La langue française

Helléniste

Sommaire

  • Définitions du mot helléniste
  • Étymologie de « helléniste »
  • Phonétique de « helléniste »
  • Citations contenant le mot « helléniste »
  • Traductions du mot « helléniste »

Définitions du mot helléniste

Trésor de la Langue Française informatisé

HELLÉNISTE, subst.

A. − Celui, celle, qui connaît la langue ou la littérature grecque. Helléniste distingué. J'ai connu un bon helléniste, et qui portait toute la langue grecque dans sa tête; mais aussi tous les ans il lisait toute la grécité, comme il disait, du commencement à la fin (Alain, Propos,1922, p. 435).
En appos. à valeur adj. Les moines hellénistes de Fontenay fréquentaient les esprits élégants de la contrée (A. France, Rabelais,1909, p. 12).
B. − HIST. DES RELIG. Juif ayant adopté la culture ou le culte des Grecs; Grec converti au judaïsme. Les autres parmi les nouveaux convertis étaient des « hellénistes », c'est-à-dire des Juifs parlant grec, lisant la Bible en grec (Renan, Apôtres,1866, p. 109).
Prononc. et Orth. : [εl(l)enist] ou [ele-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1598 (Marnix de Sainte-Aldegonde, Tableau des Différends de la Religion, tome I, 2epartie, chap. IV ds Mél. Boisacq (E.), p. 177, no1 : ... L'autre [synagogue], de ceux qui parloient la langue grecque, et estoient nommés Hellenistes, avoit sa résidence en Alexandrie d'Egypte); 1643 « Juif vivant en Grèce, ou qui imite les Grecs » (Guez de Balzac, Lettre 10 octobre, ibid.); 2. 1661 « personne versée dans la langue ou la littérature grecque » ici péj. (P. Labbe, Les Étymologies de plusieurs mots françois, contre les abus de la secte des Hellénistes du Port Royal, ibid., p. 175). Empr. au gr. Ε λ λ η ν ι σ τ η ́ ς « partisan de la langue ou des coutumes grecques ». Fréq. abs. littér. : 55. Bbg. Charlier (G.) Helléniste. Notes pour servir à l'hist. du mot fr. In : [Mél. Boisacq (É.)]. 1937, t. 1, pp. 175-186.

Wiktionnaire

Nom commun

helléniste \ɛ.le.nist\ ou \e.le.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui est versé dans la connaissance de la langue, de la littérature et de la culture grecques.
    • Si tous les hellénistes pensaient comme Bracke, et tous les physiciens comme Einstein ou Langevin, ce serait la plus grande révolution que l'on ait vue, et sans autre changement qu'un bon serment à soi sur un millier d'hommes. — (Alain, Souvenirs de guerre, p.237, Hartmann, 1937)
    • Il s'agit, pour Andrea Cozzo, de montrer que la « tribu » des antiquisants – lui qui est helléniste ne veut pas faire de distinction entre hellénistes et latinistes – obéit à des règles d'interprétation qui sont celles de notre socialisation disciplinaire […]. — (Dialogues d'Histoire Ancienne, 2007, vol.33-2, p.192)
  2. (Antiquité) Quelqu'un des juifs d’Alexandrie, des juifs qui parlaient la langue des Septante, des juifs qui s’accommodaient aux usages des Grecs, ou des Grecs qui embrassaient le judaïsme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HELLÉNISTE. n. m.
Celui qui est versé dans la connaissance de la langue et de la littérature grecques. Chez les anciens, il désignait en même temps les Juifs d'Alexandrie, les Juifs qui parlaient la langue des Septante, les Juifs qui s'accommodaient aux usages des Grecs, et les Grecs qui embrassaient le judaïsme.

Littré (1872-1877)

HELLÉNISTE (èl-lé-ni-st') s. m.
  • 1Nom donné aux Juifs qui étaient dispersés parmi les Grecs, surtout à ceux qui habitaient Alexandrie et qui parlaient la langue grecque.

    Adjectivement. Scaliger a raison de dire que ce furent ces gens-là qui composèrent en partie les synagogues nombreuses des Juifs hellénistes, Diderot, Opin. des anc. philos. (Juifs).

  • 2Érudit versé dans l'étude de la langue grecque. Je ne suis point non plus helléniste, ou je ne me connais guère ; si j'entends bien ce mot, qui, je vous l'avoue, m'est nouveau, vous dites un helléniste, comme on dit un dentiste, un droguiste, un ébéniste, Courier, Lett. à M. Renouard libraire (20 sept. 1810). Nous y vîmes [dans une bibliothèque de Florence] de quoi ravir en extase tous les hellénistes du monde, pour me servir de vos termes, Courier, ib.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

HELLÉNISTE. Ajoutez : - REM. Au sens d'érudit en langue grecque, le P. Labbe inventait le mot helléniste, et le prenait en mauvaise part, en y impliquant une idée d'abus, Sainte-Beuve, Port-Royal, t. III, p. 526, 3e éd.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « helléniste »

(1661) Du grec ancien ἑλληνιστής, hellênistês (« homme parlant grec »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἑλληνιστὴς, de ἑλληνίζειν, helléniser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « helléniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
helléniste ɛlenist

Citations contenant le mot « helléniste »

  • Selon la savante helléniste, l’épopée de l’Odyssée aurait commencé à être fixée par écrit au IXe siècle av.JC et celle de l’Iliade au VIIIe siècle av. JC, moment où la bascule de l’oral vers l’écrit s’opère. Si à cette époque et encore aujourd’hui, ces écrits sont autant admirés, c’est parce qu’ils font état d’un temps définitivement révolu. En effet, ils dépeignent le temps de la guerre de Troie, soit celui de l’époque mycénienne qui eut lieu durant les années 1200 avant Jésus-Christ (XIIIe siècle av. JC). Ainsi, il se serait écoulé plus de 5 siècles avant que ces vers déclamés soient fixés par écrit : de quoi laisser le temps à ces aventures épiques de se distordre dans tous les sens… Unidivers.fr, JARDINS D’HIVER. HÉLÈNE MONSACRÉ NOUS DIT TOUT SUR HOMÈRE
  • Premiers signataires : Jawed ABDELMOUMENE (commerçant, parent d'élève), Hugo ALZINGRE (architecte), Matthieu AMIECH (éditeur, parent d’élève), Luisa ANGIUS (professeur), Stéphanie ANTOINE (enseignante), Sandrine AZZARA-MOSER (chef d’entreprise), Anne-Véronique AUZET (géographe, professeure de l'Université de Strasbourg), Fatou BA (parent d’élève, conteuse), Céline BALASSE (enseignante et parent d'élève), Estelle BARDIN (enseignante), Laura BARSOTTI (parent d'élève), Esther BAUER (psychologue de l'éducation Nationale), Hélène BECHTOLD (enseignante), Jean BECHTOLD (réalisateur), Fanny BECVORT (enseignante), Yael BENHAYON (enseignante), Dihya BENOUSSAID (étudiante), Luc BERNARD (professeur), Jean-Michel BERNAT (enseignant), Christophe BERTON (professeur), Franck BETTCHER (travailleur indépendant), Victor BIERRY (enseignant et parent d'élève), Arnauld BIGANZOLI (militant pédagogique et syndicaliste), Anne BISCHOFF (enseignante et parent), Marie Claude BLANCHER (ergothérapeute), Rébecca BOLIDUM (enseignante), Antonin BONIFACE (professeur des écoles), Corine BONNINGUE (enseignante du supérieur retraitée), Anne-Marie BONNISSEAU (enseignante retraitée), Alain BOOS (retraité de la fonction publique), Véronique BORG (comédienne), Sébastien BOUCHE (parent d'élèves), Martine BOUDET (professeure de Lettres et essayiste), Anne BRUNNER (enseignante), Samuel BRUNNER (enseignant et parent d'élève), Claude CALAME (directeur d'études, EHESS), Geneviève CAMPS (parent d'élève), Guillaume CARNINO (maître de conférences), Charlotte CASTERAN (étudiante kiné), Florent CAYRÉ (informaticien et parent d'élève), Catherine CHABRUN (militante pédagogique), Jeanne CHAGNOL-HENRY (retraitée de l'Action Sociale et Culturelle), Grégory CHAMBAT (militant pédagogique et syndicaliste), Marie CHAUVIERE (parent d'élève, chanteuse), François CHOUQUET (professeur de philosophie à la retraite), Michèle CLEMENT (psychologue), Véronique CORBEL (enseignante), Hervé CORDIER (parent d'élèves et formateur), Anne COUDERC (enseignante retraitée), Marie-Noëlle COUVRET (parent d'élève), Julien CRISTOFOLI (enseignant militant), Désir CYPRIA (enseignant), Orlann DAIRE (élève), Odile DAUPHIN (enseignante retraitée et grand-mère d'élèves), Véronique DECKER (directrice d’école), Laurence DE COCK (historienne, enseignante), Coline DE DADELSEN (enseignante et parent d'élèves), Hendrik DE GRAAF (enseignant), Dominique DELAHAYE (enseignant retraité), Claire DELESCLUSE (coordonnatrice formation pour adultes retraitée), Edwige DELFORNO (enseignante), Flora DELFOSSE (enseignante), Olivier DELOIGNON (enseignant et parent d'élèves), Florian DELOUP (enseignant-chercheur et parent d'élèves), Yannick DEMMERLE (athlète, artiste), Marina DESLAUGIERS (ingénieure R&D informatique, parente d'étudiant), Delphine DIDIOT (enseignante), Claude DIVOUX (enseignant et parent d’élève), Roni DOGAN (étudiant), Aline DOLISY (parent), Benoit DOLISY (parent), Bruno DRWESKI (Maître de conférences HDR), Anne DURANEL (garde d'enfant), Jean-Michel ESPINAS (professeur technique), Jules FALQUET (enseignante chercheure, féministe), Olivier FAUVEL (régisseur, parent d'élève), Alexandre FELTZ (médecin généraliste , adjoint au maire), Georges Yoram FEDERMANN (psychiatre, élève et parent d’élèves), Cyrille FEUILLAT (parent), Etienne FIEUX (enseignant-chercheur), Yves FILLER (régisseur et parent), Marianne FISCHMAN (féministe, enseignante et mère d'élève), Pierre FLANET (enseignant, Marie-Laurence FONTANEL, parent), Anne-Marie FRANÇOIS (enseignante), Edith FRATTE (citoyenne), Patricia FUGER (enseignante et parent), Perrine GAMBART (enseignante), Adeline GARCIA (enseignante), Francisco GARCIA (enseignant en retraite), Pascal GASPARI (parent), Eric GAUTHIER-LAFAYE (ingénieur du son), Francis GILLERY (réalisateur), Juliette GIUDICELLI (enseignante et parent d'élèves), Manon GRAFF (parents d’élèves), Fabienne GRANDEMANGE, Sylvain GRANDSERRE (maître d'école), Luca GRECO (linguiste, professeur des universités), Lena GRIGORIADOU (enseignante), Brigitte GUINAIS (enseignante retraitée), Thomas GUTEHRLE (musicien), Samuel HAABY (chef de projet et parent d'élèves), Sandra HAABY (employée de commerce et parent d'élèves), Bruno HABERKORN (enseignant), Jacques HAIECH (professeur honoraire des universités), Corinne HAINOT (enseignante), Laetitia HAMM (parent d'élèves), Stanne HUSSON-STEINBACH (enseignante), Celia IZOARD (parent d'élève, journaliste), Sandrine JACOBY (enseignante et parent), Catherine JORDY (enseignante), Karima KADI (conseillère de prévention), Somaye KHAJVANDI (doctorante en sociologie clinique), Nacira KHELIFI (Formatrice, parent d’élèves), Nasser KHELIFI (parent d’élèves), Jennifer KIEFFER (enseignante, membre du GFEN 67), Monique KLIPFEL (agrégée d’histoire-géographie), Dany KOCHER (parent d’élève, Maire de Phalsbourg et Pdt de la communauté de communes du pays de Phalsbourg), Annely KOHSER-BRUSSIEUX (enseignante et parent), Jean-Luc KOP (enseignant-chercheur), Magda KOSSIDAS (helléniste, auteur, conteuse d'épopées, parent d'élève), Naïm KSIBI (chercheur indépendant), Gwenola KUBIAK (parent d'élève), Patrick LABICHE (artiste lyrique), Hélène LACOSTE (comédienne), Mathilde LARRERE (enseignante chercheuse), Jean-François LAVIGNE (chef d’entreprise), François LEBRUN (parent d'élèves), Michèle LECLERC-OLIVE (recherche), Michelle LECOLLE (enseignante-chercheuse, linguiste), Aurélien LEDRAN (éducateur), Caroline LEDRAN (éducatrice), Jennifer LEDRAN (ostéopathe), Justine LEDRAN (éducatrice spécialisée), Patrice LEDRAN (directeur d’établissement social en retraite), Antoine LEJOLIVET (parent d'élève), Yann LEREDDE (enseignant-chercheur, parent d'élèves), Konrad LODER (enseignant, Strasbourg), Olivier LONG (Universitaire et peintre), Jean LORRAIN (comédien), Catherine LUBRANO (enseignante), Catherine LUCQUIAUD (informaticienne, enseignante, parent), Nicolas MAILLARD (enseignant en classes préparatoires), Pascal MAILLARD (enseignant et animateur d’ateliers de création poétique), Laila MAKHLOUFI (élève), Jean MALIFAUD (enseignant-chercheur), Pascal MALINGREY (enseignant et parent), Emma MARCELLINO (lycéenne), Micheyle MARLIER (formatrice professionnelle et grand-parent), Audrey MARTAYAN (parent d’élèves), Xavier MARTAYAN (parent d’élèves), Stéphanie MARY (enseignante et parent d'élèves), Christophe MASUTTI (auteur, hacker, co-administrateur de Framasoft, docteur et parent d'élève), Xavier MATHIEU (comédien, ex porte-parole CGT Continental), Guillaume MAZEAU (historien), Elchin MELIKYEGANOV (carreleur, parent d’élève), Samira MELIKYEGANOVA (parent d’élève), Jean Claude MEYER (enseignant à la retraite, rédacteur de la Feuille de Chou), Christian MEYER (enseignant), Stéphane MICHOT (enseignant), Antoine MICHON (retraité de l’enseignement), Christophe MILESCHI (parent), Catherine MILLENBACH (enseignante), Céline MILLET (enseignante), Régis MISSIRE (Enseignant-chercheur, linguiste), Marc MOREIGNE (enseignant vacataire), Geneviève MUNCH (enseignante), Béatrice MUNCH (employée associative), Marie-Céline NOCLAIN (directrice artistique, parent d'élève), Hadrien NOUVELOT (enseignant), Freddy NUNIGE (enseignant), Justine PUL-GUEBERT (enseignante, membre du GFEN), Philippe PEAUPARDIN (parent d'élèves), Christian PFOHL (parent d'élève), Claude PÉDAILLÈS (psychologue), Audrey PELTIER (professeure documentaliste), Agnès PETIT (parent d'élève), Jean-François PETIT (parent d'élève en pré-retraite), Serge PEY (écrivain, professeur émérite Université Jean Jaurès), Roland PFEFFERKORN (professeur émérite), Anne-Sophie PICARD (enseignante et parent), Sophie PLATTNER (parent d'élève et animatrice), Claire POIROT (enseignante et parent d'élève), Olivier PRINCET (parent d'élèves), Mylène PRINCET-HEYD (parent d'élèves), Jean-Luc QUILLING (enseignant et parent), Marie QUILLING (étudiante), Ludivine QUINTALLET (co-présidente de l'association Cantine Sans Plastique France), Elsa RAMBAUD (maître de conférences), Liliane REINAGEL (enseignante), Olivier RIOUAL (enseignant), Salome RISLER (professeure et parent d'élèves), Annabelle RODRIGUES (enseignante, membre du GFEN 67), Jacob ROGOZINSKI (professeur d'université), Thierry RUIZ (parent d'élève), Odile SCHAUL (parent d'élève), Pierre SCHMIDT (enseignant retraité), Dimitri SCHNEIDER (lycéen), Xavier SCHNEIDER (parent - président FCPE 67), Camille SCHPILBERG (parent), Valérie SCHULER (assistante maternelle et parent d’élèves élu), Philippe SELOSSE (enseignant-chercheur), Marie SEUX (comédienne, parent d'élèves), Imène SFAXI (parent d’élèves), Pierre SIGALAS (enseignant), Gérard SIMLER (médecin généraliste, conseiller général du Bas-Rhin de 2001 à 2015), Stéphanie SPECHT (enseignante, parent d’élève), Indiana SYLLA (costumière et parent), Gwenael TESSIER (enseignant et parent), Pierre THINES (enseignant et parents d'élèves), Guy THOMANN (parent d'élève), Céline THOUVENEL (parent d'élève, pharmacien), Pascale TOUVEREY (éducatrice de Jeunes enfants), Denise TROADEC (parente), Xavier VARIOT (professeur et parent d'élève), Frederic VERHAEGEN (enseignant-chercheur), Juliette VINEL (kiné pédiatrique), Anja VOGEL (journaliste et parent d’élève), Christiane VOLLAIRE (philosophe, chercheure associée au CNAM), Marianne VOLLET GLESS (directrice de Centre d'Information et d'Orientation, réserviste citoyenne de l'Education), Michel VOLMER (Enseignant, Parent d’élèves), Nathalie WACH (parent d'élève), Sylvie WATELET (parent), Aude WEBER (infirmière en reconversion, parent), Thomes WEBER (parent d’élève, chef d’entreprise), Anne-Marie WEHRUNG (enseignante et parent d’élève), Françoise WERCKMANN (conseillère municipale déléguée), Michelle ZANCARINI-FOURNEL (historienne), Anny ZORN (médecin généraliste), Véronique BERGER (enseignante), Marie-Helene BOHNER-CANTE (professeur), Camille BONNEFOI (maman et enseignante en école d'art), Paul-Henri CLAVIER (enseignant retraité), Patricia COLOMB (enseignante), Yannick CORDIER (parent), Jean-Philippe CRABE (enseignant), Isabelle DOMENJOUD (enseignante), Jean FORMERY (médecin généraliste), Roland GORI (professeur honoraire des universités, psychanalyste, président de l’appel des appels), Eda ILKHAN (étudiante), Christine JUNG (enseignante), Sabine KALKA-KNECHT (couturière, parent d’élèves), Djillali KESSAISSIA (enseignant), Didier LEBLOND (enseignant), Yann LEGRAND (parent d’élève, conducteur de travaux), Liêm-Khê LUGUERN (historienne, enseignante), Karine MAUVILLY (essayiste, parent d'élève), Jean Philippe MAZZUCOTELLI (chirurgien), Xavier MOUILLEBOUCHE (enseignant et parent d'élève), Fabienne NEUBERT (enseignante retraitée), Vincent NICOLAS (étudiant), Sophie PARISOT (orthophoniste), Isabelle PREFOL (enseignante), Maxime SALVI (enseignant), Claude SCHAUDER (psychanalyste, appel des appels), Mahmoud SENADJI (parent), Aurélien SELVA (chômeur), Adèle TABAALI (lycéenne), Dominique THIL (enseignante), Florence THOUVENIN (enseignante), Marc WEINSANTO (enseignant retraité), Céline WINTER (enseignante et parent). Politis.fr, Pour notre jeunesse, résistons ! Appel du 18 juin 2020 par Collectif | Politis
  • Ancienne « plume » de Matteo Renzi de 2013 à 2015, Andrea Marcolongo n'est pas seulement une helléniste distinguée. C'est une amoureuse des mots et une narratrice hors pair. Auteure du best-seller La Langue géniale (300.000 lecteurs dans 27 pays), elle s'inscrit dans la lignée de Jacqueline de Romilly. Avec cet « atlas étymologique » captivant, composé de 99 étymologies de mots-clés pour « survivre au chaos », elle décortique leurs racines, les fameux « étymons » qu'elle glane depuis des années. Avec une hypothèse formidable : par leur effet apaisant, les étymologies peuvent offrir une forme de « résistance personnelle aux bavures de la vie et aux accidents du monde ». On y découvre, par exemple, que le mot « tabou » a été découvert par l'explorateur James Cook, aux îles Tonga, en 1.777. Son style est limpide et rafraîchissant, sans une once de prétention. La vraie érudition. Les Echos, 6 essais à lire cet été | Les Echos
  • La poétesse et essayiste canadienne Anne Carson, helléniste réputée, a reçu jeudi le prix espagnol Princesse des Asturies de littérature. La Presse, La Canadienne Anne Carson reçoit le prix Princesse des Asturies
  • CHRONIQUE - L’enseignement des lettres classiques n’est plus de saison. Mais il reste quelques passeurs, comme la maison d’édition centenaire Les Belles Lettres, et la jeune helléniste Andrea Marcolongo. Le Figaro.fr, «Leçons gréco-latines pour l’été»
  • Si la crise sanitaire liée au coronavirus a une dimension tragique, l’helléniste Pierre Judet de La Combe, directeur d’études à l’EHESS, alerte sur le danger d’une interprétation mythique des événements. La Croix, Coronavirus : « Avec cette crise, il y a un danger mondial de mettre de l’irrationnel au cœur du politique »
  • INTERVIEW - Achille et Ulysse sont des héros inquiets, explique l’helléniste Hélène Monsacré qui a conçu et édité Tout Homère, qui réunit l’Iliade, L’Odyssée et un grand ensemble de textes. Le Figaro.fr, Que nous disent vraiment l’Iliade et L’Odyssée?
  • Triomphe. L’helléniste Andrea Marcolongo à Cartagena, en Colombie, le 26 janvier, où elle terminait une tournée. Sur son bras, un tatouage en hommage à Sarajevo, sa ville d’adoption, « la plus européenne de toutes ». Le Point, Andrea Marcolongo, l'helléniste qui remet la planète au grec ancien - Le Point
  • Au XVIe siècle, la Renaissance gagne le Limousin. Jean Dinemandi, dit Dorat, (1508-1588), né à Limoges (où il aurait composé ses premiers vers près de l’Aurence), devient un grand helléniste, qui commente Pindare et Lycophon devant des élèves attentifs qu’il influence considérablement : Ronsard, Du Bellay et Baïf. www.lepopulaire.fr, La chronique de Laurent Bourdelas sur Limoges : le serpent qui s'écoule doucement - Limoges (87000)
  • Il a été, entre autres fonctions, président de l'Association pour la sauvegarde des enseignements littéraires, fondée par la grande helléniste Jacqueline de Romilly, président du Conseil scientifique de la Bibliothèque nationale, de la Commission générale de terminologie, de la Société des amis du Louvre. Les Echos, Décès de l'Académicien Marc Fumaroli | Les Echos
  • Dans son dernier ouvrage intitulé “Etymologies pour survivre au chaos”, l’helléniste Andrea Marcolongo relève que ce n’est pas le manque qui menace nos paroles, mais l’approximation. La faiblesse de notre langue est due “à l’incurie de ceux qui se contentent du plus ou moins, qui nous pousse à renoncer dès le départ à l’effort nécessaire pour choisir le mot capable de rendre avec exactitude notre pensée en évitant méprises et malentendus”. Chroniques managériales, Leadership authentique : et toc ! – Chroniques managériales
  • Cette vie d’intellectuel engagé est retracée plutôt par thème que chronologiquement, à travers le témoignage de nombreux amis. Ce choix transforme parfois le livre en une juxtaposition d’entretiens grevée de répétitions. Son apport réside surtout dans la partie centrale, consacrée à l’œuvre scientifique de l’helléniste. Certes, Vidal-Naquet ne traçait pas de frontières entre, d’un côté, ses réflexions sur Clisthène (né en 570 av. J.-C.) ou sur l’historien juif passé aux Romains Flavius Josèphe (37-100) et, de l’autre, les problématiques contemporaines qui le sollicitaient. Mais la place dans l’érudition de ce singulier historien de l’Antiquité, qui forma des disciples et marqua de nombreuses carrières (Nicole Loraux, Marcel Detienne, Alain Schnapp…), était moins connue et méritait assurément d’être remise en lumière. Le Monde.fr, Biographie. Pierre Vidal-Naquet, l’helléniste dans la cité
  • Dans ce prestigieux établissement où il exerce, il se lie d’amitié avec l’helléniste Jean Dorat, le célèbre poète Joachim Du Bellay, Jean Antoine Baïf et surtout Pierre de Ronsard. D’ailleurs, il aurait habillé de notes musicales trois de ses poèmes. www.lepopulaire.fr, Né à Limoges, Marc-Antoine Muret était l'autre guide spirituel de Montaigne - Limoges (87000)
  • Chaque jour, fidèle à la musique de la mer, elle précipitera dans une toile la substance de la journée. Ensemble, pendant un mois et demi, ils suivent l’itinéraire d’Ulysse retracé par l’helléniste Victor Bérard au début du XXe siècle. , S. Tesson, Un été avec Homère. Voyage dans le sillage d'Ulysse
  • Le livret de 126 pages est composé de témoignages et de textes écrits par des enseignants, bloggeurs, chercheurs, traducteurs, musiciens, journalistes, inspecteurs, comédiens, créateurs de bijoux, hellénistes et latinistes. Ils ont en commun, d’avoir étaient tous marqués par l’œuvre de l’écrivain disparu. Webmanagercenter, Hommage de la BNT à Albert Memmi : Un livret en français et une exposition photographique | Webmanagercenter
  • Un ouvrage collectif qui vient de paraître aux Belles Lettres nous invite à relire l’helléniste Jean-Pierre Vernant, professeur au Collège de France, disparu en 2007. Dont acte… France Culture, Au banquet de l’helléniste Jean-Pierre Vernant
  • Portrait de François Jullien, philosophe, helléniste et sinologue, qui tente de créer la rencontre entre deux langues, entre deux pensées qui s’ignoraient, la langue chinoise et la langue grecque. France Culture, François Jullien, philosophe helléniste et sinologue - Ép. 29/62 - Profession philosophe
  • L’helléniste (1905-1997) a beaucoup écrit sur Héraclite et les autres philosophes grecs premiers. Des travaux essentiels que voici réunis sous coffret. Le Monde.fr, Philosophie. L’altérité radicale des présocratiques redécouverte par Clémence Ramnoux
  • Mais dans un deuxième temps, l’admiration a été remplacée par de la moquerie, quand des personnes se présentant comme hellénistes ou expertes en grec ancien ont indiqué que la performance de Boris Johnson était de piètre qualité ou incompréhensible. Ce message critique de l’internaute Yiokasti Mouratidi, qui se présente comme une étudiante grecque a été partagé plus de 35 000 fois : «En tant que personne de langue maternelle grecque ayant étudié le grec ancien, l’Iliade et l’Odyssée (et d’autres textes-pièces en grec ancien) pendant quatre ans au lycée (dans le cadre du programme obligatoire des écoles publiques grecques), je peux confirmer que je n’ai absolument rien compris à ce qu’il dit.» Libération.fr, Boris Johnson récite-t-il correctement «l’Iliade» en grec ancien ? - Libération
  • Cette helléniste érudite vient de republier sa thèse Origène et la fonction révélatrice du verbe incarné, restée le travail de référence six décennies après sa première publication. Le Figaro.fr, Marguerite Harl: savante, secrète et centenaire
  • Nommé assistant de grec à la faculté des lettres de Clermont-Ferrand, dont Francis Vian est alors le doyen, avant de poursuivre sa carrière à Nanterre, où Chuvin le retrouvera plus tard, l’helléniste élargit sans cesse le champ de ses investigations, ne se laissant enfermer par aucune barrière temporelle ni spatiale. Pour cela, il étudie le turc comme le grec moderne à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), s’initie à l’archéologie de terrain grâce à l’équipe de Paul Bernard (1929-2015), directeur de la délégation archéologique française en Afghanistan. Le Monde.fr, L’helléniste Pierre Chuvin est mort
  • Surtout quand ce timbre est à l'effigie d'une essayiste, grande helléniste et académicienne : Jacqueline de Romilly, née à Chartres en 1913.  www.lechorepublicain.fr, Le nouveau timbre Jacqueline de Romilly est vendu en avant-première à Chartres, ce vendredi - Chartres (28000)
  • C’est un événement pour les philatélistes : le nouveau timbre (au tarif prioritaire de 1,16 €) édité par La Poste pour les 10 ans de la mort de Jacqueline de Romilly (1913-2010), essayiste, grande helléniste et académicienne née à Chartres, sera en vente, en avant-première, vendredi 7 et samedi 8 février 2020, à la médiathèque L’Apostrophe. www.lechorepublicain.fr, Le nouveau timbre Jacqueline de Romilly en prévente à la médiathèque de Chartres - Chartres (28000)
  • 16La même prudence est de mise, on l’a dit, lorsqu’il s’agit d’établir des correspondances entre le lexique indigène et le nôtre. « Antigone est une artiste, non pas une sainte » (p. 90), affirme J. Thélot. Difficile pour l’helléniste de s’accorder à ce jugement, quand il ne trouve aucun correspondant pour ces deux concepts, « artiste » et « sainte », dans la langue qu’il étudie ! De même, J. Thélot insiste à plusieurs reprises sur le fait que « le tragique a un sens ». Un sens — ou des sens ? Je serai plutôt d’avis, avec Pierre Judet de la Combe notamment7, que si le mot « tragique » revêt un sens à nos oreilles, ce dernier diffère diamétralement de celui qu’il revêtait pour les Grecs. Comment croire alors en une « universalité du tragique » (p. 227) ? Il en va encore de même pour le terme « mythe » qui, on le sait, n’avait pas pour Sophocle et ses contemporains le sens qu’on lui prête aujourd’hui. Au ve siècle, les « mythes » ne sont rien d’autres que des récits traditionnels, qui appartiennent pleinement au réseau des croyances et fondent l’identité civique et religieuse des Grecs. Cette donnée contredit l’intuition de l’auteur selon laquelle la tragédie constitue une « démythification »,  c’est-à-dire une « réflexion critique […] sur le mythe qu’elle réécrit » (p. 42). Bien plutôt, la tragédie poursuit le travail interprétatif et exploratoire que favorisait les mythes, tout en ancrant ces récits dans un cadre cultuel. , Poétique générale ou ethnopoétique ? À propos du Sophocle de Jérôme Thélot (Acta Fabula)
  • La quête de la Toison d’Or par Jason et ses compagnons ? Une aventure d’aujourd’hui pour tous, nous dit la jeune helléniste italienne Andrea Marcolongo dans cet intense essai sur l’héroïsme grec SudOuest.fr, Lire : l’héroïsme grec résonne encore dans nos vies
  • Le congrès biennal des néo-hellénistes francophones se tiendra du 24 au 25 septembre 2020 à l’Université de Strasbourg. Il vise à rassembler des chercheurs dans tous les domaines des SHS. , "La Grèce, terre d’exil et terre d’accueil (XIXe-XXIe siècles) : migrations, discours, représentations et pratiques" (Strasbourg)
  • Elle n’a pas la renommée de Jacqueline de Romilly (1913-2010), ni celle de Simone Weil (1909-1943), qu’elle a bien connue, mais elle a la stature d’une très grande helléniste doublée d’une philosophe de talent. Ce qui justifie de saluer la parution de ses œuvres*, dont la plupart est introuvable. Marianne, La philosophe Clémence Ramnoux enfin rééditée | Marianne
  • Cette double formation à la fois classique et moderne déterminera l'ensemble de sa carrière : si c'est avant tout comme helléniste que Bollack se fera connaître, son travail sur la poésie du XXe siècle, française autant qu'allemande, n'en est pas moins d'une très grande ampleur. C'est au reste à partir de ce carrefour franco-allemand qu'il faut envisager son œuvre. Par l'Allemagne, Bollack est l'héritier tant de la plus grande tradition de la philologie classique que de la tradition herméneutique pour laquelle son amitié avec Peter Szondi aviva encore son intérêt. Le Monde.fr, Jean Bollack, philologue et helléniste
  • Pour son intronisation officielle à l’Académie française le 17 octobre, la philosophe, philologue et helléniste portera un costume créé par Guillaume Henry. Le Monde.fr, Barbara Cassin choisit Patou : « J’avais envie d’être une académicienne un peu sexy »
  • La vidéo a suscité plusieurs commentaires ironiques, très rapidement après que la vidéo a été republiée. Une internaute, se présentant comme helléniste de langue maternelle et ayant étudié le grec ancien, écrit dans un message partagé 35 000 fois sur Twitter qu’elle ne comprend rien de ce que raconte le Britannique. S’agirait-il d’une performance factice de Boris Johnson, qui tromperait son monde ? Franceinfo, Désintox. Boris Johnson parle bien le grec ancien
  • L’Institut suisse de Rome, don de la comtesse  Carolina Maraini Sommaruga à la Confédération, venait d’ouvrir. Dans l’environnement élégant de la via Ludovisi, à deux pas des pins de la Villa Borghese et entouré d’un parc enchanteur, cette maison somptueuse  accueillait sa troisième volée de résidents.  Ils étaient cette année-là au nombre de huit, dont François Lasserre, jeune helléniste et jeune père de trois enfants. Malgré son statut de membre, il ne pouvait cependant y résider car en ces temps le règlement était formel : pas de couple parmi les résidents et encore moins d’enfants. Arts et sciences en Italie, Le palimpseste et le cycliste – Arts et sciences en Italie
  • Dans la foulée de sa magnifique série d'émissions "Un été avec Homère", diffusée en 2017 sur France Inter et déclinée dans un livre à succès, l'écrivain-voyageur est parti avec son complice réalisateur Christophe Raylat, pour retracer en voilier l'itinéraire d'Ulysse, tel qu'a tenté de le reconstituer au XXe siècle un helléniste français, Victor Bérard. lindependant.fr, Sylvain Tesson redonne vie à l'Odyssée, en reconstituant le périple d'Ulysse - lindependant.fr
  • L’helléniste Jean-Manuel Roubineau rectifie au passage quelques erreurs tenaces sur celui qui fut banquier à Sinope, en exil à Athènes, philosophe en acte. Le Monde.fr, Biographie. Diogène sans tonneau
  • Polyglotte, l’helléniste Barbara Cassin, qui fut membre de la commission Vérité et Réconciliation en Afrique du Sud après la fin de l'apartheid, a rappelé qu'"avoir foi dans le langage, c’est comprendre qu’il n’y a rien de plus politique que de parler". Et "pour parler une langue (...) pour savoir que c’est une langue que l’on parle, il faut en parler, ou en flairer, plus d’une. Plus d’une langue en Europe, et plus d’une langue dans nos classes". Livres Hebdo, Barbara Cassin entre à l'Académie Française | Livres Hebdo
  • Que pensaient les Anciens de la sorcellerie et des sorciers ? Les portraits que nous offre la mythologie grecque des grandes magiciennes ne doivent pas nous induire en erreur : si les magiciennes étaient des femmes d'exception, belles et érotiques, elles étaient surtout redoutables. De fait, s'ils pratiquent assidûment la sorcellerie ou la magie, les Grecs comme les Romains en avaient peur. C'est ce que nous raconte Anne-Marie Ozanam, grande helléniste et traductrice notamment de Tacite, de Plutarque, et récemment de Lucien de Samosate (Les Belles Lettres, 2018). Le Point, Anne-Marie Ozanam : « Les sorcières romaines sont souvent d'anciennes prostituées » - Le Point
  • L’helléniste italienne explique pourquoi il faut aimer le grec ancien. Le Soir Plus, Eloge du grec, cette «langue géniale», par Andrea Marcolongo - Le Soir Plus
  • À bord d’un voilier, l’écrivain Sylvain Tesson nous embarque pour un voyage dans le sillage d’Ulysse en suivant au plus près le texte de l’Odyssée. Suivant la cartographie de Victor Bérard, helléniste français du XXe siècle, il convoque la poésie d’Homère au service d’une aventure intemporelle, revisitant ainsi les mythes fondateurs de notre civilisation. Leblogtvnews.com, Dans le sillage d’Ulysse avec Sylvain Tesson, dès ce lundi sur ARTE. - Leblogtvnews.com
  • Pierre Judet de la Combe (1949 -) est helléniste, agrégé de grammaire, et directeur de recherches à l'EHESS. Spécialiste des auteurs de théâtre grecs, il a soutenu en 1981 sa thèse à l’université Lille III (La réflexion lyrique dans l’Agamemnon d’Eschyle) sous la direction de Jean Bollack, qui a donné lieu à une publication en deux volumes aux Presses Universitaires de Lille (1981 et 1982). Auteur de Les tragédies grecques sont-elles tragiques ? Théâtre et théorie (Bayard Éditions, 2010), il a déjà traduit Médée d’Euripide (2012) et Les Grenouilles d’Aristophane (2012) pour la collection des Classiques en poche aux Belles Lettres.  , Tout Homère
  • À la philosophie d’opinion, François Jullien a longtemps préféré la philosophie d’élaboration, la philosophie conceptuelle, professant une certaine méfiance vis-à-vis de la tradition française de l’« intellectuel engagé ». Mais devant la détérioration de la situation politique, tant en France qu’en Europe, il a décidé d’entrer dans le débat, pour tenter d’éclairer certains enjeux à partir de son travail d’helléniste mais aussi de sinologue. Le Soir Plus, François Jullien au «Soir»: «Après la crise, l’Europe devra réfléchir sur sa seconde vie» - Le Soir Plus
  • Vidéo | Dompter la démesure, percevoir les contradictions de l'identité, faire des désarrois une beauté : trois raisons pour lesquelles vous devez lire Homère aujourd'hui, par les philosophes et hellénistes spécialiste de son oeuvre. France Culture, Trois raisons de lire Homère aujourd'hui
  • Les 7 et 8 février prochains, les philatélistes devraient être nombreux à la médiathèque de Chartres. L’Apostrophe aura les honneurs, en effet, d’accueillir, en avant-première, le nouveau timbre consacré à Jacqueline de Romilly, essayiste, grande helléniste et académicienne née à Chartres. www.lechorepublicain.fr, Les philatélistes ont rendez-vous à Chartres les 7 et 8 février - Chartres (28000)
  • « C’est une valeur sûre, l’Antiquité. Voyez Hollywood, qui ne cesse d’y revenir ! » dit en souriant Hélène Monsacré. Cette helléniste, directrice du département sciences humaines des éditions Albin Michel, s’enflamme en évoquant Homère comme d’autres commenteraient le dernier blockbuster : « Il faut à “L’Iliade” 16 000 vers pour raconter une période de temps très brève. On a l’impression qu’on est depuis des années à faire le siège de Troie, alors qu’il ne s’agit que des quelques jours de la colère d’Achille. Du point de vue de la construction littéraire, c&r... Le Point, Livres - Retraduire Homère, Rabelais, Cervantès - Le Point
  • On se connaissait déjà, si j’ose dire. Le philosophe Marcel Conche nous l’avait présentée, dans deux volumes de son « Journal étrange ». Car la belle et jeune Emilie avait fait craquer le vieil helléniste. A 86 ans, par amour pour elle, il avait même quitté, en 2008, sa maison de Treffort (Ain) et était parti vivre en Corse, où elle avait créé une oliveraie sous les ramages argentés de laquelle l’auteur de « Temps et destin » rêvait d’être enterré. Mais l’idylle fut de courte durée. En mars 2009, Emilie lui annonça qu’elle épousait Ivo, un moulinier italien. Le professeur émérite de la Sorbonne plia bagage, regagna le continent et réserva une place dans le cimetière de son village natal d’Altillac (Corrèze). L'Obs, Rupture sous les oliviers : le dialogue Emilie Borel - Marcel Conche
  • PORTRAIT - Cette helléniste publie La langue géniale, 9 bonnes raisons d'aimer le grec, best-seller en Italie, où elle exprime son amour pour la langue d'Homère et de Platon et rappelle sa beauté universelle. Le Figaro.fr, Andrea Marcolongo, l'Italienne qui fait aimer les Grecs
  • Lundi 25 mars, des membres de plusieurs organisations ont interdit le déroulement d’une pièce du dramaturge grec Eschyle, Les Danaïdes, au motif que le metteur en scène, l’helléniste Philippe Brunet, s’est livré à « des déguisements raciaux » (blackfaces). Le Point, Polémique blackfaces : « L'acteur n'a plus le droit de jouer l'autre » - Le Point
  • François Jullien ou la superposition quantique d’un philosophe, d’un helléniste et d’un sinologue. France Culture, François Jullien : un chemin de traverse
  • Pour Jacqueline de Romilly, savante et helléniste, l’Antiquité était beaucoup plus qu’une époque. Les trois volumes signés de l’académicienne, parus jeudi, le démontrent. Le Figaro.fr, Jacqueline de Romilly, d’Athènes à Jérusalem
  • Qu'a à nous dire le mythe des Argonautes? Quelle est la part du héros en nous? Après "la Langue géniale" sur les neuf raisons d'aimer le grec, la jeune helléniste reprend l'idée de Virginia Woolf selon laquelle "c’est au grec que nous retournons lorsque nous sommes las de notre époque confuse" France Culture, Andréa Marcolongo : "Les mythes grecs sont un appel au présent"
  • L’oeuvre de la grande helléniste que fut Jacqueline de Romilly a enchanté d’innombrables lecteurs en leur révélant la grâce et la beauté d’une civilisation sans pareille.Ce volume rassemble l’essentiel des textes qui jalonnent cette fresque narrative. Jacqueline de Romilly y promène le reflet grec de ses lectures sur toutes choses, animée sans cesse par le sentiment que se joua là, pour l’homme en général et pour son destin personnel de femme de tête, de coeur et de culture, une révélation intime. Expérience qui a nourri son idéal humaniste. , J. de Romilly, Émerveillements. Réflexions sur la Grèce antique
  • Saint-Etienne Mort entre 31 et 36, juif helléniste de la Diaspora, Etienne convertit beaucoup de ses coreligionnaires mais, accusé de "blasphémer contre le Temple et contre la loi", il fut lapidé. Les Etienne sont honnêtes et dynamiques. Leur couleur : le vert. Leur chiffre : le 9. SudOuest.fr, En 1949, le cargo Formigny heurte une mine au large de la Coubre
  • Le second s’appelle Christophe Ono-dit-Biot. Ecrivain, helléniste militant, plongeur, avocat zélé de la faune marine. Et directeur adjoint de la rédaction du Point.  Le Point, Livre - Adel Abdessemed et Christophe Ono-dit-Biot - Nuit jouissive avec Picasso - Le Point
  • Pour répondre à ces questions philosophiques autant qu’existentielles, nous avons invité François Jullien : philosophe, helléniste et sinologue, pour De la vraie vie (Editions de l'Observatoire) et François L’Yvonnet : professeur de philosophie et éditeur, pour François Jullien : une aventure qui a dérangé la philosophie (Grasset) et pour Arts et concepts - chantier philosophique de François Jullien / ateliers d'artistes (PUF)   France Culture, Qu’est-ce donc que la « vraie » vie ?
  • ENTRETIEN avec Pierre Judet de La Combe, helléniste et auteur (1). La Croix, « L’enseignement du latin et du grec favorise l’intégration »

Traductions du mot « helléniste »

Langue Traduction
Anglais hellenist
Espagnol helenista
Italien ellenista
Allemand hellenist
Chinois 希腊主义者
Arabe الهيليني
Portugais helenista
Russe эллинист
Japonais ヘレニスト
Basque hellenist
Corse ellenistu
Source : Google Translate API
Partager