La langue française

Gastrolâtre

Sommaire

  • Définitions du mot gastrolâtre
  • Étymologie de « gastrolâtre »
  • Phonétique de « gastrolâtre »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gastrolâtre »
  • Citations contenant le mot « gastrolâtre »
  • Traductions du mot « gastrolâtre »
  • Synonymes de « gastrolâtre »

Définitions du mot « gastrolâtre »

Trésor de la Langue Française informatisé

GASTROLÂTRE, subst. masc.

Rare. Celui qui voue un culte passionné à la bonne chère. La digestion, en employant les forces humaines, constitue un combat intérieur qui, chez les gastrolâtres, équivaut aux plus hautes jouissances de l'amour (Balzac, Cous. Pons,1847, p. 15).
REM. 1.
Gastrolâtrie, subst. fém.Culte passionné de la bonne chère. Aussi Paris a-t-il ses thériakis, pour qui le jeu, la gastrolâtrie ou la courtisane sont un opium (Balzac, Fille yeux d'or,1835, p. 335).
2.
Gastrolâtrique, adj.Relatif à la gastrolâtrie. Je viens dîner avec toi... − Tinner! tinner! s'écria Schmucke enchanté. Mais c'esdre imbossiple! ajouta-t-il en pensant aux habitudes gastrolâtriques de son ami (Balzac, Cous. Pons,1847, p. 50).
Prononc. : [gastʀ ɔlɑ:tʀ ̥]. Cf. gastéro-. Étymol. et Hist. 1552 (Rabelais, Le Quart Livre, chap. 58 [titre] : Comment en la court du maistre ingenieux Pantagruel detesta les Engastrimythes et les Gastrolatres, éd. Marty-Laveaux, t. 2, p. 473). Composé des élém. sav. gastr(o)-* et -lâtre*.

Gastrolâtre*. -

Wiktionnaire

Nom commun

gastrolâtre \ɡas.tʁo.latʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) (Rare) Gourmand ; goinfre.
    • Certes , voilà bien de quoi humilier les gens de table de Paris, qui se donnent les noms ambitieux de gourmands, de gastronomes, de gastrolâtres, etc. — (Pierre Louis de Rigaud comte de Vaudreuil, Tableau des mœurs françaises aux temps de la chevalerie : tiré du roman de Sire Roland et de la belle Ermeline, Paris : chez Adrien Egron, 1825, vol.3,, page 284, note bas de page)
    • Supposons que le malheur conjugal soit tombé sur un gastrolâtre ! Il demande naturellement des consolations à son goût. Son plaisir, réfugié en d'autres qualités sensibles de son être, prend d'autres habitudes. — (Honoré de Balzac, Physiologie du mariage, ou, Méditations de philosophie éclectique: sur le bonheur et le malheur conjugal : méditation XXVIII, 1829, Paris : chez Charpentier, 1838 , p.368)
    • Au surplus, qu'on examine sans prévention l'effet social que produirait nécessairement l'épicurisme phalanstérien : l'homme habitué à ne marcher que sur des tapis moelleux, […], peut-il être doué du moindre courage? Le gastrolâtre n'est-il pas naturellement enclin à l'égoïsme? L'homme adonné aux voluptés érotiques n'est-il pas étranger aux élans de la piété? — (Louis Rousseau, Exposition critique des théories phalanstériennes, dans Croisade du XIXe siècle, Paris : chez Debécourt, 1841, p.472)
    • On notera ainsi avec bonne humeur « débrouillamini » (action de débrouiller un embrouillamini), « bonenfantise » (qualité d’une personne bon enfant), « gastrolâtre » (personne qui ne vit que pour les plaisirs de la table), « métromanie » (manie de composer des vers), « merdoie » (d’une couleur jaune verdâtre), « bisbrouille » (fâcherie, petite brouille), « ignivome » (qui vomit du feu). — (Alain Rey, l’amoureux des mots, Le Devoir.com, 6 janvier 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « gastrolâtre »

 Composé de gastro- et de -lâtre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gastrolâtre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gastrolâtre gastrɔlatr

Évolution historique de l’usage du mot « gastrolâtre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gastrolâtre »

  • Gastronome, gastrolâtre, gastrosophe. Si les testaments littéraires sont toujours teintés de mélancolie, celui que nous offre Jim Harrison, deux ans après sa mort, est un fabuleux hymne à la joie. Titre: Un sacré gueuleton, un florilège d’une cinquantaine de chroniques dédiées à la sainte Trinité souvent encensée par Big Jim – manger, boire et bien vivre. De quoi titiller nos papilles, comme un post-scriptum gourmand couronnant une œuvre qui, de romans en nouvelles, tient du manifeste olfactif, de l’encyclopédie culinaire, de la symphonie digestive et du traité de savoir-vivre à l’usage des hédonistes. Le Temps, L’hymne à la joie de Jim Harrison - Le Temps
  • Dans Nice la gastrolâtre, bon nombre de tables petites et grandes fleurissent d’année en année. Comme les étoiles, certaines sont filantes, d’autres les font briller. Une toute nouvelle vient d’y faire son entrée en couleur/saveurs, la Chaise Bleue Gourmande d’Antoine Soave. Cette chaise bleue que Charles Tordo a créée en 1950 est une des signatures emblématiques de la Promenade des Anglais. Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat, La Chaise Bleue Gourmand, restaurant Nice - une chaise plus bleue que nissarde | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat

Traductions du mot « gastrolâtre »

Langue Traduction
Anglais gastrolatrous
Espagnol gastrolatroso
Italien gastrolatrous
Allemand gastrolatrous
Chinois 肠胃
Arabe معدي
Portugais gastrólatra
Russe gastrolatrous
Japonais 胃腸
Basque gastrolatrous
Corse gastrolatru
Source : Google Translate API

Synonymes de « gastrolâtre »

Source : synonymes de gastrolâtre sur lebonsynonyme.fr
Partager