La langue française

Galéopithèque

Définitions du mot « galéopithèque »

Trésor de la Langue Française informatisé

GALÉOPITHÈQUE, subst. masc.

ZOOL. Mammifère insectivore de la famille des Chéiroptères, de la taille d'un petit chat, possédant une membrane parachute qui relie les membres antérieurs aux membres postérieurs et à la queue. Synon. singe volant.Parmi les Cheiroptères, dont le poil est court, fin et comme velouté, les galéopithèques en ont sur la membrane des côtés de la queue et sur les oreilles (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 600).
Prononc. : [galeɔpitεk]. Étymol. et Hist. [1545 d'apr. Pt Rob.]; 1799 (Audebert, Hist. nat. des singes, pl. 1 ds DG). Empr. au lat. sc.galeopithecus (1780, Pallas, in Acta Academiae Petropolitanae, IV ds Agassiz Mamm.) composé du gr. γ α λ ε ́ η, γ α λ η ̃ « belette; putois » et π ι ́ θ η κ ο ς « singe ». Fréq. abs. littér. : 22.

Wiktionnaire

Nom commun

galéopithèque masculin

  1. Dermoptère d'Asie du sud-ouest caractérisé par une membrane joignant les pattes et la queue, qui lui permet de planer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GALÉOPITHÈQUE (ga-lé-o-pi-tè-k') s. m.
  • Terme de zoologie. Genre de chiroptères dans lequel on distingue le galéopithèque roux qui, se trouvant le plus commun dans les collections, est parfois appelé absolument le galéopithèque. On dit aussi chien volant et chat volant, ainsi que pour les autres galéopithèques, Legoarant
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « galéopithèque »

Du grec ancien γαλεός, galeos (« belette ») et πίθηκος, píthêkos (« singe »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Γαλέα, belette, et πίθηϰος, singe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « galéopithèque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
galéopithèque galeɔpitɛk

Évolution historique de l’usage du mot « galéopithèque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « galéopithèque »

  • Une chauve-souris ? Un écureuil ? Pas tout à fait. Voici un colugo. Vivant dans des forêts tropicales d'Asie du sud-est, le colugo est en réalité un genre composé de deux espèces : le galéopithèque de Temminck, à la fourrure grise-verte, et le galéopithèque volant, à la fourrure rousse. Leur particularité : le patagium, une grande membrane de peau, couverte de fourrure et s'étendant sur toute la longueur du corps. Grâce à celle-ci, ils peuvent planer d'arbre en arbre et parcourir plus de 100 mètres sans toucher le sol, ce qui fait d'eux les meilleurs planeurs parmi tous les mammifères. La membrane permet aussi aux femelles de porter leurs petits pendant les six premiers mois. Franceinfo, VIDEO. Voici le mystérieux colugo, le meilleur planeur de tous les mammifères
  • Le photographe Hendy Mp a immortalisé la sieste d’un galéopithèque, parfois appelé lémurien volant, sur une branche de Sambas, en Indonésie. Ce petit animal, autrefois considéré comme une chauve-souris mais qui se rapproche en réalité d’un primate, peut non pas voler mais planer d’un arbre à l’autre grâce à la membrane qui relie ses pattes à sa queue. On le trouve surtout à l’état sauvage aux Philippines, dans la forêt tropicale humide. Il est en danger d’extinction en raison de la destruction de la forêt. Retrouvez Animal Story sur Facebook, Twitter et Instagram.DÉCOUVREZ NOS DIAPORAMAS ANIMAL STORY:Baby-boom chez les gorilles: Sept mois après la naissance d’un petit gorille, le zoo de Taronga, situé à Sydney (en Australie), a accueilli un nouvel heureux événement. La crécerelle et l'effraie se volent dans les plumes: Alors que la chouette avait réussi à capturer une proie pour le déjeuner, le petit faucon a décidé de la lui chiper.Au Costa Rica, un sanctuaire pour les animaux maltraités: Chiens, chats, oiseaux, tortues ou encore singes sont au cœur des préoccupations des soigneurs, qui ont constaté ces dernières années une augmentation des violences envers les animaux domestiques et sauvages.Les pandas jumeaux coulent des jours heureux: Mei Lun et Mei Huan, les pandas géants jumeaux, auront bientôt deux ans. , En Indonésie - Sieste la tête en bas pour le galéopithèque
  • Colugo, galéopithèque ou lémur volant. Derrière ces noms étranges se cache un animal atypique. Affublé d’une membrane entre les pattes, ce petit mammifère nocturne arboricole d'Asie du sud-est est capable de planer sur plus de 140 mètres et ne touche presque jamais le sol. À ne pas confondre avec les chauves-souris ou les écureuils volants, le colugo appartient à l’ordre des Dermoptères, qui ne comporte qu’une famille, un seul genre et seulement deux espèces : Cynocephalus variegatus et Cynocephalus volans. Pendant près d’un siècle, les biologistes ont débattu de la parenté de cet animal. Certains l'ont rapproché des scandentiens, de petits mammifères arboricoles à la queue longue et touffue, mais le doute persistait. Dans une nouvelle étude, William Murphy, de la Texas A&M University à College Station, et ses collègues  montrent que les colugos seraient plutôt un groupe frère des primates, c’est-à-dire des singes et des humains. Pourlascience.fr, Les lémurs volants, un groupe frère des primates | Pour la Science

Traductions du mot « galéopithèque »

Langue Traduction
Anglais galeopithecus
Espagnol galeopithecus
Italien galeopithecus
Allemand galeopithecus
Chinois 古猿
Arabe galeopithecus
Portugais galeopithecus
Russe galeopithecus
Japonais galeopithecus
Basque galeopithecus
Corse galeopithecus
Source : Google Translate API

Galéopithèque

Retour au sommaire ➦

Partager