La langue française

Garguille

Définitions du mot « garguille »

Littré (1872-1877)

GARGUILLE (gar-ghi-ll', ll mouillées) s. m.
  • Nom propre dont on s'est servi dans ces locutions : Prendre Gautier pour Garguille, se méprendre. Souvent elle se méprenait, Sitôt qu'elle l'entretenait, Et prenait Gautier pour Garguille, Scarron, Virg. IV.

    N'épargner ni Gautier ni Garguille, n'épargner personne. Au reste, n'épargnez ni Gautier ni Garguille, Régnier, Sat. XII.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « garguille »

Les Anecdotes dramatiques (1775, t. III, p. 203) disent que Gautier Garguille était le nom de théâtre qu'avait adopté Hugues Guérin, dit Fléchelles, célèbre farceur qui débuta dans la troupe du Marais vers 1598. On voit que le langage populaire s'amusa à dédoubler le nom de ce personnage pour en opposer les deux parties.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « garguille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garguille gargj

Traductions du mot « garguille »

Langue Traduction
Anglais garguille
Espagnol garguille
Italien garguille
Allemand garguille
Chinois 加尔吉耶
Arabe جرجيل
Portugais garguille
Russe garguille
Japonais ガルギール
Basque garguille
Corse garguille
Source : Google Translate API

Synonymes de « garguille »

Source : synonymes de garguille sur lebonsynonyme.fr

Garguille

Retour au sommaire ➦

Partager