La langue française

Hausse-col

Sommaire

  • Définitions du mot hausse-col
  • Étymologie de « hausse-col »
  • Phonétique de « hausse-col »
  • Citations contenant le mot « hausse-col »
  • Images d'illustration du mot « hausse-col »
  • Traductions du mot « hausse-col »
  • Synonymes de « hausse-col »

Définitions du mot « hausse-col »

Wiktionnaire

Nom commun

hausse-col (h aspiré) masculin

  1. Partie d'une armure, le plus souvent en acier ou en cuivre, qui protège la base du cou.
    • Quand on se rappelle avoir vu passer aux mêmes endroits ces officiers gris, tout en hausse-cols et en casquette, […], cela vous fait tout de même quelque chose. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • « Ton visage n’est jamais si attirant que sous le casque et porté par le hausse-col. Les galons aussi te conviennent. Dès que tu as de l’or sur toi, tu glaces le sang. Et c’est ce qu’il faut. On sent que tu es un lion. » — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 266)
  2. (Histoire) (Militaire) Pièce métallique décorée, généralement en laiton, que portaient les officiers au cou à la fin du XVIIIe siècle et jusqu'au milieu du XIXe siècle environ.
  3. (Militaire) Dans certaines armées, plaque descriptive d'un grade ou d'une fonction.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HAUSSE-COL. (H est aspirée.) n. m.
Ornement imité d'une des pièces de l'ancienne armure; petite plaque en forme de croissant et bombée, ordinairement de cuivre doré, que les officiers d'infanterie portaient au-dessous du cou, lorsqu'ils étaient de service. Des hausse-cols.

Littré (1872-1877)

HAUSSE-COL (hô-se-kol) s. m.
  • 1Autrefois grande pièce de fer qui couvrait la poitrine et les épaules des officiers d'infanterie et qui les défendait contre toutes sortes d'armes. M. de Brissac me fit remarquer un hausse-col, sur lequel la figure du jacobin qui tua Henri III était gravée, Retz, II, 139. Le maréchal de Grammont installait ces colonels en leur donnant un hausse-col doré, Voltaire, Louis XIV, 29.
  • 2Aujourd'hui, petite plaque dorée, en forme de croissant, que les officiers d'infanterie portent au-dessous du cou lorsqu'ils sont de service. Pour toutes les armes qui s'en servent, le hausse-col est en cuivre doré ; mais par exception il porte au milieu un ornement argenté dans quelques corps dont l'épaulette est blanche, Legoarant
  • 3Espèce de colibri, de fourmilier, de guêpier, d'alouette, de merle et de pie.

    Au plur. Des hausse-cols. L'Académie écrit ainsi ; mais on pourrait écrire aussi des hausse-col.

HISTORIQUE

XVe s. Il estoit armé d'une petite salade ronde et avoit la visiere couverte et armée d'un petit hausse-col de maille d'acier, De la Marche, Mém. liv. I, p. 299, dans LACURNE.

XVIe s. Elle se vint jetter à genoux devant son espoux qui n'avoit encores que le hausse-cou et le corselet, et le desarma par ses prieres, D'Aubigné, Hist. II, 30. Sa troupe le trouva abatu sous son cheval mort, et les espées qui lui cherchoient le deffaut du hausse-col, D'Aubigné, ib. III, 261.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hausse-col »

1460 - De houscot c'est à dire cotte pour le cou (en allemand Hals), altération du moyen néerlandais halskote (vêtement de cou).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hausser, col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hausse-col »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hausse-col osœkɔl

Citations contenant le mot « hausse-col »

  • Plus précisément, environ 50 mg de tissu de l’oiseau ont été utilisés pour l’extraction d’ADN et le séquençage du génome. Ces analyses ont permis de trouver une correspondance à 100 % avec l’alouette hausse-col. Étant donné l’âge approximatif de l’oiseau, il est originaire de la période du Pléistocène, qui a eu lieu entre 2,6 millions et 11 700 ans. Selon les scientifiques, il s’agit de la première carcasse d’oiseau provenant des gisements de pergélisol de la période glaciaire. Daily Geek Show, Cet oiseau vieux de 46 000 ans a été retrouvé dans un état de conservation incroyable

Images d'illustration du mot « hausse-col »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hausse-col »

Langue Traduction
Anglais gorget
Espagnol gorguera
Italien gorgiera
Allemand gorget
Chinois get
Arabe gorget
Portugais gorget
Russe горжет
Japonais ゴルゲット
Basque gorget
Corse gorget
Source : Google Translate API

Synonymes de « hausse-col »

Source : synonymes de hausse-col sur lebonsynonyme.fr
Partager