définitions du mot hinterland
  • Étymologie de « hinterland »
  • Phonétique de « hinterland »
  • Citations contenant le mot « hinterland »
  • Images d'illustration du mot « hinterland »
  • Traductions du mot « hinterland »

Définitions du mot hinterland

Trésor de la Langue Française informatisé

HINTERLAND, subst. masc.

DR., GÉOGR. Arrière-pays, région qui s'étend à l'intérieur des terres ou au-delà d'un territoire occupé. Anton. littoral, bande, région côtière.Zone d'hinterland; hinterland d'une possession coloniale, d'un port de mer. La Chaussée prolifère : son hinterland boisé s'abandonne au lotissement, au ciment armé, et engendre une cité de villas charmantes entourées de jardins (Morand, Bucarest,1935, p. 182).Les ports de la Méditerranée qui, comme Marseille, Gênes et Trieste disposent dans leur hinterland rapproché de raffineries de pétrole et de vastes industries annexes (Benoist, Pettier, Transp. mar.,1961, p. 180) :
... les fils des vieilles familles (...) dont les ancêtres ont parcouru dès le xviesiècle les solitudes sauvages de l'immense continent sud-américain et pénétré dans les forêts inhumaines qui s'étendent du Parana à l'Amazone, ont reconnu le cours des fleuves géants, ont conquis ce monde perdu de l'hinterland, lui ont donné son unité de langue, de mœurs, de coutumes et de religion, ont proclamé l'indépendance du Brésil... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 346.
Rem. Le synon. arrière-pays est préféré par le bon usage (cf. Dupré 1972).
Prononc. : [intε ʀlɑ ̃:d] init. non aspirée. Étymol. et Hist. 1894 (Sachs-Villatte, Französisch-deutsches Supplement-Lexikon). Empr. de l'all.Hinterland « arrière-pays », composé de hinter « derrière » et de Land « terre, pays ». Bbg. Quem. DDL t. 3.

Wiktionnaire

Nom commun

hinterland \in.tɛʁ.lɑ̃d\ masculin

  1. Arrière-pays.
    • Mais que voulez-vous qu'on fasse d'autre à Mayland ? La mer grondante l'entoure aux trois quarts, et l'hinterland est constitué par des landes et des friches où ne vivent que des lapins sauvages et des tétras. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Chevaliers de la lune, 1932)
    • La Bolivie en occupe la plus grande partie, mais le Paraguay estimait qu’il lui revenait de droit comme se rattachant géographiquement à son Hinterland. — (Victor Margueritte, Avortement de la S.D.N., 1936)
    • La méganappe Coumane est située aujourd'hui par rapport aux Carpates au vorland et les autres deux méganappes au hinterland. — (Travaux du Muséum d'histoire naturelle "Grigore Antipa", 1984, vol.25-26, p.430)
  2. (En particulier) (Géographie) Zone approvisionnée par un port ou dont il tire ses ressources.
    • Casablanca, c’est le port commerçant florissant, ville à population essentiellement bédouine, jeune encore, étant donnée sa destruction complète en 1755, redevable de son importance croissante à la richesse de son hinterland et aux négociants européens qui sont venus s’y fixer ; […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 148)
    • Tanger seul et son mince hinterland attendent encore le statut spécial qu’annonçait l’article 7 de la convention de Madrid. — (Wladimir d’Ormesson, La Question de Tanger in La Revue de Paris, 1922)

Nom commun

hinterland \ˈhɪntə(ɹ)ˌlænd\

  1. Hinterland, arrière-pays.
    • The hinterland is the land immediately next to, and inland from, a coast or the rural territory surrounding an urban area, especially a port.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « hinterland »

De l’allemand Hinterland (« arrière-pays »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’allemand Hinterland (« arrière-pays ») → voir inland.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hinterland »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hinterland intɛrlɑ̃d

Citations contenant le mot « hinterland »

  • Tout a été fait pour donner à l’Allemagne sa prééminence actuelle en Europe : la remise de sa dette extérieure et le plan Marshall de l’après-guerre, la réunification, la constitution d’un hinterland de sous-traitance et d’immigration bon marché à l’Est, un euro qui ne s’apprécie pas en proportion de l’énorme surplus extérieur, privilège anormal dès lors qu’il n’a pas pour contrepartie des transferts budgétaires automatiques vis-à-vis des États moins avancés de l’eurozone, une influence excessive dans l’établissement et le respect des normes européennes automobiles et chimiques, de sérieux dysfonctionnements bancaires et financiers, un sous-investissement en Défense. LaLibre.be, États-Unis, Chine et Allemagne : comment les relations entre ces puissances affectent l'Europe - La Libre

Images d'illustration du mot « hinterland »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hinterland »

Langue Traduction
Anglais hinterland
Espagnol retaguardia
Italien entroterra
Allemand hinterland
Chinois 腹地
Arabe المناطق النائية
Portugais interior
Russe внутренние районы страны
Japonais ヒンターランド
Basque barnealdean
Corse terraferma
Source : Google Translate API
Partager