La langue française

Gemmule

Définitions du mot « gemmule »

Trésor de la Langue Française informatisé

GEMMULE, subst. fém.

[Correspond à gemme2]
A. − BOT. Premier bourgeon apparaissant à la base des cotylédons qui donne naissance à la tige. Synon. plumule.Quelques botanistes ont aussi donné le nom de gemmule au rudiment de bourgeon qu'on trouve à l'aisselle des feuilles (Carrière, Encyclop. hortic.,1862, p. 246).Les deux cotylédons (...) s'ouvrent, et (...) sortie d'eux, la gemmule apparaît. Elle est comme un soupçon de tige. Mais, faite pour le ciel, elle se dirige tout de suite vers lui (Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 15).
B. − ZOOL. Amas de cellules entourées d'une coque protectrice que les éponges isolent quand les conditions de vie deviennent défavorables et qui est appelé à leur survivre pour former par la suite un nouvel individu (d'apr. Husson 1970). Les recherches sur la reproduction asexuée des spongillides (formation de gemmules, conditions de leur hibernation et de leur germination) ont été facilitées par la technique des élevages en milieu contrôlé (Rasmont) (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2,1964, p. 680).
En partic. Particule représentative des propriétés cellulaires, imaginée par Darwin pour expliquer l'hérédité (d'apr. Husson 1970). Et ainsi la génétique a-t-elle apporté la confirmation décisive de la vieille idée micromériste, si combattue, qui s'était successivement incarnée dans les molécules organiques de Buffon, dans les gemmules de Darwin, dans les déterminants de Weismann (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét.,1936, p. 10).
Prononc. : [ʒ εm(m)yl] ou [ʒemyl]. Étymol. et Hist. 1808 (L.M.C. Richard, Analyse du fruit, p. 54 ds DG). Empr. au b. lat.gemmula « petit bourgeon; petite pierre précieuse ».

Wiktionnaire

Nom commun

gemmule \ʒe.m(m)yl\ féminin

  1. (Botanique) Premier bourgeon apparaissant à la base de la plante qui donne naissance à la tige.
    • La gémmule est elle-même constituée par quelques petites feuilles emboitées les unes dans les autres. — (Charles Fermond, Phytogénie, 1867) ;
  2. (Zoologie) Forme hautement résistante de dormance métabolique qui apparait chez les éponges marines et d'eau douce quand leurs conditions de vie deviennent difficiles.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GEMMULE (jè-mmu-l') s. f.
  • Terme de botanique. Premier bourgeon de la plante, rudiment de la tige croissant, par la germination, en sens inverse de la radicule.

    On dit aussi plumule.

    Corps reproducteur des algues.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gemmule »

Diminutif de gemme 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin gemulla (« petit bourgeon »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gemmule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gemmule ʒemmyl

Évolution historique de l’usage du mot « gemmule »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gemmule »

  • Dans toute graine, on trouve un embryon. C’est une plante miniature : un bébé plante. Avec une petite racine (la radicule) une petite tige (la gemmule) et une ou plusieurs petites feuilles embryonnaires (les cotylédons). Cet embryon a été nourri dans les premiers temps de son développement par la plante qui a produit les graines, qu’on appelle d’ailleurs la plante-mère. Dans la graine, on trouve aussi des réserves. Du sucre, des protéines, ou des graisses, qui permettront à l’embryon de se développer en plantule, hors de la graine, au cours de sa germination. À la surface de la graine, une enveloppe protectrice nommée tégument protège, comme une peau, une coquille souple, du milieu extérieur. The Conversation, Kamil, 10 ans : « À partir d’une graine, comment on obtient une plante ? »

Traductions du mot « gemmule »

Langue Traduction
Anglais gemmule
Espagnol gemmule
Italien gemmule
Allemand gemmule
Chinois 宝石
Arabe جوهرة
Portugais gemmule
Russe почечка
Japonais 宝石
Basque gemmule
Corse gemma
Source : Google Translate API

Synonymes de « gemmule »

Source : synonymes de gemmule sur lebonsynonyme.fr

Gemmule

Retour au sommaire ➦

Partager