La langue française

Hémisphère

Sommaire

  • Définitions du mot hémisphère
  • Étymologie de « hémisphère »
  • Phonétique de « hémisphère »
  • Citations contenant le mot « hémisphère »
  • Images d'illustration du mot « hémisphère »
  • Traductions du mot « hémisphère »
  • Synonymes de « hémisphère »

Définitions du mot hémisphère

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉMISPHÈRE, subst. masc.

A. −
1. ASTRON. Moitié de la sphère céleste. Hémisphères septentrional et méridional, limités par l'équateur céleste. (Encyclop. internat. Focus, Paris, Bordas, t. 2, 1972).
2. GÉOPHYSIQUE. Moitié du globe terrestre. Hémisphère nord, boréal, septentrional; hémisphère sud, austral, méridional; hémisphère oriental, occidental, continental, océanique. Le plus grand nombre [d'insectes] périt à l'équinoxe d'automne, lorsque le soleil va éclairer un autre hémisphère (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 376).Ces cinq hommes étaient vêtus pareillement, un épais tricot de laine bleue (...); sur la tête, l'espèce de casque en toile goudronnée qu'on appelle suroît (du nom de ce vent de sud-ouest qui dans notre hémisphère amène les pluies) (Loti, Pêch. Isl.,1886, p. 5).
B. − ANAT. Chacune des deux moitiés latérales du cerveau antérieur. Les hémisphères du cerveau. Tandis que les réflexes inconditionnés ont leur siège en deçà du cerveau ou dans le cerveau moyen, le siège des réflexes conditionnés est dans les hémisphères cérébraux (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 91).
C. − PHYS. Hémisphère de Magdebourg. Instrument constitué de deux demi-sphères creuses et scellées par un anneau de cuir et destiné à démontrer les effets de la pression atmosphérique :
Je l'imagine en me servant de la vieille figure, tant de fois contemplée par moi, des chevaux attelés aux deux hémisphères entre lesquels on avait fait le vide dans « l'expérience de Magdebourg ». Bachelard, Poét. espace,1957, p. 119.
Prononc. et Orth. : [emisfε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1320 emispere « moitié d'une sphère (ici du globe terrestre) » (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, I, 770); 1544 hemispere (Maurice Scève, Délie, éd. E. Parturier, CCLXXXII, p. 194); 2. 1776 anat. (Lieutaud, Anat. historique et pratique, t. 1, p. 570). Empr. au lat.hemisphaerium, du gr. η ̔ μ ι σ φ α ι ́ ρ ι ο ν de même sens, formé du gr. η ̔ μ ι-, v. hémi- et σ φ α ι ρ ι ́ ο ν « sphère ». Fréq. abs. littér. : 499. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 853, b) 452; xxes. : a) 127, b) 221.
DÉR.
Hémisphérique, adj.Qui a la forme d'un hémisphère. Coupole hémisphérique. Les culasses hémisphériques obligent à avoir des soupapes inclinées, dont la commande n'est pas très facile (Tinard, Automob.,1951, p. 337).[emisfeʀik]. Att. ds Ac. dep. 1835. 1reattest. 1551 (Oronce Finé, Sphere du monde, fo17 vods Gdf. Compl.); de hémisphère, suff. -ique*, cf. le lat. médiév. hemisphericus de même sens (ca 1115 ds Latham). Fréq. abs. littér. : 17.
BBG. Quem. DDL t. 8.

Wiktionnaire

Nom commun

hémisphère \e.mis.fɛʁ\ masculin

  1. (Didactique) Moitié d’une sphère.
  2. (En particulier) (Géographie) Une des moitiés du globe terrestre.
    • Vers l’est, l’océan nuageux s’étendait bleu sombre à perte de vue, et Bert crut qu’il contemplait l’hémisphère entier du monde. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 95 de l’éd. de 1921)
    • J’avais, l’avant-veille, aperçu pour la dernière fois l’étoile polaire, et je disais adieu, peut-être pour des années, à l’hémisphère septentrional. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Melbourne est située dans l’hémisphère austral.
  3. (Anatomie) Moitié droite ou gauche du cerveau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HÉMISPHÈRE. n. m.
T. didactique. La moitié d'une sphère. Il se dit principalement de la Moitié du globe terrestre. L'hémisphère supérieur. L'hémisphère inférieur. Hémisphère austral. Hémisphère boréal. Hémisphère oriental. Hémisphère occidental. En termes d'Anatomie, Les hémisphères du cerveau, Les deux moitiés du cerveau.

Littré (1872-1877)

HÉMISPHÈRE (é-mi-sfè-r') s. m.
  • 1La moitié d'une sphère. Ces nids sont des hémisphères creux, d'environ quatre pouces de diamètre, Buffon, Ois. t. V, p. 376.
  • 2La moitié du globe terrestre ou céleste. [Rome] Une fière harpie, un aigle ravissant, De qui le vol s'étend par tout notre hémisphère, Mairet, Sophon. V, 1. La lune se montre quand le soleil est obligé d'aller ramener le jour dans l'autre hémisphère, Fénelon, Exist. 18. J'ai conquis avec vous ce sauvage hémisphère [l'Amérique], Voltaire, Alz. I, 1. Il paraît évident par les échancrures de toutes les terres que l'Océan baigne, par ces golfes que les irruptions de la mer ont formés, par ces archipels semés au milieu des eaux, que les deux hémisphères ont perdu plus de deux mille lieues de terrain d'un côté, et qu'ils l'ont regagné de l'autre, Voltaire, Mœurs, Introd. Lorsque Colombo avait promis un nouvel hémisphère, on lui avait soutenu que cet hémisphère ne pouvait exister ; et, quand il l'eut découvert, on prétendit qu'il avait été connu depuis longtemps, Voltaire, ib. 145.
  • 3Hémisphères de Magdebourg, instrument de physique employé à démontrer les effets de la pression atmosphérique ; il se compose de deux demi-sphères creuses, qui s'adaptent exactement par leur ouverture à l'aide d'un anneau en cuir, et qui, quand le vide y est fait, ne peuvent plus être séparées l'une de l'autre que par une très grande force.
  • 4 Terme d'anatomie. Hémisphères du cerveau, hémisphères du cervelet, les deux moitiés latérales de ces organes, bien qu'elles n'aient pas exactement la forme que le mot indique.

HISTORIQUE

XVIe s. Fabrique d'un instrument nommé l'emisphere marine, par laquelle l'on pourra trouver à chaque heure du jour la haulteur de latitude ; mesmes la longitude, le solleil estant à son midi, J. Devaulx, dans JAL. Assez y a en ceste nation, Sans discourir d'un à autre hemisphere, De quoy trop plus qu'à mes vœus satisfaire, Saint-Gelais, 215.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hémisphère »

Du latin hemisphaerium. → voir hémi- et sphère
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. hemisphærium, de ἡμισφαίριον, de ἡμί (voy. HÉMI), et σφαιρίον, diminutif de σφαῖρα, sphère.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hémisphère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hémisphère emisfɛr

Citations contenant le mot « hémisphère »

  • - Je bois au beau sexe des deux hémisphères. - Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe ! De Marquis de Bièvre / 1783
  • Le ciel de l'hémisphère Nord offre cet été le beau spectacle d'une comète, baptisée "Neowise", dont le panache exceptionnellement brillant est visible à l'oeil nu, phénomène qui ne s'était pas produit depuis plus de 20 ans.  LExpress.fr, La comète "Neowise" visible à l'oeil nu jusqu'à fin juillet dans tout l'hémisphère Nord - L'Express
  • Les épidémiologistes observent ce qu'il se passe actuellement dans les pays de l'hémisphère sud. "C'est extrêmement inquiétant", résume Arnaud Fontanet qui constate "une montée de l'épidémie très forte dans les pays qui sont aujourd'hui en période hivernale". Face à la flambée des cas de coronavirus, plusieurs régions ont en effet dû procéder à un reconfinement partiel. C'est le cas à Melbourne, deuxième ville d'Australie, où plus de cinq millions de personnes ont reçu l'ordre des autorités locales, mardi 7 juillet, de rester chez elles pendant au moins six semaines. Franceinfo, Coronavirus : on vous explique pourquoi la situation dans l'hémisphère sud fait craindre un retour de l'épidémie cet hiver
  • Ces plotoptérides qui vivaient dans l'hémisphère Nord avait l'allure de manchots géants. Sciences et Avenir, Des sosies des manchots dans l'hémisphère Nord - Sciences et Avenir
  • Alors que nous entamons la saison grippale dans l’hémisphère sud et que nous commençons à planifier celle de l’hémisphère nord, nous devons veiller à ce que la grippe reste une priorité.  , Allocution liminaire du Directeur général de l’OMS lors du point presse sur la COVID-19 – 15 juin 2020
  • Le coronavirus SARS-CoV-2 serait-il, à l'instar des virus grippaux, sensible aux variations saisonnières ? La dynamique même de la pandémie, qui est loin de se résorber à l'échelle globale (lire ci-contre) mais voit son centre de gravité basculer de l'hémisphère Nord à l'hémisphère Sud, semble donner du poids à cette hypothèse. Après avoir progressé essentiellement dans l'hémisphère Nord selon un axe est-ouest (de la Chine à l'Europe, de l'Europe à l'Amérique du Nord), la plupart des pays situés à ces latitudes, à quelques rares exceptions près (comme la Suède), voient la circulation du virus ralentir à mesure que s'approche l'été. Inversement, nombre de grands pays de l'hémisphère Sud, d'abord relativement épargnés - Argentine, Chili, sud du Brésil, Afrique du Sud… - connaissent des croissances épidémiques fortes alors même qu'ils s'apprêtent à entrer dans l'hiver austral. Les Echos, L'été sera-t-il mortel pour le virus ? Pas si sûr | Les Echos

Images d'illustration du mot « hémisphère »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hémisphère »

Langue Traduction
Anglais hemisphere
Espagnol hemisferio
Italien emisfero
Allemand hemisphäre
Chinois 半球
Arabe نصف الكرة الأرضية
Portugais hemisfério
Russe полусфера
Japonais 半球
Basque hemisferioan
Corse hemisferiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « hémisphère »

Source : synonymes de hémisphère sur lebonsynonyme.fr
Partager