La langue française

Gouaper

Sommaire

  • Définitions du mot gouaper
  • Étymologie de « gouaper »
  • Phonétique de « gouaper »
  • Citations contenant le mot « gouaper »
  • Traductions du mot « gouaper »
  • Synonymes de « gouaper »

Définitions du mot gouaper

Trésor de la Langue Française informatisé

GOUAPER, verbe intrans.

Pop., vieilli. Mener une vie de gouape; mener une vie de débauche; vagabonder. Après le dîner, Lantier avait refusé une consommation au café de la Boule noire, en disant que, lorsqu'on était marié avec une femme gentille et honnête, on ne devait pas gouaper dans tous les bastringues (Zola, Assommoir,1877, p. 596).
Prononc. : [gwape]. Étymol. et Hist. 1835 gouëper « vivre sans logis » (chanson ds Le Réformateur, 20 sept. d'apr. G. Esnault ds Fr. mod. t. 16, p. 298); 1842-43 gouaper « id. » (Dict. complet de l'arg. employé dans « Les Mystères de Paris », p. 26); 1847 goîper « faire la noce » (Féval, Fils du diable, VI, 34 d'apr. G. Esnault, loc. cit.). Prob. empr. à l'esp. guapear « faire le brave » (dep. début xviiies. d'apr. Al.) dér. de guapo (gouape*).

Wiktionnaire

Verbe

gouaper \ɡwa.pe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) (Vieilli) Rester dehors la nuit, en particulier dans les bars, faire la noce, mener une vie de débauche.
    • Après le dîner, Lantier avait refusé une consommation au café de la Boule noire, en disant que, lorsqu'on était marié avec une femme gentille et honnête, on ne devait pas gouaper dans tous les bastringues. Gervaise écoutait avec un petit sourire. — (Émile Zola, L'Assommoir - Chapitre VIII)
  2. (Populaire) (Vieilli) Paresser, flâner, fainéanter, etc.
    • — C’te veine, monologuait-il ! Une classe de gouappée, et moi que j’savais justement pas ma leçon de système métrique. Les mesures de volume, c’est ça qu’est emm… bêtant ! — (Louis Pergaud, L’Argument décisif, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « gouaper »

Sans doute de l'espagnol guapear, « faire le brave », de guapo, « beau, brave, fanfaron ». → voir gouape
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gouaper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gouaper gwape

Citations contenant le mot « gouaper »

  • Il n'est pas impossible que Virmaître ait puisé dans ces boulots-là (peut-être «bouleau» mal interprété par H. France!) l'idée du «morceau de bois à travailler»... Mais il est difficile d'imaginer qu'un terme aussi rare, pratiquement inconnu du public, se soit «étendu à tous les corps de métiers» sans laisser la moindre trace. Cela d'autant plus qu'une chanson de 1892 assimile déjà boulot à «ouvrier»: «Au lieu d'gouaper (voler) je m'f'rais boulot» (in Esnault). Le Figaro.fr, «Travail», «besogne», «taf»... mais d'où vient le boulot ?

Traductions du mot « gouaper »

Langue Traduction
Anglais gouaper
Espagnol gouaper
Italien gouaper
Allemand gouaper
Chinois 胶合剂
Arabe gouaper
Portugais goivador
Russe gouaper
Japonais グーパー
Basque gouaper
Corse gouaper
Source : Google Translate API

Synonymes de « gouaper »

Source : synonymes de gouaper sur lebonsynonyme.fr
Partager