La langue française

Garantisme

Sommaire

  • Définitions du mot garantisme
  • Étymologie de « garantisme »
  • Phonétique de « garantisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « garantisme »
  • Citations contenant le mot « garantisme »
  • Traductions du mot « garantisme »
  • Synonymes de « garantisme »

Définitions du mot garantisme

Trésor de la Langue Française informatisé

Garantisme, subst. masc.,,Système d'association encore incomplet qui doit succéder à la phase de civilisation dans laquelle nous nous trouvons aujourd'hui`` (Ac. Compl. 1842). Garantisme, demi-combinaison (Fourier, Nouv. monde industr.,1830, p. 12).Garantisme intégral. Tendance de la société post-industrielle ,,à rechercher une protection intégrale contre le risque socio-économique`` (Hetman 1969).

Wiktionnaire

Nom commun

garantisme \ɡa.ʁɑ̃.tism\ masculin

  1. Dans le langage de l’école fouriériste ou sociétaire, système de féodalité industrielle qui doit suivre notre anarchie et précéder l’association définitive.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GARANTISME (ga-ran-ti-sm') s. m.
  • Dans le langage de l'école fouriériste ou sociétaire, système de féodalité industrielle qui doit suivre notre anarchie et précéder l'association définitive.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « garantisme »

Garantir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir garantir
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « garantisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garantisme garɑ̃tism

Évolution historique de l’usage du mot « garantisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « garantisme »

  • La protection des droits fondamentaux à l’épreuve de la théorie du garantisme. Village de la Justice, La protection des droits fondamentaux à l’épreuve de la théorie du garantisme. Par Ahlem Hannachi, Docteur en droit.
  • À cela s’est ajouté un problème fondamental dans la perception du droit pénal. Seul ce qu’on appelle le « garantisme » était encore considéré comme « conciliaire ». C’est-à-dire que, par-dessus tout, les droits des prévenus devaient être garantis, à tel point que toute condamnation était pratiquement exclue. En contrepartie des moyens de défense souvent inadéquats dont disposaient les théologiens inculpés, leur droit à la défense par le biais du « garantisme » fut étendu de telle sorte qu’une condamnation ne soit guère possible. La Croix, “L’Église et le scandale des abus sexuels”, article du pape émérite Benoît XVI
  • Santino: Plutôt que de professionnels de l’antimafia on peut parler de truands camouflés en antimafieux. J’ai eu l’occasion de polémiquer avec Sciascia, bien que je lui reconnaisse le problème qui posait: l’instrumentalisation de l’antimafia et le respect des règles est une question réellement importante. Mais son “garantisme” (illuministe) était une sorte de religion que ne tenait pas compte de l’évolution du phénomène mafieux, des grands délits qui ont poussé à une législation fondée sur la double voie, pour faire face une émergence qui dans le cas de la mafia est permanente. Sciascia était un personnage contradictoire, il se définissait lui-même : “il contredit et se contredit”. Un exemple : il a écrit une préface enthousiaste au livre sur la mafia de Henner Hess, qui niait l’existence d’une mafia structurée, alors que déjà dans les années Cinquante, Sciascia, considéré le Voltaire sicilien, avait définit la mafia en premier lieux “une association à délinquance” et retournera après sur ce point essentiel. Son célèbre article, avec un titre de la rédaction, tombait dans un moment où se déroulait el maxi procès à la mafia et a été utilisé comme un paravent par les “sciasciens” d’occasion et un argument de plus pour attaquer les magistrats les plus engagées, dans la crainte que ce maxi procès était le début et que la suite aurait pu toucher intérêts qui allaient outre le cadre criminel voir le “tournement de page” dont parlaient les actes en préparation du maxi procès, à propos des délits politico-mafieux. Successivement, pour ce qui concerne Borsellino, Sciascia a déclaré d’être mal informé, mais il avait raison à soutenir que on devrait préférer la compétence à l’ancienneté, il fallait le codifier avec une nouvelle règle dans la promotion des magistrats. Mais ne s’est pas fait et Falcone a été écarté de la promotion à conseiller d’instruction et on lui a préféré un autre magistrat qui n’avait pas ses compétences, mais il avait plus ancienneté ... Club de Mediapart, Le continu salissement de l’antimafia: entretien avec Santino (Centre Impastato) | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « garantisme »

Langue Traduction
Anglais guaranteeism
Espagnol garantismo
Italien garantismo
Allemand garantismus
Chinois 担保主义
Arabe الضمان
Portugais garantismo
Russe guaranteeism
Japonais 保証主義
Basque guaranteeism
Corse guarantisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « garantisme »

Source : synonymes de garantisme sur lebonsynonyme.fr
Partager