Goumier : définition de goumier


Goumier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Goumier, subst. masc.Militaire faisant partie d'un goum. On installa dans ce ksar, avec un commandant, tous ceux des goumiers arabes dont les chameaux étaient définitivement morts sans avoir été remplacés (Mille, Barnavaux,1908, p. 140).[gumje]. Ds Ac. 1932. 1reattest. 1878-81 (Loti, Journal, p. 153 : les manteaux blancs des goumiers); de goum, suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 11.

Goumier : définition du Wiktionnaire

Nom commun

goumier \ɡu.mje\ masculin

  1. (Histoire) (Militaire) (Afrique) Soldat faisant partie d’un goum (unité d’infanterie légère de l’armée d’Afrique composée de troupes autochtones marocaines ou de tribus sahariennes nomades (arabes, toubous, touarègues ou maures) sous encadrement français.
    • Les prisonniers d’infanterie allemands regardaient les goumiers barbus se pencher sur les Allemands morts, leurs couteaux étincelant sous l’éclat du soleil. — (Samuel Fuller, The Big red one, 1980)
    • Je pris l’habitude, à l’imitation des goumiers et des bellahs, d’aller pisser accroupi, à flanc de dune, pour parer au risque de m'humidifier le saroual par vent tourbillonnant et parce qu’en terre d’Islam, ce besoin est à satisfaire discrètement. — (Robert Le Roy, Méhariste au Niger: souvenirs sahariens, Éditions Karthala, 1997, page 76)
  2. (Néologisme) Personne participant à un raid de réflexion spirituelle dans une zone désertique.
    • Cinquième jour de marche dans le désert auvergnat, au cœur de l’Aubrac. les premiers goumiers apparaissent au loin , le pas endurci par les kilomètres déjà parcourus. Ils sont vêtus de la traditionnelle tenue des nomades du Sahara : une djellaba en toile épaisse aux rayures beiges et brunes…— (Fanny CHEYROU– Avec les "goumiers" quand le corps et l’esprit se purifient - Journal La Croix, page 11, 21 août 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Goumier : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GOUMIER. n. m.
Cavalier faisant partie d'un goum.

Goumier : définition du Littré (1872-1877)

GOUMIER (gou-mié) s. m.
  • Nom donné par Adanson à la coquille du cérithe vulgaire (univalve), qui était le murex chinois de Gmelin, Legoarant
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « goumier »

Étymologie de goumier - Wiktionnaire

 Dérivé de goum avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « goumier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
goumier gumie play_arrow

Citations contenant le mot « goumier »

  • Lors du 70ème anniversaire de la Libération de la Corse, François Hollande lui avait rendu hommage ainsi qu’aux 200 goumiers morts en 1943 : « Rien n’aurait été possible s’il n’y avait pas eu l’apport irremplaçable des 6 600 soldats marocains. Ils étaient venus combattre loin de leurs terres, loin de leurs familles. Ils sont tombés dans nos montagnes et sur nos plaines. Et je l’assure aujourd’hui : ils ne tomberont jamais dans l’oubli. » Franceinfo, Mort d’Ali Nadi, le dernier des goumiers qui ont participé à la Libération de la France
  • Jamais le décès d'un ancien goumier, survenu en novembre 2015, n'aura autant déchaîné les passions et les débats lors du dernier conseil municipal. Le MCD de François Tatti avait déposé une motion, à l'annonce du décès d'Ali Nadi, Le lion de l'Atlas, dans nos colonnes, pour donner le nom d'une rue à ce soldat valeureux. Corse Matin, La rue bastiaise qui honore depuis 24 ans la mémoire des Goumiers | Corse Matin
  • En 2004, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé les 8 et 9 mai journées du souvenir et de la réconciliation, pour rendre à toutes les victimes de la Seconde Guerre mondiale l’hommage qui leur est dû. Une occasion pour se rappeler des goumiers marocains ayant combattu dans les rangs de l’armée française et grâce auxquels plusieurs territoires de l’Hexagone, dont la Corse, ont été libérés. , Histoire : Les goumiers marocains de la Seconde Guerre mondiale
  • Alors que la Corse célèbre le 70e anniversaire de sa libération de l'occupation allemande et italienne, le rôle des goumiers marocains reste un oubli de l'Histoire. Reportage. France 24, Les goumiers marocains, héros oubliés de la libération de la Corse
  • En effet, mon père Mohamed s’est engagé comme goumier [les goums ou tabors étaient une unité d’infanterie légère de l’armée française d’Afrique, NDLR] avant ma naissance. Il a été recruté sur le souk de la ville. Le sultan du Maroc d’alors Muhammad V, le grand-père du roi actuel Muhammad VI, avait demandé à soutenir “le peuple français ami” face à l’envahisseur allemand. Aussi, beaucoup de jeunes hommes, souvent âgés d’une vingtaine d’années, ont laissé femmes et enfants, terres et bétails pour répondre à cet appel. , Hautes-Alpes | Jimmy, fils de goumier : «Je ne sais même pas où mon père est mort»
  • Flash-back. Du 1 au 3 octobre 1943, le col de Teghime a été le théâtre d’une bataille acharnée pour la libération de la Corse lors de la Seconde guerre mondiale. En première ligne, les Goumiers marocains de l’Armée d’Afrique de la France libre. Ils ont combattus avec abnégation et ont fait preuve d’un grand courage et de sacrifice. Dans la soirée du 2 octobre, les goumiers marocains ont réussi à franchir le col de Teghime. Le lendemain, ils entrent avec les Corses à Bastia. La Corse est libérée. Des assauts sanglants ! Au total, « 49 hommes ont été tués et 130 blessés au cours de la bataille », précise la même source. Maroc Diplomatique, Hommage aux Goumiers marocains qui ont libéré la Corse Hommage aux Goumiers marocains qui ont libéré la Corse
  • Ils étaient à la fois les sujets du sultan du Maroc et des soldats de l’armée française d’Afrique. Les goums, ou goumiers marocains, étaient en grande partie issus de tribus amazighes et connus pour l’efficacité sur les champs de bataille. Ils furent ainsi recrutés pour mener le combat dans les rangs des Alliés, lors de la Seconde Guerre mondiale (1939 – 1945), après avoir remporté des batailles en Tunisie, en France et en Italie entre 1942 et 1945. , Histoire : Quand les goumiers marocains amenaient leurs épouses durant la Seconde Guerre mondiale

Traductions du mot « goumier »

Langue Traduction
Corse goumier
Basque goumier
Japonais グミエ
Russe goumier
Portugais goumier
Arabe goumier
Chinois 古米耶
Allemand goumier
Italien goumier
Espagnol goumier
Anglais goumier
Source : Google Translate API

Synonymes de « goumier »

Source : synonymes de goumier sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires