La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gorge chaude »

Gorge chaude

Variantes Singulier Pluriel
Féminin gorge chaude gorges chaudes

Définitions de « gorge chaude »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

gorge chaude \ɡɔʁ.ʒə ʃod\ féminin

  1. (Élevage) Chair des animaux vivants (donc encore chauds) que l’on donne aux oiseaux de proie à engorger.
    • Mettez les hommes chacun à part soi, que sera-ce qu’une gorge chaude au reste des animaux, et un peu de sang, qu’ils auront plus tôt épandu que désiré ? — (François de Malherbe, le Traité des bienf. de Sénèque, IV, 18.)
    • Notre bonne commère
      S’efforce de tirer son hôte au fond de l’eau,
      Contre le droit des gens, contre la foi jurée,
      Prétend qu’elle en fera gorge chaude et curée.

      — (Jean de la Fontaine, Fabl. IV, 11.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « gorge chaude »

De gorge, qui avait le sens de gorgée, et chaud.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gorge chaude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gorge chaude gɔrʒ ʃod

Évolution historique de l’usage du mot « gorge chaude »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gorge chaude »

  • Tout ce que la prétendue « gorge chaude » du site TSA, « source autorisée » ou « tuyau crevé » affirme, relève d’une fallacieuse campagne mensongère algérienne. Nous sommes ici devant la réelle diversion des services d’Alger qui nous ont habitués à cette technique, à savoir culpabiliser le Maroc à tout bout de champ. Or, si la « main tendue » du Roi Mohammed VI était à ce point douteuse ou laissait à douter, elle n’aurait pas eu une once de soutien de pays comme la France, l’Espagne, les pays d’Afrique et non des moindres, les pays arabes, le secrétaire général des Nations unies et « tutti quanti » … Le Maroc ne dénigre pas l’Algérie, c’est la presse algérienne qui s’est fait une spécialité de traiter le Maroc « d’Etat colonial, d’occupant au Sahara, de monarchie décadente et féodale », c’est la diplomatie algérienne qui s’acharne contre notre intégrité territoriale et notre unité nationale…C’est Monsieur Abdelkader Messahel tout à son titre de ministre des Affaires étrangères qui s’est hasardé à traiter les banques marocaines en Afrique « d’officines de drogues et de stupéfiants », oubliant au passage que le plus gros scandale de trafic de cocaïne a secoué l’Algérie et impliqué les bonnets de l’armée algérienne… , Le Roi Mohammed VI, la « fausse vraie réponse » d’Alger, la « gorge chaude » de TSA et le machiavélisme patent | Article19.ma

Images d'illustration du mot « gorge chaude »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gorge chaude »

Langue Traduction
Anglais hot throat
Espagnol garganta caliente
Italien gola calda
Allemand heiße kehle
Chinois 喉咙热
Arabe حلق حار
Portugais garganta quente
Russe горячее горло
Japonais のどが熱い
Basque eztarri beroa
Corse gola calda
Source : Google Translate API

Gorge chaude

Retour au sommaire ➦

Partager