La langue française

Hiérarchique

Sommaire

  • Définitions du mot hiérarchique
  • Étymologie de « hiérarchique »
  • Phonétique de « hiérarchique »
  • Citations contenant le mot « hiérarchique »
  • Traductions du mot « hiérarchique »
  • Synonymes de « hiérarchique »

Définitions du mot hiérarchique

Trésor de la Langue Française informatisé

HIÉRARCHIQUE, adj.

A. − Propre, relatif à une hiérarchie établie. Degré, échelon, niveau, rang, échelle hiérarchique; chef, supérieur hiérarchique; organisation, structure hiérarchique. Angles verts, aurore et bleus, des rubans hiérarchiques barraient les pèlerines plates des pensionnaires que guidaient, mains jointes, des Dominicaines (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 327) :
1. ... dans un ordre hiérarchique savamment élaboré et auquel la moindre infraction aurait pu causer de graves conflits entre les différents corps de l'État, [défilaient] les membres du conseil privé, les maréchaux, les amiraux... A. Daudet, Nabab,1877, p. 107.
B. − Fondé sur une hiérarchie. Gouvernement, principe, contrôle, autorité, direction hiérarchique; constitution hiérarchique du clergé, de l'Église romaine. Les îles de la Manche sont, comme l'Angleterre, un pays hiérarchique. Il y existe encore des castes (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 190).L'Occident médiéval (...) est à coup sûr moins dépaysé dans l'Inde hiérarchique du Nord que dans l'Inde démocratique du Midi (Faure, Hist. art,1912, p. 173).
DR. ADMIN.
Pouvoir hiérarchique. Droit qu'a un supérieur de donner des ordres à un subordonné, même en l'absence d'une disposition légale ou réglementaire. Au sein du ministère, le ministre exerce le pouvoir hiérarchique par voie de décision, d'annulation, ou de réformation (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 88).
Voie hiérarchique. Filière régulière, échelons par lesquels il faut passer pour s'adresser à une autorité supérieure ou inférieure. Adresser, transmettre une demande, une réclamation par la voie hiérarchique; suivre la voie hiérarchique; passer par la voie hiérarchique. Je ne puis admettre (...) que des militaires placés sous mes ordres fassent parvenir au gouvernement, par d'autres voies que la voie hiérarchique, des plaintes ou des réclamations au sujet de l'exécution de mes ordres (Joffre, Mém., t. 2, 1931, p. 202).Qu'elle nous fasse parvenir une demande régulière par voie hiérarchique (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 426) :
2. le chef : Nom de nom! À qui la parole? Allez-vous vous taire? Je demande : lequel de vous deux a osé faire parvenir en haut lieu un rapport touchant le service, sans passer par la voie hiérarchique. En sautant par-dessus ma tête. Répondez. Cocteau, Machine infern.,1934, 1, p. 31.
Recours hiérarchique. Demande adressée au sommet de la hiérarchie ou au degré hiérarchique supérieur pour obtenir la modification ou l'annulation d'une décision administrative. Formuler un recours hiérarchique au ministre. Le recours hiérarchique adressé à une autorité supérieure par lequel le demandeur fait appel à des sentiments d'équité et d'humanité (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit.,1954, p. 28).
C. − Qui s'établit selon une hiérarchie, une classification. Classement, progression hiérarchique. C'est d'après le même principe de répartition enfantine et hiérarchique qu'un grammairien avait décidé jadis de n'accorder au bouillon que des œils (Gourmont, Esthét. lang. fr.,1899, p. 154).Un objet (...) décrit au moyen de plusieurs noms codés hiérarchiques, ainsi qu'il arrive pour les documents traitant d'un sujet complexe (Jolley, Trait. inform.,1968, p. 233).
REM. 1.
Hiérarchisme, subst. masc.,hapax. Daru, une fois devenu ministre a été pris par ce que j'appellerai le hiérarchisme (Halévy, Carnets, t. 2, 1870, p. 58).
2.
Hiécharchiste, subst.,hapax. Partisan d'un système hiérarchique. Je suis monarchiste parce que je suis hiérarchiste (Péladan, Vice supr.,1884, p. 107).
Prononc. et Orth. : [jeʀaʀ ʃik] init. asp. Le hiérarchique arrangement (Littré). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [xives. ierarcique s. réf. ds Bl.-W.1-5] 1. xves. iherarchique relig. « relatif à la hiérarchie » (Thomas Basin, Pour le rétablissement de la pragmatique sanction, t. IV, p. 76, éd. J. Quicherat ds Littré); 2. av. 1752 hiérarchique p. ext. domaine profane (Voltaire s. réf. ds Trév. Suppl.). Empr. au lat. eccl.hierarchicus (var. pour hieraticus chez Grégoire le Grand ds Blaise; ca 1238 s. réf. ds Latham). Fréq. abs. littér. : 148.

Wiktionnaire

Adjectif

hiérarchique (h aspiré) \je.ʁaʁ.ʃik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est de la hiérarchie, qui appartient à la hiérarchie.
    • A. Comte avait fabriqué une caricature du catholicisme, dans laquelle il n'avait conservé que la défroque administrative, policière et hiérarchique de cette Église. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.194)
    • Ayant travaillé pendant de longues années dans les bureaux du Département de l’Intérieur, M. Montas mettra toutes ses connaissances administratives acquises et son activité à justifier la confiance du Chef de l’État et de ses Chefs hiérarchiques. — (Nomination, Le Matin, 24 avril 1926, page 1, colonnes 5-6)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HIÉRARCHIQUE. (H est aspirée.) adj. des deux genres
. Qui est de la hiérarchie, qui appartient à la hiérarchie. Ordre hiérarchique.

Littré (1872-1877)

HIÉRARCHIQUE (i-é-rar-chi-k' ; l'i est traité comme s'il était aspiré : le hiérarchique arrangement) adj.
  • Qui appartient à la hiérarchie. Ordre hiérarchique.

HISTORIQUE

XVe s. Totale confusion et destruction de l'ordre iherarchique de saincte Eglise, Thomas Basin, Pour le rétablissement de la pragmatique sanction, t. IV, p. 76, éd. J. QUICHERAT.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hiérarchique »

(1752)[1] Dérivé de hiérarchie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. hierarchicus (QUICHERAT, Addenda), de hierarchia, hiérarchie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hiérarchique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hiérarchique ierarʃik

Citations contenant le mot « hiérarchique »

  • Le fonctionnaire paresseux est, en général, mal noté de ses supérieurs hiérarchiques ; il répugne à faire semblant de travailler comme tout le monde ! De Georges Elgozy / L'Esprit des mots ou l'antidictionnaire
  • L'Internet représente une menace pour ceux qui savent et qui décident. Parce qu'il donne accès au savoir autrement que par le cursus hiérarchique. De Jacques Attali / Libération - 5 Mai 2000
  • Le Conseil d’État juge que la protection fonctionnelle n’est pas applicable aux différends entre un agent public et son supérieur hiérarchique, sauf si les actes de ce dernier, par leur nature ou leur gravité, sont insusceptibles de se rattacher à l’exercice normal du pouvoir hiérarchique. , Le Conseil d’État précise l’application de la protection fonctionnelle à des conflits entre un agent et son supérieur hiérarchique - Fonction publique | Dalloz Actualité
  • Ici comme ailleurs, le choix d’opter pour l’holacratie, et plus largement pour un modèle d’organisation constitutionnel, répond à une volonté partagée d’aller vers quelques chose de vraiment différent. En cela, l’holacratie incarne cette décision de rompre avec l’organisation conventionnelle, avec la vision hiérarchique qu’elle induit. Jeux de pouvoirs, règne de l’implicite et des non-dits, elle vient briser tous les mauvais côtés de la hiérarchie. Parce qu’elle n’est en rien une énième théorie managériale, son but n’est pas d’améliorer, de mettre au goût du jour le modèle conventionnel mais de faire émerger une organisation intégralement réinventée. Forbes France, Management Constitutionnel Et Holacratie : Vers Le Self-Management | Forbes France
  • Publier ou ne pas publier le nom d'une personne fait l'objet d'une discussion en amont. En l'occurrence, le statut hiérarchique, les fonctions exercées (tant sur le terrain que lors des cérémonies où il incarne l'institution), les distinctions publiques et la médiatisation dans le passé, expliquent ce choix. A l'inverse, la veille, nous avons publié un article sur les violences policières du 1er décembre 2018 au restaurant Burger King. Des policiers sont mis en examen dans cette affaire et nous n'avons pas publié leurs noms car leur statut, à nos yeux, ne le justifiait pas. Comme bien d'autres fois. Libération.fr, A propos de notre enquête : «Violences policières : un chef CRS jamais inquiété» - Libération
  • Car l'éventuelle opposition syndicale obsède la majorité. Toute cette mécanique estivale le montre. Il y a le souvenir cuisant de la loi Blanquer. Il sera aussi beaucoup question des syndicats et des stylos rouges lors du débat du 24 juin. La majorité tente de minimiser le fait que tous les syndicats sauf un sont hostiles au statut hiérarchique de directeur. Au moins une députée LREM, Mme Bagarry, dira avoir été convaincue par les Stylos rouges. , Directeurs : La loi Rilhac adoptée mais déshabillée

Traductions du mot « hiérarchique »

Langue Traduction
Anglais hierarchical
Espagnol jerárquico
Italien gerarchica
Allemand hierarchisch
Chinois 等级制
Arabe الهرمية
Portugais hierárquico
Russe иерархическая
Japonais 階層的
Basque hierarkiko
Corse gerarchica
Source : Google Translate API

Synonymes de « hiérarchique »

Source : synonymes de hiérarchique sur lebonsynonyme.fr
Partager