La langue française

Gargotage

Sommaire

  • Définitions du mot gargotage
  • Étymologie de « gargotage »
  • Phonétique de « gargotage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gargotage »
  • Citations contenant le mot « gargotage »
  • Images d'illustration du mot « gargotage »
  • Traductions du mot « gargotage »
  • Synonymes de « gargotage »

Définitions du mot gargotage

Wiktionnaire

Nom commun

gargotage \ɡaʁ.ɡɔ.taʒ\ masculin

  1. (Populaire) Repas malpropre.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Viande mal apprêtée.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GARGOTAGE (gar-go-ta-j') s. m.
  • Terme populaire. Repas malpropre ; viande mal apprêtée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gargotage »

Gargoter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de gargoter avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gargotage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gargotage gargɔtaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « gargotage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gargotage »

  • On remarquera également l'audacieuse richesse du vocabulaire lié à la table et ses plaisirs (ou ses déplaisirs). Ainsi, un gargotage était un repas malpropre ou un mets mal apprêté. Quant à la godaille, elle avait le sens d'ivrognerie ou de débauche de bouche. Emile Zola a utilisé le mot à plusieurs reprises, notamment dans L'Assommoir et La Terre («On était aux premiers jours d'octobre, les vendanges allaient commencer, belle semaine de godaille, où les familles désunies se réconciliaient d'habitude, autour des pots de vin nouveau.») Enfin, le fricasseur était ce que l'on appelle encore aujourd'hui un gâte-sauce, à savoir un piètre cuisinier. Le Figaro.fr, Claquedents et jolivetés : redécouvrez les mots oubliés du Larousse

Images d'illustration du mot « gargotage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gargotage »

Langue Traduction
Anglais gossiping
Espagnol chismoso
Italien pettegolezzi
Allemand klatschen
Chinois 闲聊
Arabe ثرثرة
Portugais bisbilhotice
Russe сплетни
Japonais うわさ話
Basque gossiping
Corse zingari
Source : Google Translate API

Synonymes de « gargotage »

Source : synonymes de gargotage sur lebonsynonyme.fr
Partager