La langue française

Gardage

Sommaire

  • Phonétique de « gardage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gardage »
  • Citations contenant le mot « gardage »
  • Traductions du mot « gardage »
  • Synonymes de « gardage »

Phonétique du mot « gardage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gardage gardaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « gardage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gardage »

  • La mutation la plus importante semble être celle du rapport à la police. Si les manifestations de décembre se sont révélées plutôt « traditionnelles » dans la mesure nous assistions à des défilés « classiques » et à un maintien de l’ordre décidé à contenir plutôt que réprimer, notamment face à l’ampleur des manifestations, (tout en assumant un potentiel destructeur avec les unités de BRAV déployées partout et un flanc-gardage quasi-systématique), celles de janvier ont repris leur caractère profondément répressif et dévastateur de la part de la police. Les matraquages, charges dans les cortèges, gazages massifs et tirs de LBD sont redevenus monnaie courante malgré la posture d’indignation qu’a pris Macron lorsqu’il a déclaré qu’il fallait « améliorer la déontologie des forces de l’ordre ». À l’heure où un nouvel assassinat policier a eu lieu (le décès de Cédric Chouviat), où des grévistes de la RATP ont été matraqué•e•s et où d’autres manifestants se font éclater à coups de poings, personne ne se fait d’illusion sur la prétendue « prise de conscience » d’un gouvernement autoritaire qui donne l’impunité (et décore les membres les plus violents) à sa police. S’il est vrai que par moments, nous avons pu faire reculer ou mettre en difficulté la police, il faut noter que dans la deuxième partie de ce mouvement, c’est elle qui a tenu la rue – contrairement aux premiers Actes des Gilets Jaunes par exemple. De là doit se poser la question de l’auto-défense, mais à une échelle de masse, notamment dans le cadre du cortège de tête au sens large, et donc pas uniquement dans sa frange conflictuelle. Car depuis le mouvement contre la « Loi Travail » en 2016, le cortège de tête a pris un volume et une existence systématique et importante à Paris. Cela montre à la fois le manque de structure du mouvement ouvrier (qui fait suite à une crise du syndicalisme) et le refus d’être coincé•e•s derrière les cortèges syndicaux mais aussi la volonté d’ouverture d’un espace de politisation effectif, dans lequel se retrouvent la jeunesse déterminée ainsi que les proto cadres d’auto-organisation de travailleurs/euses et de syndicalistes qui veulent remettre  au centre du mouvement les grévistes. Club de Mediapart, Bilan d’étape : fin de mouvement ou second round ? | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « gardage »

Langue Traduction
Anglais babysitting
Espagnol niñera
Italien babysitting
Allemand babysitting
Chinois 保姆
Arabe مجالسة الأطفال
Portugais babá
Russe няня
Japonais ベビーシッター
Basque haurtzaindegia
Corse babysitting
Source : Google Translate API

Synonymes de « gardage »

Source : synonymes de gardage sur lebonsynonyme.fr
Partager