Glaireux : définition de glaireux


Glaireux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GLAIREUX, -EUSE, adj.

A. − Qui concerne les glaires; qui est de la nature des glaires; mêlé de glaires. Crachotement, écoulement, râle, souffle glaireux; consistance glaireuse; selles glaireuses. Quelques accoucheurs ont (...) recommandé de blanchir le cordon avant de le lier, c'est-à-dire, d'en exprimer le sang, et le peu d'humeur muqueuse et glaireuse qui en infiltre le tissu (Baudelocque, Art accouch.,1812, p. 218).
B. − P. anal. Qui a l'aspect, la consistance des glaires; couvert d'une substance visqueuse. Les pieds de veau, les pieds de mouton sont glaireux (Ac.1835, 1878).La nageuse s'anime (...). Ses paupières se soulèvent, découvrant deux prunelles glaireuses, de la couleur des algues (H. Bazin, Bur. mariages,1951, p. 129) :
Je contemplais avec consternation cette aube livide et sa défroque dans la boue (...) j'étais là comme un mendiant au seuil du monde, trempé, glaireux et enduit de merde de la tête aux pieds, cyniquement heureux d'être là et de voir tout cela de mes yeux... Cendrars, Main coupée,1946, p. 67.
REM.
Glaireusement, adv.À la manière d'une personne dont la gorge est encombrée de glaires. Il chantonnait rocailleusement, glaireusement, avec des gargouillis (...) la vieille scie sentimentale (Arnoux, Zulma,1960, p. 165).
Prononc. et Orth. : [glε ʀø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1256 « visqueux » sanssües glaireuses (A. de Sienne, Rég. du corps, 43, 10 ds T.-L.); 1680 humeur glaireuse (Rich.). Dér. de glaire* « humeur visqueuse »; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 15.

Glaireux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

glaireux

  1. Qui est de la nature de la glaire.
    • Elle avait brûlé deux cierges bénits, une douzaine de bougies et commencé une neuvaine, lorsqu’enfin le flux glaireux et nauséabond s'alentit, l'odeur fade devint moins pénétrante, plus lentement, le petit visage quitta son masque cadavérique. — (Jean Rogissart, Mervale, Éditions Denoël, Paris, 1937, page 27)
    • Le monstre avait un œil laiteux ; mais l’autre énormément ouvert, brillait d’une menace jaune, tandis que de son nez glaireux sortait par intervalles un souffle ronflant et sifflant. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 317)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Glaireux : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GLAIREUX, EUSE. adj.
Qui est de la nature de la glaire. Humeur glaireuse. Matière glaireuse.

Glaireux : définition du Littré (1872-1877)

GLAIREUX (glè-reû, reû-z') adj.
  • Qui est de la nature des glaires. Matière, humeur glaireuse.

HISTORIQUE

XIIIe s. Les sansues qui ont grosses tiestes et qui ont coleur entre noir et vert et qui sont glaireuses, Alebrand, f° 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « glaireux »

Étymologie de glaireux - Littré

Glaire ; wallon, glairieu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « glaireux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
glaireux glɛrø play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « glaireux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « glaireux »

  • Car c'est tout le propos de la pièce. La normalité n'est-elle pas la première monstruosité ? Et cette haute société qui accourt à son tour voir Merrick n'illustre-t-elle pas l'hydre à cent têtes de la vraie laideur ? Sexyssime, Béatrice Dalle campe, comme un reflet d'elle-même, une actrice célèbre, émue jusqu'à l'amour fou par la démarche heurtée de taureau blessé du pauvre Joseph, sa voix revenue du sous-sol imprégnée de remugles glaireux qu'il doit être le seul à savoir produire et ce regard d'enfant pétri d'incompréhension pour la violence des hommes qui ne lui épargnera rien. « Elephant Man », c'est musclé, ça cogne, c'est tendre et ça fait mal, animal ! leparisien.fr, «Elephant Man», avec JoeyStarr et Béatrice Dalle : c’est musclé, ça cogne et ça fait mal - Le Parisien
  • «Le monde qui explose autour de nous, Paris qui brûle et la Chine sur la pente descendante », écrit un milliardaire glaireux à la tête d’une nation que ses poètes permettent encore d’aimer. L’un d’entre eux s’allongeait sous les pianos et répétait qu’il disparaîtrait quand filerait dans le ciel la comète Kohoutek. Celui-là prisait Lamartine et Lorca, Picasso et Fanon, l’alcool et les amphétamines. Dixième d’une fratrie de treize ou quatorze, rejeton d’un juif allemand et d’une catholique à la peau noire, mousse à bord d’un cargo de la marine marchande – neuf tours du monde et quatre naufrages en quinze ou vingt ans – puis âme errante et sans le sou de la Californie. « Je veux être anonyme », avait confié notre homme, Bob Kaufman, né Robert, dans quelque bar de San Francisco. « Mon ambition est d’être complètement oublié. » On ne saurait rêver plus beau destin (1). L'Humanité, Poètes dans la cité (2/8). Bob Kaufman. « Nos cœurs assoiffés » | L'Humanité
  • « L’huître peut avoir un côté glaireux assez répulsif pour certains, surtout si elle est laiteuse : la mâche peut alors être un peu difficile, caoutchouteuse, explique le Dr Philippe Pouillart, nutritionniste et enseignant-chercheur en pratique culinaire et santé à l’Institut polytechnique UniLaSalle de Beauvais, auteur de Quelle alimentation pendant un cancer (éd. Privat). Et puis c’est un produit vivant : il y a cette crainte tenace que l’huître pourrait se coller à l’estomac ». , Les aliments clivants de Noël : Les huîtres, « j’adore ça » ou « on dirait de la morve »
  •  Je n'assure pas bien entendu le même sort à André ACCARY, Président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire qui ne mérite que quelques glaviots bien glaireux de la part des ados qu'il a laissé maltraiter par son service de l'Aide Sociale à l'Enfance, ainsi que de la part du personnel du lieu de Vie de Frontenaud, qu'il préfère voir crever plutôt que de reconnaître ses erreurs pourtant criantes, à leur égard. A sa manière, il fait pourtant comme le Duce, qui, selon la formule de Léon Blum , n'était qu'un « César de carnaval ». Qu'est donc André ACCARY, si Mussolini était un « César de carnaval  »? La marionnette de son service ASE ? Un guignol ridicule ? Club de Mediapart, SAÔNE-ET-LOIRE : LA STATUE DU PDT ACCARY, VANDALISEE PAR UN EX-DIRECTEUR DE L'ASE ! | Le Club de Mediapart
  • Huître. Coquillage visqueux et glaireux, que la civilisation donne aux hommes la hardiesse de gober sans lui retirer ses entrailles ! Les coquilles sont quelquefois données aux pauvres. De Ambrose Bierce / Le Dictionnaire du diable

Images d'illustration du mot « glaireux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « glaireux »

Langue Traduction
Corse mucus
Basque moco
Japonais 粘液
Russe слизь
Portugais muco
Arabe مخاط
Chinois 黏液
Allemand schleim
Italien muco
Espagnol moco
Anglais mucus
Source : Google Translate API

Synonymes de « glaireux »

Source : synonymes de glaireux sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires