La langue française

Héréditairement

Sommaire

  • Définitions du mot héréditairement
  • Étymologie de « héréditairement »
  • Phonétique de « héréditairement »
  • Citations contenant le mot « héréditairement »
  • Traductions du mot « héréditairement »

Définitions du mot héréditairement

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉRÉDITAIREMENT, adv.

A. − De façon héréditaire (cf. ce mot A). La royauté est indivisible et déléguée héréditairement à la race régnante de mâle en mâle, par ordre de primogéniture, à l'exclusion perpétuelle des femmes et de leur descendance (Doc. hist. contemp.,1791, p. 60).Le patriciat existe partout où plusieurs citoyens (...) ont, par les institutions politiques, le pouvoir le plus éminent de tous, le pouvoir par excellence, celui de faire la loi, soit qu'ils l'exercent temporairement, viagèrement ou héréditairement (Bonald, Législ. primit., t. 1, 1802, p. 100).
B. − En étant transmis de génération en génération, provenant des générations antérieures. Habitudes, monstruosité, secret transmis héréditairement; être héréditairement clérical, pervers. Si (...) les catholiques étaient, dans les royaumes d'Angleterre, la « race impériale », ils n'useraient pas de leur pouvoir politique pour troubler la situation religieuse héréditairement divisée de notre peuple (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 194).Les tueurs de bœufs possèdent héréditairement, à Paris, une formation politique et révolutionnaire (Arnoux, Roi,1956, p. 327).
BIOL. Caractère, influence, trait héréditairement transmis. Une lignée est héréditairement stable à proportion qu'elle est pure (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét.,1936, p. 35).Ces lésions [provoquées par les radiations ionisantes naturelles ou artificielles sur les gènes] conduisent à des mutations, c'est-à-dire à des modifications se transmettant héréditairement et ayant des conséquences sur les descendants des personnes irradiées (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 220).
Prononc. et Orth. : [eʀeditε ʀmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1323 « par droit d'hérédité » (A.N.S. 88b, pièce 73 ds Gdf. Compl.); 2. 1585 « passant de génération en génération » (Paré, Œuvres, éd. J.F. Malgaigne, livre 16, chap. 40, t. 2, p. 601b). Dér. de héréditaire*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 41.

Wiktionnaire

Adverbe

héréditairement \e.ʁe.di.tɛʁ.mɑ̃\

  1. D’une façon héréditaire.
    • Ainsi peu à peu, […], on est arrivé à l'état actuel de la société, où quelques hommes détiennent héréditairement la terre et toutes les richesses sociales, pendant que la grande masse, privée de tout, est frustrée et opprimée par une poignée de propriétaires. — (Errico Malatesta, Le Programme anarchiste,)
    • […], ils cherchent à créer une betterave monogerme . Dès que celle-ci aura été fixée héréditairement, on aura ainsi éliminé le facteur principal : le démariage des plants. — (Le Progrès agricole et viticole, 1920, vol.74, p.87)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HÉRÉDITAIREMENT. adv.
Par droit d'hérédité. Tenir, posséder héréditairement une terre, une charge.

Littré (1872-1877)

HÉRÉDITAIREMENT (é-ré-di-tê-re-man) adv.
  • D'une façon héréditaire. Posséder héréditairement une charge, une terre.

HISTORIQUE

XVIe s. La surdité vient aussi de premiere conformation, et hereditairement, Paré, XVI, 20. Vous en voyez l'espreuve au champ de Moncontour ; Hereditairement ils ont depuis ce jour La rage naturelle ; et leur rage ennyvrée Du sang des vrais François, se sent de la curée, D'Aubigné, Tragiques, 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

HÉRÉDITAIREMENT. Ajoutez :
2À titre héréditaire. Tous les pouvoirs publics, quels qu'ils soient, émanent du peuple ; ils ne peuvent être délégués héréditairement, Constitution de 1848, art. 18.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « héréditairement »

Dérivé de « héréditaire » avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Héréditaire, et le suffixe ment. Dans l'ancienne langue on disait heritablement, de l'adjectif heritable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « héréditairement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
héréditairement ereditɛrœmɑ̃

Citations contenant le mot « héréditairement »

  • L'impuissance est la seule tare de l'homme non transmissible héréditairement. De Alfred Sauvy
  • Les opinions se transmettent, héréditairement, comme des terrains ; on y bâtit ; cela finit par faire une ville, cela finit par faire l'histoire. De Rémy de Gourmont
  • L'annonce du scientifique n'a pas manqué de provoquer un tollé, la modificiation des embryons constituant encore, à l'heure actuelle, une limite à ne pas franchir. Cela pourrait en effet avoir des conséquences imprédictibles, puisque ces changements seraient transmis héréditairement pour finalement affecter l'ensemble de l'humanité. CNEWS, Chine : les premiers bébés OGM auraient été créés | CNEWS
  • Le parti Les Républicains est censé être un parti de droite, mais je considère pour ma part comme regrettable d’avoir choisi cet intitulé – Les Républicains – car on peut être un républicain de droite ou de gauche, libéral ou anti-libéral : la République est un pouvoir politique dont les dirigeants ne sont pas nommés héréditairement ou par leur prise du pouvoir, mais où ils sont élus.   Atlantico.fr, Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent | Atlantico.fr
  • PANURGE Je croyais que le Prince de cette enclave antifiscale à scandales était héréditairement dignitaire pontifical....Bah,tout le monde peut se tromper! Le Figaro.fr, La principauté de Monaco reconnaît l'union libre pour tous
  • Au-delà de la critique de cette résolution du Parlement européen, il y a deux problèmes de fond qui devraient être débattus. Nous rejetons, à juste titre, comme moralement inacceptable tout relativisme historique qui banaliserait le nazisme ou qui justifierait a posteriori la collaboration avec lui (par exemple en la présentant comme relevant de la résistance à la domination soviétique). Cependant, il y a des régions en Europe, comme les pays baltes, où manifestement la mémoire historique des crimes du communisme est beaucoup plus vive que celle des crimes du nazisme. Et il y a des raisons à cela, des raisons objectives ancrée dans l’expérience vécue de ces peuples et pas dans le prétendu fait qu’ils seraient par nature et héréditairement des nationalistes réactionnaires, cléricaux et antisémites. D’où un hiatus dans l’ordonnancement des expériences historiques et dans la hiérarchie des jugements de valeur avec ce que comporte le bagage mémoriel et éthique qui est le nôtre. Il me semble qu’il faudrait travailler ce hiatus plutôt que de se contenter de pousser des cris d’orfraie sur le retour du fascisme. LaLibre.be, Il faut répondre à la vision de l'Histoire que propose le Parlement européen. Mais il faut le faire avec justesse - La Libre
  • Quelle place tiennent les vicomtes de Rivière-Basse ? Pour Pierre Laboulinière, secrétaire général de la préfecture des Hautes-Pyrénées : «La maison des seigneurs de Labatut-Rivière était fort ancienne et très distinguée, il en est question dans les coutumes de Bigorre de l'an 1097». Anatole Carsalade du Pont : «Les vicomtes de Rivière ne possédèrent jamais la vicomté de Rivière, ils étaient presque héréditairement gouverneurs du pays de Rivière». Pour Jean-Baptiste Larcher : «Pour justifier l'opinion que le chevalier de Rivière descendait des vicomtes de Rivière, on allègue le mariage d'un de ses seigneurs, en 1280, avec Claire-Eugénie de Haverings, fille de Jean de Haverings, gouverneur de Guyenne et sénéchal de Gascogne pour le roi d'Angleterre». Ceci remet en perspective la place qu'occupe le vicomte de Rivière-Basse auprès des 1ers comtes légitimes de Bigorre. À la mort de Gaston VII, Bernard est vicomte de Rivière, seigneur de Labatut. Odon III, vicomte de Rivière, est son fils. Puis le fils, Odon IV, damoiseau, rend hommage à Jean Ier, comte d'Armagnac, en 1329. L'ascension des Rivière continue. En 1480, Bernard de Rivière, sénéchal d'Armagnac, conseiller chambellan du roi Louis XI, sera nommé sénéchal de Toulouse. En 1579, Antoine de Rivière, vicomte de Labatut et baron d'Auriébat, devient le 37e sénéchal de Bigorre. Le dernier vicomte de Labatut est Pierre Clair de Fondeville. Il acheta, en 1776, à la princesse Anne Henriette de Rivière-Labatut la seigneurie de Labatut. Élu maire de Tarbes, le 29 janvier 1790, il participa avec Bertrand Barrèrent et le marquis de Gontaut au laborieux découpage du nouveau département. Il est le 1er président des Hautes-Pyrénées. Il présida le conseil général sous le Consulat, l'Empire et jusqu'à la Restauration de 1814. Il décédera à Labatut-Rivière, en 1828. ladepeche.fr, Castelnau-Rivière-Basse. Les vicomtes de Rivière-Basse - ladepeche.fr

Traductions du mot « héréditairement »

Langue Traduction
Anglais hereditarily
Espagnol hereditariamente
Italien ereditariamente
Allemand erblich
Chinois 遗传地
Arabe وراثيا
Portugais hereditariamente
Russe наследственно
Japonais 遺伝的に
Basque hereditarily
Corse ereditariamente
Source : Google Translate API
Partager