La langue française

Garçonnier, garçonnière

Sommaire

  • Définitions du mot garçonnier, garçonnière
  • Étymologie de « garçonnier »
  • Phonétique de « garçonnier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « garçonnier »
  • Citations contenant le mot « garçonnier »
  • Images d'illustration du mot « garçonnier »
  • Traductions du mot « garçonnier »

Définitions du mot garçonnier, garçonnière

Trésor de la Langue Française informatisé

GARÇONNIER, -IÈRE, adj.

A. − [En parlant d'une fillette ou d'une jeune fille] Qui se plaît dans la compagnie des garçons et/ou en affecte les manières. La jeune artiste lyrique aux beaux et grands traits, garçonnière et sombre (A. France, Vie fleur,1922, p. 503).Ma grand'mère m'appelait « garçonnière » et disait que c'était mal d'aimer les garçons (Chardonne, Romanesques,1937, p. 124).Elle était bien plus garçonnière et plus hardie que moi (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 89) :
Il ne se consolait un peu que devant la belle crânerie de Lucie et de Jeanne, charmantes dans leurs toilettes retapées, riant à la débâcle, en jolies filles garçonnières, dédaigneuses de l'argent. Zola, Germinal,1885, p. 1523.
Emploi subst. fém. À côté de la têtue, de la garçonnière qu'elle restait parfois (Zola, Dr Pascal,1893, p. 30).
B. − [En parlant de l'apparence, du comportement d'une fille] Qui rappelle un garçon ou qui conviendrait plutôt à un garçon.
1. [Dans les traits physiques] Allures, poignées de mains garçonnières; poitrine, tête garçonnière; visage garçonnier. La dégaine n'était point garçonnière, à cause d'un corps déjà façonné fémininement (Colette, Mais. Cl.,1922, p. 113).Elle n'a pas douze ans, des jambes fines et musclées, le ventre plat et les seins garçonniers (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 109).Elle marchait devant lui à grands pas garçonniers (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 85).
2. [Dans l'habill.] Cette blouse noire qu'elle finissait par trouver trop garçonnière, pas assez femme (Zola, Dr Pascal,1893, p. 32).Élizabeth tenait le rôle d'un jeune cousin turbulent; son costume garçonnier lui seyait et elle charma l'auditoire par sa vivacité (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 91).
[Dans les traits du comportement moral ou mental] Un charme (...) mêlé (...) de gamineries un peu garçonnières, de paroles masculines (Goncourt, Journal,1862, p. 1044).Elle qui, jadis, agissait avec des armes garçonnières, utilisa les ressources d'une nature féminine (Cocteau, Enf. terr.,1929, p. 81).Elle avait des manières aisées de jeune fille; elle n'avait pas perdu cependant sa hardiesse garçonnière (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 113).
Rem. Une particularité d'aut. dans l'emploi de ce mot avec le sens « de garçon ». Je suis mon roi libre et pur comme aux jours de mes seize ans garçonniers! (Montherl., Songe, 1922, p. 214). Lui qui avait raison d'être un grand garçon bien portant et joueur, fait pour les camaraderies garçonnières (Id., J. filles, 1936, p. 976).
Prononc. et Orth. : [gaʀsɔnje], fém. [-njε:ʀ]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. a) 1176 garçonier adj. « qui se livre aux goujats (en parlant du corps d'une femme)» (Chr. de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 3121); b) fin xiies. garsoniere subst. fém. « fille publique, femme volage » (Raoul de Cambrai, éd. P. Meyer et A. Longnon, 1331); c) 1640 garçonniere adj. et subst. fém. « qui aime à fréquenter les garçons » (Oudin Curiositez); 2. a) 1803 garçonnier adj. « qui rappelle chez une fille les allures ou les formes d'un garçon » (Boiste); b) 1862 « qui rappelle un garçon ou conviendrait plutôt à un garçon » (Goncourt, loc. cit.). Dér. de garçon*; suff. -ier*, -ière. Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Pauli 1921, p. 98.

Wiktionnaire

Adjectif

garçonnier

  1. Qui est propre aux garçons.
    • La fréquentation des Peaux-Rouges, l’audace de mes héros favoris […] m’avaient fait une âme héroïque, fortifiée par le cabotinage naturel de l’enfance garçonnière. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 227)
  2. Qui rappelle chez une jeune fille les allures libres d’un garçon.
    • Ton garçonnier.
    • Allures, façons, manières garçonnières.
    • Madame Martin regarda la petite tête garçonnière de Miss Bell, qui exprimait bizarrement la pudeur amoureuse. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 203)
    • Elle a donc appris à coudre. Et bien qu’elle ressemble davantage – une jambe nue et tannée pliée sous elle, le torse à l’aise dans son maillot de bain – à un mousse ravaudant un filet qu’à une petite fille appliquée, elle n’y met pas de répugnance garçonnière. — (Colette, La couseuse, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 153)
    • Brigitte avait des idées à elle sur la façon de s’habiller, car elle était volontiers garçonnière. — (Robert Brasillach, La Conquérante, Deuxième partie, ch. ii, Librairie Plon, 1943, p. 65)
  3. Se dit d’une jeune fille qui aime à fréquenter les garçons.
    • Elle est très garçonnière.
    • C’est une fille garçonnière.

Nom commun

garçonnière \ɡaʁ.sɔ.njɛʁ\ féminin

  1. Petit appartement pour célibataire masculin.
    • Je retournais dans ma garçonnière qui infestait le tabac à cause des mégots de mon grand escogriffe de colocataire. — (Joël Paul, Le Calédonien, 2008)
    • Elle va pouvoir pénétrer dans la tanière du loup. La garçonnière, comme il dit. N'est-il pas célibataire depuis plus de dix ans? — (Lynda Dion, Monstera deliciosa, Hamac, 2015, page 34.)
  2. (Par extension) Un tel logement pour une jeune fille.
    • Mais elle a voulu sa garçonnière, s'il vous plait, du côté de l'Étoile. C'est là qu'on livre ses robes et ses manteaux. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 200)
  3. Baisodrome, petit logement où mener une vie de célibataire, qu'on le soit ou non.
    • Son petit appartement sert de garçonnière à ses supérieurs.
  4. (Vieilli) (Familier) Jeune fille débauchée, qui aime fréquenter les garçons.
    • Détestable fausseté ! s'écria mon oncle, la garçonnière ! elle aurait aimé le petit Rousseau, qui sûrement l'a bouchonnée ; et à présent, elle essaierait du petit Denêvres… tout en attendant un troisième, qu'elle essaiera encore. — (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), Bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 229.

Forme d’adjectif

garçonnière \ɡaʁ.sɔ.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de garçonnier.

Nom commun

garçonnière \Prononciation ?\

  1. Garçonnière.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

garçonnière \ɡar.so.ˈnjɛr\ féminin invariable

  1. Garçonnière.
    • Non voglio nemmeno affittare per lei una garçonnière — (Liala, Il palazzo innamorato, Sonzogno editori, 2012)

Nom commun

garçonnière \ɡaʁ.sɔ.njɛʁ\ féminin

  1. Petit appartement pour célibataire masculin.
    • Je retournais dans ma garçonnière qui infestait le tabac à cause des mégots de mon grand escogriffe de colocataire. — (Joël Paul, Le Calédonien, 2008)
    • Elle va pouvoir pénétrer dans la tanière du loup. La garçonnière, comme il dit. N'est-il pas célibataire depuis plus de dix ans? — (Lynda Dion, Monstera deliciosa, Hamac, 2015, page 34.)
  2. (Par extension) Un tel logement pour une jeune fille.
    • Mais elle a voulu sa garçonnière, s'il vous plait, du côté de l'Étoile. C'est là qu'on livre ses robes et ses manteaux. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 200)
  3. Baisodrome, petit logement où mener une vie de célibataire, qu'on le soit ou non.
    • Son petit appartement sert de garçonnière à ses supérieurs.
  4. (Vieilli) (Familier) Jeune fille débauchée, qui aime fréquenter les garçons.
    • Détestable fausseté ! s'écria mon oncle, la garçonnière ! elle aurait aimé le petit Rousseau, qui sûrement l'a bouchonnée ; et à présent, elle essaierait du petit Denêvres… tout en attendant un troisième, qu'elle essaiera encore. — (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), Bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 229.

Forme d’adjectif

garçonnière \ɡaʁ.sɔ.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de garçonnier.

Nom commun

garçonnière \Prononciation ?\

  1. Garçonnière.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

garçonnière \ɡar.so.ˈnjɛr\ féminin invariable

  1. Garçonnière.
    • Non voglio nemmeno affittare per lei una garçonnière — (Liala, Il palazzo innamorato, Sonzogno editori, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GARÇONNIER, IÈRE. adj.
Qui rappelle chez une jeune fille les allures libres d'un garçon. Ton garçonnier. Allures, façons, manières garçonnières. Il se dit aussi d'une Jeune fille qui aime à fréquenter les garçons. Elle est très garçonnière.

GARÇONNIÈRE s'emploie comme nom féminin pour désigner un Appartement clandestin.

Étymologie de « garçonnier »

(1656) De garçon et -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « garçonnier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garçonnier garsɔnie

Évolution historique de l’usage du mot « garçonnier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « garçonnier »

  • Avant de requérir cinq mois de prison avec sursis simple, le magistrat a dénoncé "un quotidien sexualisé, où le baiser dévie, où les blagues salaces fusent, où la phrase rituelle préférée est 'j’aimerais bien que l’on me suce'. Quel est cet esprit garçonnier qui veut qu’entre mecs, on tienne ce genre de propos ? s’est-il interrogé. Il suffit de prononcer ces mots dans cette salle d’audience pour provoquer l’effroi." L'Obs, Julia, militaire, agressée sexuellement : "J’ai été prise pour un objet"

Images d'illustration du mot « garçonnier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « garçonnier »

Langue Traduction
Anglais bachelor
Espagnol soltero
Italien laurea breve
Allemand junggeselle
Chinois 单身汉
Arabe بكالوريوس
Portugais solteiro
Russe холостяк
Japonais 学士
Basque lizentziatura
Corse bachelor
Source : Google Translate API
Partager