La langue française

Flottard

Sommaire

  • Définitions du mot flottard
  • Étymologie de « flottard »
  • Phonétique de « flottard »
  • Évolution historique de l’usage du mot « flottard »
  • Citations contenant le mot « flottard »
  • Images d'illustration du mot « flottard »
  • Traductions du mot « flottard »
  • Synonymes de « flottard »

Définitions du mot « flottard »

Trésor de la Langue Française informatisé

FLOTTARD, subst. masc.

A.− Arg. Élève préparant le concours de l'École navale (cf. Larch. Suppl. 1880; Car. Argot 1977; ds Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr., Rob. Suppl. 1970 et ds les dict. d'argot).
B.− Fam. Large pantalon de toile utilisé en Afrique du Nord. Un pantalon blanc, du genre appelé flottard (Benoit, Atlant.,1919, p. 127).(Ds Lar. 20e).
Rem. On relève ds Rob. Suppl. 1970 un emploi adj. fam. en parlant d'une boisson, d'une préparation trop diluée, peu corsée (correspond à flotte3). Café flottard; sauce, soupe flottarde.
Prononc. : [flɔta:ʀ], fém. [-aʀd]. Étymol. et Hist. 1. 1880 « élève qui prépare l'École navale » (Larch. Suppl.) : 2. 1901 « large pantalon de toile en usage dans les colonies » (Bruant, p. 347). Dér., au sens 1, de flotte1* « ensemble de bateaux »; au sens 2, de flotter1*; suff. -ard*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

flottard \flɔ.taʁ\ masculin (pour une jeune femme on dit : flottarde)

  1. (Argot estudiantin) Élève en classe préparatoire du concours d’entrée à « Navale », l’École navale.
    • Encouragé par ses nouveaux camarades, qui profitent de son ingéniosité à inventer des tours tordus, Antoine prend une part active à la guégerre que les flottards, autrement dit ceux qui, comme lui, préparent la Navale, mènent contre les cyrards, les taupins et les pistons, qui voudraient intégrer, eux, Saint-Cyr, Polytechnique ou l’École centrale. — (Virgil Tanase, Saint-Exupéry, Gallimard, « folio - biographies », 2013, pp. 29-30)
  2. (Argot militaire) (Désuet) Nom donné au saroual porté par les zouaves et d’autres troupes coloniales françaises.
    • Tout le monde est soldat, aujourd’hui, mais tout le monde ne sert pas en Afrique. C’est donc à ceux qui ignorent ce vocable familier dans l’argot des casernes que nous dirons ce qu’est le flottard. Le flottard, oh pékin ! est ce pantalon vaste, sorte de jupe que portent les zouaves, les turcos et les spahis. — (Tout-Paris, Bloc-Notes Parisien - Le flottard, Le Gaulois, 05/03/1889)
    • Mohamed, très touché, porta ma main à son front, à son cœur, et partit radieux, bien que visiblement gêné par son flottard. Il marchait les jambes écartées et n’avait plus sa belle allure martiale ; d’ailleurs plus ému par cette entrevue qu’il ne voulait le laisser paraître. — (Richard O’Monroy, L’être ou ne pas l’être ?, P. Arnould, 1890, Le flottard, pages 184-185)
    • Des cantinières de zouaves
      Versent des champoreaux suaves
      En chéchia, veste et flottard,
      Et par maintes rondeurs de formes,
      Ajoutent pour leur quote-part
      Au prestige de l’uniforme !

      — (Louis Marsolleau, Vive l’almée !, La Petite République, 26/05/1900)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « flottard »

(1867, dans le sens 2) Dérivé de flotte (cf. flotte de la Méditerranée, etc.) avec le suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « flottard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flottard flɔtar

Évolution historique de l’usage du mot « flottard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « flottard »

  • Née en Inde il y a quatre mille ans, la mangue, cultivée dans le monde entier, est sur nos étals toute l’année. Mais pour satisfaire à la demande gloutonne des grandes surfaces et à l’exigence du fruit parfait, 150000 tonnes (plus d’un tiers des fruits cueillis) finissent à la décharge rien que dans une station de conditionnement de Côte d’Ivoire. À Abidjan, les fruits mûrs prennent l’avion; les moins mûrs, le bateau. Créateur du caramel mangue-passion, le confiseur Jacques Genin goûte la mangue bateau: «C’est du concombre, c’est flottard, immangeable. On demande au fruit de travailler sans la nature, dans les chambres de conservation d’un bateau. La mangue avion, cueillie à maturité, est juteuse. Elle a ce côté suave, sensuel, guimauve». tvmag.lefigaro.fr, France 5 enquête sur l’immense gaspillage de la mangue  

Images d'illustration du mot « flottard »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « flottard »

Langue Traduction
Anglais float
Espagnol flotador
Italien galleggiante
Allemand schweben
Chinois 浮动
Arabe تطفو
Portugais flutuador
Russe поплавок
Japonais 浮く
Basque float
Corse galleggia
Source : Google Translate API

Synonymes de « flottard »

Source : synonymes de flottard sur lebonsynonyme.fr
Partager