La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gaz de houille »

Gaz de houille

Définitions de « gaz de houille »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

gaz de houille \ɡaz də uj\ masculin

  1. (Désuet) Mélange combustible d’hydrogène et de monoxyde de carbone obtenu par chauffage de la houille en présence d’eau dans une usine à gaz.
  2. Forme de gaz naturel présent dans un sous-sol composé de houille.
    • L’extraction de gaz de houille ne nécessite pas de technique de fractionnement hydraulique car la houille est naturellement poreuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « gaz de houille »

 Composé de gaz et de houille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gaz de houille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gaz de houille gaz dœ uj

Évolution historique de l’usage du mot « gaz de houille »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gaz de houille »

  • Gaz de houille L’étude de marché est un rapport de renseignement avec des efforts méticuleux entrepris pour étudier les informations correctes et précieuses. Les données qui ont été examinées tiennent compte à la fois des meilleurs joueurs existants et des concurrents à venir. Les stratégies commerciales des acteurs clés et les nouvelles industries du marché entrant sont étudiées en détail. Une analyse SWOT bien expliquée, le partage des revenus et les informations de contact sont partagés dans cette analyse de rapport. , Le marché du gaz de houille connaît une croissance énorme pour la nouvelle normalité |Halliburton, John T. Boyd Company, Black Diamond Energy – AFRIQUE QUI GAGNE
  • L’exploitation du gaz de houille n’a pas fini de faire du bruit en Moselle-Est. Photo La Semaine La Semaine, Moselle-Est : nouveau bras de fer autour de l’exploitation du gaz de houille
  • Le gaz de houille, aussi appelé gaz de mines ou grisou, est un gaz qui se dégageait naturellement lors de l’extraction du charbon. En grande proportion composé de méthane, ce gaz est resté prisonnier des galeries de mines depuis la fin de leur exploitation. Et l’on ne parle pas ici de petites quantités puisque c’est en milliards de m3 que l’on estime les réserves contenues sous les pieds des habitants du bassin minier. Alors forcément, cette manne intéresse, et d’autant plus que les réserves en gaz naturel, elles, s’amenuisent. D’ailleurs, depuis 2006, une loi reconnaît le grisou comme énergie de récupération et permet sa commercialisation avec un taux de TVA réduit ce qui rend, de fait, cette énergie compétitive. , Pas-de-Calais : Plusieurs villes se chauffent désormais grâce au grisou
  • Lorsque la matière végétale se transforme en charbon, il peut aussi se former ce que les spécialistes appellent du gaz de houille. Du méthane, essentiellement. Il est à l'origine des tristement célèbres « coups de grisou ». Et lorsqu'il s'échappe dans l'atmosphère, il contribue à alourdir le bilan carbone de l'exploitation du charbon. En comprenant mieux comment apparaît ce méthane, les chercheurs espèrent aider à le récupérer. Futura, Le charbon ne se forme pas tout à fait comme on le pensait

Images d'illustration du mot « gaz de houille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Gaz de houille

Retour au sommaire ➦

Partager