La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fulmicoton »

Fulmicoton

Variantes Singulier Pluriel
Masculin fulmicoton fulmicotons

Définitions de « fulmicoton »

Trésor de la Langue Française informatisé

FULMICOTON, FULMI-COTON, subst. masc.

Substance explosive obtenue par l'action de l'acide nitrique sur une cellulose de coton, préalablement blanchie. Synon. coton-poudre.La poudre (...) dont je me sers est le fulmicoton, dont la puissance expansive est quatre fois supérieure à celle de la poudre ordinaire (Verne, 500 millions,1879, p. 122).Un peu de fulmi-coton dans l'oreille d'un monarque malade et le monarque explose (Prévert, Paroles,1946, p. 16).
Prononc. et Orth. : [fylmikɔtɔ ̃]. Ds Ac. 1878 et 1932. Var. en 2 mots, avec trait d'union : fulmi-coton ds Pt Rob. C'est la seule façon d'écrire ds Littré. Étymol. et Hist. 1847 (In titre : A.E.G.L., Du Coton-poudre ou fulmicoton [Paris, Garnier frères, janv.]. Ds Nouv. man. de bibliographie, 433 [Roret] d'apr. Quem. DDL t. 12). Composé de l'élément fulmi-, tiré de fulminique* ou fulminant*, et de coton*. Fréq. abs. littér. : 8. Bbg. Quem. DDL t. 12.

FULMICOTON, FULMI-COTON, subst. masc.

Substance explosive obtenue par l'action de l'acide nitrique sur une cellulose de coton, préalablement blanchie. Synon. coton-poudre.La poudre (...) dont je me sers est le fulmicoton, dont la puissance expansive est quatre fois supérieure à celle de la poudre ordinaire (Verne, 500 millions,1879, p. 122).Un peu de fulmi-coton dans l'oreille d'un monarque malade et le monarque explose (Prévert, Paroles,1946, p. 16).
Prononc. et Orth. : [fylmikɔtɔ ̃]. Ds Ac. 1878 et 1932. Var. en 2 mots, avec trait d'union : fulmi-coton ds Pt Rob. C'est la seule façon d'écrire ds Littré. Étymol. et Hist. 1847 (In titre : A.E.G.L., Du Coton-poudre ou fulmicoton [Paris, Garnier frères, janv.]. Ds Nouv. man. de bibliographie, 433 [Roret] d'apr. Quem. DDL t. 12). Composé de l'élément fulmi-, tiré de fulminique* ou fulminant*, et de coton*. Fréq. abs. littér. : 8. Bbg. Quem. DDL t. 12.

Wiktionnaire

Nom commun - français

fulmicoton \fyl.mi.kɔ.tɔ̃\ masculin

  1. Variante de fulmi-coton.
    • La poudre à gros grains a fait son temps. Celle dont je me sers est le fulmicoton, dont la puissance expansive est quatre fois supérieure à celle de la poudre ordinaire, puissance que je quintuple encore en y mêlant les huit dixièmes de son poids de nitrate de potasse ! — (Jules Verne, Les Cinq Cents Millions de la Bégum, Hetzel, Paris, 1879)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FULMICOTON. n. m.
T. de Chimie. Substance explosive qu'on obtient par l'action de l'acide nitrique concentré sur du coton cardé. On l'appelle aussi COTON-POUDRE.

Phonétique du mot « fulmicoton »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fulmicoton fylmikɔtɔ̃

Citations contenant le mot « fulmicoton »

  • La catastrophe lilloise offre des similitudes avec le drame toulousain : de nombreuses victimes (140 morts, plus de 400 blessés), des dégâts hallucinants (738 maisons et 21 usines rasées)… et le fulmicoton, un explosif instable. Le bastion en contenait une quantité importante et AZF était installé sur un ancien site de production. La Voix du Nord, Il y a cent ans, l’explosion du bastion des 18-Ponts rasait Lille-Moulins - La Voix du Nord
  • C’est arrivé le 6 décembre 1917, vers 9 h du matin, dans le port de la ville, lorsque le bâtiment norvégien Imo quittant le port pour aller se faire charger à New York a éperonné le vaisseau français Mont-Blanc qui entrait pour se joindre à un convoi, chargé de tonnes de benzène, d’acide picrique, de TNT et de fulmicoton. DixQuatre.com, Il y a 103 ans, 2000 morts et 9000 blessés dans l'explosion de Halifax
  • Ça commence assez fort par un jugement à l’emporte-pièce propulsé au fulmicoton : Contrepoints, Les mauvaises leçons d’Axelle Lemaire en matière de numérique | Contrepoints
  • Le danger persiste donc, et pas seulement avec le fulmicoton : le terrain est aussi toujours truffé d'obus ! "Pour cette même Ballastière 0, une demande lors de cette réunion a été faite par Agir pour les Oustalous pour exiger le contrôle de la présence de milliers d'obus déversés de 1918 à 1922 dans cette ballastière 0. et donc sous ce bois de peupliers. Ce fut toute une période effacée de la mémoire militaire qui a précédé l'officialisation en Juillet 1921 par le Ministère des Armées du traitement de la nitrocellulose contenu dans les obus. Des anciens ont participé pendant l'après première guerre mondiale à ces transferts d'obus non traités et l'ont raconté à leurs descendants. Ces milliers d'obus ont été enfouis secrètement sous un marécage (1930), puis des champs (1940) et enfin un bois de peupliers (1960) . La DGA n'a fait aucune réponse sur ce point.... la DREALE ne s'est même pas intéressée au problème et est restée muette lors de cette réunion à ce sujet. Si les média avaient pu être présents à cette réunion, il est fort probable que le sujet évoqué les aurait intéresser puisqu'il concerne un risque important oublié dans l'étude abordée et pourrait à lui tout seul faire évacuer pour des années le Cancéropôle. Il faut préciser également que des obus ont été retrouvés lors de la construction du cancéropôle, que des artificiers ont dû intervenir pour les retirer et que ce petit détail extrêmement grave semble être caché et par la DGA et par la DREALE." Aurait-on poussé la charrue avant les bœufs dans ce projet ? A construire au dessus de terrains que l'on savait infesté d'obus ? AgoraVox, Où on reparle d'AZF... et d'une intuition ! - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « fulmicoton »

Langue Traduction
Anglais fulmicoton
Espagnol fulmicoton
Italien fulmicoton
Allemand fulmicoton
Chinois 富米顿
Arabe فولميكوتون
Portugais fulmicoton
Russe фулмикотон
Japonais fulmicoton
Basque fulmicoton
Corse fulmicotone
Source : Google Translate API

Fulmicoton

Retour au sommaire ➦

Partager