La langue française

Glandule

Sommaire

  • Définitions du mot glandule
  • Étymologie de « glandule »
  • Phonétique de « glandule »
  • Évolution historique de l’usage du mot « glandule »
  • Traductions du mot « glandule »
  • Synonymes de « glandule »

Définitions du mot « glandule »

Trésor de la Langue Française informatisé

GLANDULE, subst. fém.

Vieilli. Petite glande. Les amygdales sont des glandules (Ac.).
Glandule parathyroïdienne. Synon. de parathyroïde (cf. Méd. Biol. t. 2, 1971).
Prononc. et Orth. : [glɑ ̃dyl]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1370 (N. de Panis, Gr. Chir. de G. de Chauliac, ms. Montpellier H 184, G. Sigurs ds Fr. mod. t. 33, 1965, p. 207). Empr. au lat. méd.glandula, v. glande.

Wiktionnaire

Nom commun

glandule \ɡlɑ̃.dyl\ féminin

  1. (Anatomie) Petite glande.
    • Les amygdales sont des glandules.
    • La glandule interne, de dimensions généralement moindres que l’externe, siège assez constamment soit dans le nodule fibro-vasculaire qui forme le centre du lobe latéral, soit au voisinage de la face interne de celui-ci. — (Paul Poirier, ‎Adrien Charpy, Traité d’anatomie humaine: Tube digestif, 1901)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GLANDULE. n. f.
T. d'Anatomie. Petite glande. Les amygdales sont des glandules.

Littré (1872-1877)

GLANDULE (glan-du-l') s. f.
  • Terme d'anatomie. Petite glande, c'est-à-dire les follicules et les glandes en grappe simple.

    Terme de botanique. Synonyme de glande. Ces glandules si petites dont la surface inférieure des feuilles de la sauge est parsemée, Bonnet, Observ. 31, Œuv. t. II, p. 303, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVIe s. Les ladres ont dessus et dessous [la langue] des tubercules ou petites glandulettes, ou grains, comme on voit aux pourceaux ladres, Paré, XXII, 10. Glandule est une partie simple du corps, de substance quelquefois spongieuse et molle, quelquefois dure et dense…, Paré, I, 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GLANDULE, s. f. (Jardin.) petite glande par laquelle sort l’humeur trop visqueuse, afin que le suc qui reste dans l’intérieur de l’arbre soit plus nourrissant.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « glandule »

Diminutif de glande ; provenç. glandola ; espagn. et ital. glandula ; du latin glandula, amygdale.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin glandula (« glande »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « glandule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
glandule glɑ̃dyl

Évolution historique de l’usage du mot « glandule »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « glandule »

Langue Traduction
Anglais glandule
Espagnol glándula
Italien glandule
Allemand drüse
Chinois 腺体
Arabe جسدي
Portugais glândula
Russe железка
Japonais
Basque glandule
Corse glandule
Source : Google Translate API

Synonymes de « glandule »

Source : synonymes de glandule sur lebonsynonyme.fr
Partager