La langue française

Hébétement

Sommaire

  • Définitions du mot hébétement
  • Phonétique de « hébétement »
  • Citations contenant le mot « hébétement »
  • Traductions du mot « hébétement »
  • Synonymes de « hébétement »

Définitions du mot hébétement

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉBÉTEMENT, subst. masc.

Engourdissement physique et psychique; attitude d'une personne hébétée. Synon. abrutissement.Le travail excessif : hébétement agréable, tension de la tête qui ne lui permet de s'arrêter à rien de désagréable (Goncourt, Journal,1857, p. 430).Son visage, entouré d'un mouchoir attaché sous le menton, avait une expression d'ignoble hébêtement (Zola, M. Férat,1868, p. 210).Des têtes hâves, blafardes, gardant l'hébêtement inquiet des premiers sommeils mal secoués (Courteline, Train 8 h 47,1888, p. 175).
Rem. Comme l'indique Colin 1971, ,,Hébétude est le mot le plus courant en médecine et dans la langue littéraire (...). Mais on rencontre aussi hébétement qui insiste davantage sur la notion d'état physique``.
Prononc. et Orth. : [ebεtmɑ ̃]. Pour le timbre de la 2esyll. v. événement. La graph. -bê- (supra) correspond à la prononc. [ε] et est anal. de bête. Étymol. et Hist. 1. 1586 « état d'une personne hébétée » (Du Perron, Oraison funèbre de Monsieur de Ronsard ds Delb. Notes mss) attest. isolée; repris au xixes. 1832 (Stendhal, Souv. égotisme, p. 95); 2. 1848 l'hébétement de notre orgueil (Chateaubr., Mém., t. 4, p. 584). Dér. de hébéter*; suff. -(e)ment1* Fréq. abs. littér. : 93.

Wiktionnaire

Nom commun

hébétement \e.bɛt.mɑ̃\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Variante orthographique de hébètement. (orthographe rectifiée de 1990)
    • Sans voir dans son hébétement autre chose qu’une joie submergeante, elles le poussèrent vers le berceau où l’enfant dormait, la tête déjà couverte d’un bonnet de lin. — (Amin Maalouf, Le rocher de Tanios, Grasset, 1993, collection Le Livre de Poche, page 54.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hébétement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hébétement ebetœmɑ̃

Citations contenant le mot « hébétement »

  • À l’origine de leur colère et de leur hébétement, une annonce de leur Premier ministre, Shinzo Abe. Dans la journée, celui-ci a effectivement officialisé l’envoi de masques de protection lavables à plus de 50 millions de foyers. Un signal apparemment positif alors que de plus en plus de pays dans le monde rendent obligatoire le port des masques de protection. Le HuffPost, Coronavirus: au Japon, les deux masques par foyer prévus par Abe passent mal | Le HuffPost
  • Après l’hébétement des premières semaines, c’est une immense angoisse qui va gagner le corps social.  Le Journal de Montréal, Le besoin d’être protégé | Le Journal de Montréal
  • En effet, une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre une scène ahurissante. Une scène qui montre la détermination des Algériens de la diaspora et leur engagement dans la Révolution du sourire, mais aussi l’hébétement des responsables de Total et Orange, organisateurs de l’événement. Observ'Algérie, France : Des Algériens perturbent une conférence de Total à Strasbourg

Traductions du mot « hébétement »

Langue Traduction
Anglais dazed
Espagnol aturdido
Italien stordito
Allemand benommen
Chinois 发呆
Arabe مذهول
Portugais atordoado
Russe изумленный
Japonais 放心した
Basque zorabiatu
Corse asciugatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « hébétement »

Source : synonymes de hébétement sur lebonsynonyme.fr
Partager