La langue française

Grenader

Définitions du mot « grenader »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRENADER, verbe trans.

Attaquer un objectif à la grenade. Grenader un sous-marin. Le sous-marin Poncelet (...) rencontrant au large un des croiseurs de Cunningham, lui avait lancé une torpille. Grenadé par le croiseur, le sous-marin faisait surface et, tandis que l'équipage était recueilli par les Anglais, le commandant (...) sabordait le bâtiment et coulait bravement à son bord (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 116).
REM. 1.
Grenadé, -ée, part. passé et adj.Étang ou rivière grenadé(e). Étang ou rivière ,,(...) dont le poisson est plus ou moins détruit par la pêche à la grenade (...)`` (Dauzat, Arg. Guerre, 1918, p. 264).
2.
Grenadage, subst. masc.Action d'attaquer à la grenade, de lancer des grenades sur un objectif, de le grenader. Grenadage d'un sous-marin. Délai s'écoulant entre la détection d'un sous-marin et son grenadage (Le Masson, Mar.,1951, p. 47).
3.
Grenadeur, subst. masc.Appareil permettant le lancement des grenades sous-marines (cf. Gruss 1952).
Prononc. : [gʀ ənade], (il) grenade [gʀ ənad]. Étymol. et Hist. 1918 part. passé grenadé (Dauzat, loc. cit.). Dér. de grenade2*; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

grenader \ɡʁə.na.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Attaquer en lançant une grenade.
    • Ils avaient été abattus alors qu'ils tentaient en rampant de s’approcher du fortin pour le grenader. (La Nouvelle revue des deux mondes, 1948)
    • Il nous grenade, nous révolvérise et vous feriez un complexe de culpabilité pour un malheureux croc-en-jambe ! — (Frédéric Dard, J’ai essayé : on peut !, Fleuve noir, Paris, 1973)
    • Juste comme j’arrivais à la hauteur de la draille qui conduisait à la villa, des chasseurs-bombardiers américains surgirent, qui se mirent à mitrailler et grenader. — (Andrea Camilleri, Chien de faïence, traduction de Serge Quadruppani, 1999)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « grenader »

Dénominal de grenade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grenader »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grenader grenade

Citations contenant le mot « grenader »

  • C’est bien connu, la pédagogie, il faut que ça commence dès la plus tendre enfance. Raison de plus pour grenader à proximité des écoles, histoire que les gamins comprennent dès leur plus jeune âge comment marche cette société. Révolution Permanente, A Paris, les flics envoient des lacrymos à la sortie d'une maternelle
  • « Ça fait au moins une heure ou deux qu’ont nous demande de vous dégager et de vous grenader. Ça fait au moins une heure ou deux qu’ont dit non, d’accord ! », les mots d’un CRS face à des #pompiers\ud83d\ude92 déterminés, ce mardi à #Paris, lors de la manifestation.\ud83d\udcf9 vidéo Facebook JF.L pic.twitter.com/ugQiuX0cjb SudOuest.fr, Vidéo. Manifestation des pompiers : des policiers s’excusent après les tensions
  • Le 1er décembre 2018, lors de l'acte 3 des Gilets Jaunes, Stéphane, un CRS, était en poste près de l'Avenue des Champs-Elysées. Très vite, il est surpris par la violence des manifestants. «Dès 8h30, 9h du matin, on entendait sur les radios de la police que ça commençait déjà à grenader et à partir à l'affrontement, chose qui est incroyable dans une manifestation. Là, on s'est dit : la journée va être très longue», déclare-t-il à France inter. RT en Français, «Le 1er décembre, l'Elysée aurait pu tomber» : les manifestations des Gilets jaunes vues par un CRS — RT en français
  • Les forces de l’ordre, présentes en grand nombre, prêtes à intervenir, sont restées souvent inertes, où statiques, se contentant de « grenader » massivement, pour disperser des lignes de front, lesquelles se reformaient aussitôt ailleurs…  Pourquoi ? « Parce que c’était la consigne dit laconiquement un CRS, Même quand ca cassait et brulait sec. Il n’était pas question pour nous de « voler dans les plumes » des manifestants ayant basculé dans la violence gratuite. On devait juste les « contenir » et reprendre le terrain « step by step ». Sauf que dès qu’une parie était reprise, çà s’allumait ailleurs ». Le policier précise :Le quartier des lieux de pouvoir lui était“sanctuarisé”.Nous, nous avons reçu un ordre qui donne la clé de la tournure de événements, ordre transmis à toutes les unités de terrain, Place de l’Etoile et sur les Champs-Elysées  “Ne pas aller au contact”. Vous ne présentez des photos qui attestent de ce que nous avons simplement obéi. Nous avons été plusieurs fois, notamment à la nuit tombée,  en mesure de cerner et d’intercepter des petits groupes de casseurs. Nous avons le savoir-faire et des unités spécialisées, mais quand on demandait à la hiérarchie, la réponse qui tombait par radio était systématique. Elle tient en un mot.  “Négatif ».Parfois face à des groupes en mouvement perpétuel,  on s’est retrouvé à quelques dizaines de mètres, des lignes d’en face. Ils nous insultaient, nous provoquaient, continuaient à casser, et à alimenter les brasiers. Lorsque nous récupérions une portion d’avenue, permettant l’intervention sécurisée des pompiers, çà recommençait à flamber et casser ailleurs. C’était un cycle infernal et surréaliste. Tranquillement des gilets jaunes et autres nous suivaient à pied dans nos progressions ici et là, allant jusqu’à former une ligne de danger sur nos arrières, que nous devions protéger aussi. Par ailleurs, conformément aux ordres, la circulation automobile sur la Place de l’Etoile est restée “libre” du matin au soir, y compris lorsque d’innombrables débris de matériaux urbains y étaient jonchés. C’était complètement dingue, franchement j’ai de la bouteille, mais je peux vous dire que tant en matière de maintien de l’ordre que de sécurité publique, je n’ai jamais vu un bordel pareil”. , Gilets jaunes. Faillite sécuritaire voulue par le gouvernement? Enquête.
  • MANIPULATION, tapez "koreus gilet jaune motard" pour avoir la video dans son INTEGRALITE et vous verrez ainsi pourquoi cette foule s'en ai pris aux motards alors qu'elle ne faisait que passer..elle s'est fait grenader gratuitement... ladepeche.fr, Des policiers à moto frôlent le lynchage sur les Champs-Elysées - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « grenader »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « grenader »

Langue Traduction
Anglais grenade
Espagnol granada
Italien bomba a mano
Allemand granate
Chinois 手榴弹
Arabe قنبلة يدوية
Portugais grenade
Russe граната
Japonais 手榴弾
Basque granada
Corse granata
Source : Google Translate API

Synonymes de « grenader »

Source : synonymes de grenader sur lebonsynonyme.fr

Grenader

Retour au sommaire ➦

Partager