La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gué »

Gué

Variantes Singulier Pluriel
Masculin gué gués

Définitions de « gué »

Trésor de la Langue Française informatisé

GUÉ1, subst. masc.

Endroit peu profond d'un cours d'eau, permettant de le traverser sans perdre pied. Là, ni radeau, ni pont. Il fallait passer pourtant. Ayrton s'occupa de chercher un gué praticable (Verne, Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 109).
À gué. En utilisant un gué. Tous les ponts avaient été rompus (...) et le roi de Neustrie se tenait (...) prêt à livrer bataille, si l'on tentait le passage à gué (Thierry, Récits mérov., t. 2, 1840, p. 28) :
... parce qu'on passe sous les premiers châtaigniers, puis, parce qu'on traverse à gué des torrents d'une eau couleur d'herbe et luisante comme de l'huile... Giono, Regain,1930, p. 12.
Au fig. Sonder le gué. Examiner discrètement et habilement une affaire avant de s'y engager. (Dict. xixeet xxes.).
Proverbe. On ne change pas les chevaux au milieu du gué. ,,On ne change pas de personnel dans une passe difficile, périlleuse`` (Rob.).
REM.
Guéage, subst. masc.Passage à gué. C'était une vraie rivière dont le guéage n'eût pas été commode (Sand, Maîtres sonneurs,1853, p. 121).
Prononc. et Orth. : [ge]. Att. ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1100 (Roland, éd. J. Bédier, 2994). De l'a. b. frq. *wad̄ (cf. le traitement phonét. w- > g-) « endroit guéable » que l'on peut restituer d'apr. l'a. h. all. wat « id. », le m. néerl. wat « id. » et qui correspond au lat. vadum (d'où sont issus le roum. vad, le port. vau et l'esp. vado). Gué au sens de « mare, abreuvoir » (ca 1200 gué « mare », Aliscans, éd. E. Wienbeck, W. Hartnacke, P. Rasch, CXXIb, 56; 1280 weis « abreuvoir », Reg. aux bans ds Gdf. Compl.) est également à rattacher à l'a. b. frq. *wad̄ qui signifiait prob. aussi « petit étang » (cf. le m. néerl. wat « endroit guéable » et la forme fém. correspondante wade « petit étang ») comme semblent le prouver les dial. du Nord et de l'Est où ce sens est très répandu, cf. FEW t. 17, p. 440a. Fréq. abs. littér. : 167.

Wiktionnaire

Nom commun - français

gué \ɡe\ masculin

  1. Endroit où l’on peut passer un cours d’eau à pied ou au moyen d’un véhicule.
    • J’espère qu’il y a un gué en amont.
    • Passer la rivière à gué.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUÉ. n. m.
Endroit d'une rivière où l'eau est si basse et le fond si ferme qu'on y peut passer sans nager et sans s'embourber. Chercher un gué pour faire traverser une rivière à une troupe. Passer la rivière à gué. Abreuver un cheval au gué. Sonder le gué.

Littré (1872-1877)

GUÉ (ghé) s. m.
  • 1Endroit d'une rivière où l'eau est si basse qu'on peut la passer en marchant. On passe tous les jours à gué notre rivière de Seine, Sévigné, 297. Il [Théodose] faisait chercher des gués et faire des ponts avec une diligence incroyable, Fléchier, Hist. de Théodose, III, 94. On traversait les cours d'eau à des gués bientôt gâtés ; les régiments qui venaient ensuite passaient où ils pouvaient ; on s'en inquiétait peu ; l'état-major général négligeait ces détails, Ségur, Hist. de Nap. VI, 2. Ce n'était qu'un gros ruisseau ; deux arbres, autant de chevalets, et quelques planches suffisaient pour en assurer le passage ; mais le désordre était tel, et l'incurie si grande, que l'empereur y fut arrêté ; on y noya plusieurs canons qu'on voulut faire passer au gué, Ségur, ib. IX, 7.

    Fig. Sonder le gué, voir, avant de s'engager dans une affaire, s'il n'y a point de risque, pressentir les dispositions des personnes. M. le maréchal de Schomberg, ayant voulu sonder le gué, n'y trouva aucun jour, Retz, I, 57.

  • 2Gué de Jacob, endroit où, suivant la tradition, Jacob passa le Jourdain à gué en revenant de la Mésopotamie. Il [Jacob] prit ses deux femmes et leurs deux servantes avec ses onze fils, et passa le gué de Jacob, Sacy, Bible, Genèse, XXXII, 22.

    Forteresse du gué de Jacob, château que Baudoin fit bâtir en 1178 pour maintenir les Arabes ; il fut détruit par Saladin.

HISTORIQUE

XIe s. Il le conquist es guez desous Marsune, Ch. de Rol. CCXIII.

XIIe s. E entrerent el flum e passerent à gué devant le rei, Rois, p. 192.

XIIIe s. Et je chemine, je le boute [le bourdon] Es fosses où je ne voi goute, Ausinc cum pour les guez tenter, la Rose, 21669. Si comme de lor moustiers refere et de lor caucies [chaussées] ramender de lor puis et de lor gués maintenir, Beaumanoir, XXI, 27. Un beduyn estoit venu, qui li avoit dit que il enseigneroit un bon gué, mes que [pourvu que] l'en li donnast cinq cens besans, Joinville, 223.

XIVe s. Il ont l'eaue passée, petis estoit li guez, Guesclin. 5928.

XVIe s. Il se resolut de n'opiniastrer point le bourg, si les refformez osoient enfoncer le gué [le forcer], D'Aubigné, Hist. III, 48. À grand cheval grand gué, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gué »

Norm. ou vey, nom des estuaires ; wallon,  ; provenç. ga, gah, gua ; anc. catal. guau ; catal. mod. gual ; espagn. vado ; portug. vão ; ital. guado ; du lat. vadum, avec influence du germanique wat, gué ; vădum se rattache à vādere comme dŭcem à dūcere ; c'est le sanscrit gādha, de , aller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du bas vieux-francique *wad (« gué, endroit peu profond ») cf. ancien haut allemand wat, le moyen néerlandais wat, de même sens) qui correspond au latin vadum.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gué ge

Fréquence d'apparition du mot « gué » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « gué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gué »

  • Mieux vaut ne pas changer d'attelage au milieu du gué.
    Abraham Lincoln
  • On ne peut traverser à gué un fleuve aux courants dangereux. Mais il est toujours possible d'y puiser pour étancher la soif.
    Massa Makan Diabaté — Le boucher de Kouta
  • Il ne faut pas louer le gué avant de l'avoir passé.
    Proverbe français
  • Chercher le gué du temps.
    Michel Deguy — Biefs, Gallimard
  • Les caractéristiques techniques complètes de cette version seront divulguées plus tard dans l’année mais Land Rover promet déjà une importante charge utile, une capacité de remorquage allant jusqu’à 3,5 tonnes, une garde au sol de 291 mm, une capacité maximale de franchissement de gué de 900 mm et des angles d’attaque, de crête et de fuite de respectivement 38, 28 et 40 degrés pour le 110 Hard Top.
    Autoplus.fr — Le nouveau Land Rover Defender (2020) en version utilitaire "Hard Top"
  • Ensuite, après le vote de ce texte par les Sénateurs gabonais, (qui, tout seuls, se sont dévalorisés, déconsidérés aux yeux du monde entier et du peuple gabonais, en votant contre un texte qu’ils ont validé juste à peine onze mois plus tôt), il a fallu combien de temps pour que ledit texte soit promulgué par le président de la République ? Ne faut-il pas plus d’un mois au moins, légalement ? Deuxième faille à exploiter, puisque ledit texte aurait dû être examiné d’abord par des institutions habilitées avant sa promulgation. A ma connaissance, il ne l’a pas été, ou alors, sommairement.
    Gabonreview.com | Actualité du Gabon | — Dépénalisation de l’homosexualité : Nzouba Ndama entend faire plier Ali Bongo | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
  • Avant le confinement et même pendant, le gué de Royompré attirait de nombreux propriétaires de belles voitures désireux d’immortaliser leurs bolides dans un cadre idyllique. Au point d’incommoder fortement les riverains. La commune avait donc décidé d’interdire l’accès aux voitures. Une interdiction qui n’est déjà plus respectée.
    sudinfo.be — Les habitants de Jalhay en ont marre que les belles voitures viennent se faire photographier à Royompré malgré l’interdiction: «C’est infernal»
  • L'homme, sur son vélo, aurait tenté de traverser le passage à gué de la commune, pourtant interdit d'accès. Il aurait été alors emporté par le courant et aurait fini contre un rocher.
    lindependant.fr — Pyrénées-Orientales : le cycliste tente de traverser le passage à gué et finit contre un rocher - lindependant.fr
  • Un ou plusieurs malfaiteurs se sont introduits après avoir fracturé la porte d’entrée, dans le bar-tabac Au gué de l’Epte de Sérifontaine dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 juillet 2020.
    Sérifontaine : le bar-tabac a été cambriolé | L'Éclaireur - La Dépêche
  • Pourtant, ce mardi 21 janvier, vers 16 heures, tandis que les pluies torrentielles s'abattaient sur le département, un automobiliste, au volant d'une Polo Wolskwagen, aurait tenté de franchir un passage à gué, bien que fermé à la circulation. À s'aventurer un peu trop loin, il se serait ainsi retrouvé en difficulté. Les sapeurs-pompiers ont été appelés à intervenir et l'homme a été récupéré par les sauveteurs aquatiques, indemne.
    lindependant.fr — P.-O. - Pollestres : un automobiliste secouru après s'être aventuré sur un passage à gué fermé - lindependant.fr
Voir toutes les citations du mot « gué » →

Traductions du mot « gué »

Langue Traduction
Anglais ford
Espagnol vado
Italien guado
Allemand ford
Chinois 福特汽车
Arabe معقل
Portugais vau
Russe брод
Japonais フォード
Basque ford
Corse ford
Source : Google Translate API

Synonymes de « gué »

Source : synonymes de gué sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot gué au Scrabble ?

Nombre de points du mot gué au scrabble : 3 points

Gué

Retour au sommaire ➦