La langue française

Gélivure

Sommaire

  • Définitions du mot gélivure
  • Étymologie de « gélivure »
  • Phonétique de « gélivure »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gélivure »
  • Citations contenant le mot « gélivure »
  • Images d'illustration du mot « gélivure »
  • Traductions du mot « gélivure »
  • Synonymes de « gélivure »

Définitions du mot « gélivure »

Trésor de la Langue Française informatisé

GÉLIVURE, subst. fém.

Gerçure, crevasse, fente causée aux arbres, aux pierres, au sol, par l'action du gel. Présenter de nombreuses gélivures. Les douves (des fûts à bière) doivent provenir de chêne fendu de fil droit bien sain et sur quartier n'ayant ni rouge (...) ni gélivures (Boullanger, Malt., brass.,1934, p. 446).Déceler la gélivure sur l'arbre debout (Cochet, C. bois,1963, p. 28).
Prononc. et Orth. : [ʒelivy:ʀ]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1737 (Buff., Exp. sur les végétaux, 4emém. ds Littré : Des gerces qui suivent la direction des fibres et que les gents des forêts appellent gélivures). Dér. de gélif*; suff. -ure*.

Wiktionnaire

Nom commun

gélivure \ʒe.li.vyʁ\ féminin

  1. (Foresterie) Fente ou gerçure des arbres, creusée par les grandes gelées.
    • La strate arborescente est constituée essentiellement par Quercus sessiliflora qui y présente le plus souvent un aspect rabougri dû à la gélivure dont l'action se fait sentir vers 350-400 m. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 161)
    • La fente peut s’ouvrir et se cicatriser plusieurs fois : elle apparaît alors comme une proéminence en forme de fuseau, parfois suintante. Cette forme très caractéristique ne représente qu’une faible proportion de gélivures (de l’ordre de 10 %) qui sont souvent beaucoup plus discrètes et peuvent passer inaperçues. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GÉLIVURE. n. f.
T. d'Eaux et Forêts. Fente ou gerçure des arbres, creusée par les grandes gelées.

Littré (1872-1877)

GÉLIVURE (jé-li-vu-r') s. f.
  • 1Gerçure, fente des arbres causée par une forte gelée. Des gerces qui suivent la direction des fibres et que les gens des forêts appellent gélivures, Buffon, Exp. sur les végét. 4e mém. Une portion de bois mort renfermée dans le bon bois, ce que quelques forestiers appellent la gélivure entrelardée, Buffon, ib.
  • 2État d'une pierre gélive.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GÉLIVURE. Ajoutez :

Gélivure entrelardée, défaut provenant d'une portion d'écorce qui a été enfermée dans le bois.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gélivure »

Gélif.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de gélif avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gélivure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gélivure ʒelivyr

Évolution historique de l’usage du mot « gélivure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gélivure »

  • Le Dépérissement des tiges: Cette maladie est causée par le champignon Didymella applanta. C’est une maladie commune du framboisier au Maroc. Les symptômes apparaissent à la fin du printemps ou au début de l’été, sous formes de taches ou de bandes d’un brun chocolat, bleues foncées ou mauves sur les pétioles et les tiges fructifères. Ces lésions deviennent de plus en plus larges jusqu’à  ce que la tige soit cintrée. Avant la fin de l’été, les tiges se craquellent et cassent dans le sens de la longueur. La structure fructifère reproductive noire prend alors la forme d’un bouton. Ces structures hivernent et libèrent des spores dans l’air le printemps suivant. Elles peuvent aussi suinter sur la surface du pédoncule en période pluvieuse. Les effets associés au dépérissement des tiges sont: Une augmentation de la sensibilité du plants à la gélivure, une récolte réduite par le flétrissement et la mort, des entre-noeuds infectés, les foliotes qui se fanent et tombent prématurément. AgriMaroc.ma, Les maladies qui touchent le framboisier au Maroc

Images d'illustration du mot « gélivure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gélivure »

Langue Traduction
Anglais frostbite
Espagnol congelación
Italien congelamento
Allemand erfrierung
Chinois 冻疮
Arabe قضمة الصقيع
Portugais queimadura por frio
Russe отмороженное место
Japonais 凍傷
Basque frostbite
Corse frostbite
Source : Google Translate API

Synonymes de « gélivure »

Source : synonymes de gélivure sur lebonsynonyme.fr
Partager