Galgal : définition de galgal

chevron_left
chevron_right

Galgal : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GALGAL, subst. masc.

ARCHÉOL. Tumulus mégalithique probablement élevé à la mémoire des guerriers gaulois ou romains. Pour peu que le lecteur trouve dignes d'attention les monuments celtiques ou druidiques, je l'engage à apprendre ces cinq mots par cœur : Menhir, Peulven, Dolmen, Tumulus, Galgal (...). Galgal est une éminence artificielle composée en majeure partie de pierres ou de cailloux amoncelés (Stendhal, Mém. touriste, t. 2,1838, p. 13).Les galgals (...) ont été sans doute des tombeaux (Flaub., Champs et grèves,1848, p. 236).
Prononc. : [galgal]. Étymol. et Hist. 1825 (E. Cartailhac, La France préhistorique, Paris, Alcan, 1896, p. 174 : J. Mahé, chanoine de Vannes, publiait en 1825 un livre de cinq cents pages sur les antiquités de son pays. Il ne doute pas que les Vénètes ne soient les auteurs de ces barrows, galgals, dolmens, menhirs, cromlechs). Redoublement de l'a. fr. gal, v. galet.

Galgal : définition du Wiktionnaire

Nom commun

galgal \ɡal.ɡal\ masculin

  1. Morceau de pierres de 10 à 12 mètres de longueur sur 5 à 8 de largeur et 5 à 6 de hauteur qu’on trouve dans différents endroits de la France. On suppose que ce sont des tombeaux antiques élevés à la mémoire des guerriers gaulois ou romains morts dans un combat dont l’histoire n’a pas gardé de souvenir.
    • La plaine voisine du village appelé les Rousses, dans l’Isère, offre une grande quantité de galgals. — (Legoarant)
    • J. Mahé, chanoine de Vannes, publiait en 1825 un livre de cinq cents pages sur les antiquités de son pays. Il ne doute pas que les Vénètes ne soient les auteurs de ces barrows, galgals, dolmens, menhirs, cromlechs — (Émile Cartailhac, La France préhistorique d'après les sépultures et les monuments, Paris, publié par F. Alcan, 1896)

Adverbe

galgal

  1. Rapidement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Galgal : définition du Littré (1872-1877)

GALGAL (gal-gal) s. m.
  • Morceau de pierres de 10 à 12 mètres de longueur sur 5 à 8 de largeur et 5 à 6 de hauteur qu'on trouve dans différents endroits de la France. On suppose que ce sont des tombeaux antiques élevés à la mémoire des guerriers gaulois ou romains morts dans un combat dont l'histoire n'a pas gardé de souvenir. La plaine voisine du village appelé les Rousses, dans l'Isère, offre une grande quantité de galgals, Legoarant
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « galgal »

Étymologie de galgal - Littré

Gaélique, gal, caillou (voy. GALET).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de galgal - Wiktionnaire

Redoublement de l’ancien français gal (« caillou ») (→ voir galet) .
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « galgal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
galgal galgal play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « galgal »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « galgal »

Langue Traduction
Corse galgal
Basque galgalatik
Japonais ガルガル
Russe галгал
Portugais galgal
Arabe جالجال
Chinois galgal
Allemand galgal
Italien galgal
Espagnol galgal
Anglais galgal
Source : Google Translate API

Synonymes de « galgal »

Source : synonymes de galgal sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires