La langue française

Flamingant, flamingante

Définitions du mot « flamingant, flamingante »

Trésor de la Langue Française informatisé

FLAMINGANT, ANTE, adj. et subst.

A.− HIST. Flandre flamingante. Partie de l'ancien comté de Flandre où l'on parlait le flamand (d'apr. A. Goosse, cf. bbg. infra).
B.− Usuel
1. Souvent péj. (Celui, celle) qui soutient les revendications linguistiques ou politiques flamandes. Le gouvernement belge dit : « Nous avons assez à faire avec les flamingants » (Barrès, Cahiers, t. 12, 1919-20, p. 141).
2. Adj. Relatif à ces personnes. Revendications flamingantes. Mouvement flamingant (L. Daudet, Ciel de feu,1934, p. 74).
REM. 1.
Flamingantiser, verbe trans.[Le compl. désigne un artiste] Donner une forme flamande à son nom. C'est se moquer que de vouloir flamingantiser tant de purs Français, tels que Maubeuge ou La Pasture (Toulet, Notes art,1920, p. 122).
2.
Flamingantisme, subst. masc.Doctrine des flamingants. Ce que je reprocherai à M. Jean Fayard, c'est sa complaisance pour le flamingantisme. J'aime mieux que les Belges parlent français, même avec un peu d'accent (P. Souday,Le Temps,7 mars 1929ds De Vreese, cf. bbg. infra).
Prononc. : [flamε ̃gɑ ̃], fém. [ɑ ̃:t]. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1432 « qui parle flamand » (Ordonnance de Philippe le Bon ap. De Vreese, v. bbg. : fors bonnes souffisantes et notables personnes de nostre conseil (...) soient natifs flamengs flamengans); 2. 1721 « qui défend la culture flamande, qui est adversaire de la France » (Trév. : qui a toutes les mœurs, les manières, les inclinations Flamandes, qui n'a point celles des François, & qui qui est même contraire, & opposé à la France (...) c'est un Flamand flamingant); 3. en partic. 1901 parti flamingant (Nouv. Lar. ill.). B. Subst. 1902 « partisan de l'autonomie de la Flandre belge » (M. Wilmotte, La Belgique morale et politique, p. 192, 197). Sans doute du verbe pic. flaminguer « parler flamand », attesté seulement à l'époque mod., dér. de flamingue, fém. pic. de flamand* (a. fr., m. fr. flamenc/flamenge). Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. De Vreese (W.). De woorden « flamingant » en « franskiljon ». Tijdschrift voor nederlandsche Taal- en Letterkunde, 1932, t. 51, pp. 65-76. − Goosse (A.). Flamingant, vitoulet et tartine. La Libre Belgique 1976, 26 juillet (Façons de parler). − Piron (M.). Les Belgicismes lex. Mél. Imbs (P.) 1973, p. 300.

Wiktionnaire

Nom commun

flamingant \fla.mɛ̃.ɡɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : flamingante)

  1. (Péjoratif) Nationaliste flamand.
    • On savait déjà que les Vingt-sept avaient élu un flamingant à visage humain à leur tête. On découvre aussi que ce Catholique n'hésite pas à tordre l'histoire de l'Europe pour la rendre conforme à sa vision. — (Jean Quatremer, Herman Van Rompuy, le goupillon entre les dents, dans Libération du 1er février 2010)

Adjectif

flamingant

  1. Qui parle flamand
  2. (Péjoratif) Relatif à, qui relève du nationalisme flamand.
    • Nul gâcheur d'encre ou de salive ne proclamait le "België barst" (que la Belgique crève), le vomissement de la convulsion flamingante. — (Pol Vandromme; Belgique - La descente au tombeau, 2008)


Nom commun

flamingante \fla.mɛ̃.ɡɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : flamingant)

  1. Nationaliste flamande.
    • Hilda, qui s’était révélée une flamingante d’Anvers, ouvrait fréquemment notre porte intérieure pour améliorer la circulation de l’air climatisé, expliquait-elle, tout en prétendant m’accompagner dans mes démarches au lieu de s’affairer à mon courrier. — (Louise Weiss, La Résurrection du chevalier, juin 1940 - août 1944, 1974)

Forme d’adjectif

flamingante \fla.mɛ̃.ɡɑ̃t\

  1. Féminin singulier de flamingant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FLAMINGANT (fla-min-gan, gan-t') adj.
  • Qui parle flamand ; où l'on parle flamand. Flandre flamingante. Pays flamingant.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « flamingant »

Flamenghe ou flaminghe, ancienne forme féminine de flamand.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De la forme ancienne de flamand : flameng
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « flamingant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flamingant flamɛ̃gɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « flamingant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « flamingant »

  • Stefan Hertmans et Tom Lanoye sont deux écrivains stars au nord du pays. À la Foire du livre, ils ont exhorté les francophones : « C’est nous qui sommes les ambassadeurs de la Flandre et pas ces idiots qui veulent construire une histoire de la Flandre complètement révolue. Ne croyez pas ce que les flamingants vous disent de la Flandre. » Tonnerre d’applaudissements. Le Soir Plus, «Nous ne voulons pas que les Flamingants nous prennent l’image de la Flandre» - Le Soir Plus
  • Il y a donc le drapeau flamand d’un côté noir-jaune-rouge, le flamingant noir et jaune de l’autre. L’un serait le drapeau officiel et neutre de la Flandre, l’autre serait le symbole de la collaboration. Ces deux drapeaux, que très peu d’éléments différencient, s’inspirent tous deux des armoiries du comté de Flandre. Leur signification réelle semble plus nuancée que la caricature qu’en ont faite les organisateurs du Pukkelpop. , Le frère de Bart De Wever rejette la confusion entre drapeau flamand et collaboration: "Je suis flamingant et plutôt de gauche" - DH Les Sports+
  • Dans le calme de la mi-temps, un homme encagoulé a livré l'un des plus beaux sprints de sa vie sur la pelouse. Un Sérésien a réussi à arracher un drapeau flamand (ou flamingant, nous n'avons pu l'apercevoir) placé devant le kop courtraisien. Plusieurs Flandriens ont essayé de l'intercepter, en vain.  Walfoot.be, Vol d'un drapeau flamand (ou flamingant?) : Seraing - Courtrai ne fut pas si calme - Tout le foot | Walfoot.be
  • Les organisateurs du festival avaient décidé de retirer des drapaux flamingants après l'émoi causé par l'incident autour de l'activiste climatique Anuna De Wever. L'Echo, Les Jeunes Vlaams Belang distribuent des drapeaux flamingants au Pukkelpop | L'Echo
  • Le parcours d’Hendrik Vuye a de quoi surprendre. Cet intellectuel flamingant, ancien chef de groupe N-VA à la Chambre, vit en Wallonie et est professeur de droit constitutionnel à l’UNamur. En 2016, il a claqué la porte de la formation nationaliste, jugée trop tiède sur le communautaire. Maîtrisant parfaitement les subtilités de la langue française et le cortège de nuances politiques et culturelles qui opposent le nord et le sud de notre étrange pays, il établit un diagnostic inquiétant sur les maladies du système belge. Selon lui, la Belgique souffre de trois maux essentiels... , La Belgique rêvée d'Hendrik Vuye, le flamingant wallon: "Sans réformes institutionnelles profondes, nous subirons un appauvrissement collectif" - DH Les Sports+
  • Maarten Bauwens a célébré son titre de champion d’Europe en montant sur le podium avec un drapeau flamingant. Le Soir, Un Belge pose avec le drapeau flamingant après avoir remporté le championnat d’Europe de jiu-jitsu - Le Soir
  • Samedi à Barcelone, l’extrême droite flamande défilait aux côtés des indépendantistes catalans, rapporte la presse espagnole. Des drapeaux flamingants, arborant le lion des Flandres noir sur fond jaune, flottaient aux côtés des drapeaux rouge et jaune catalans, en plein cœur de la manifestation. L'Echo, Le Vlaams Belang défile à Barcelone pour l'indépendance de la Catalogne | L'Echo
  • Chahuter les francophones de la périphérie bruxelloise mène à tout. Même au maïorat. Kurt Ryon, ex-perturbateur forcené de la cause flamingante, s'épanouit à Steenokkerzeel, théâtre d'une mystérieuse disparition de portraits royaux. Pure coïncidence ? Site-LeVif-FR, Le maïeur flamingant qui fait fuir les portraits royaux - Belgique - LeVif
  • La Flandre s'en désintéresse, les ultras fascistoïdes lui ont pourri la vie, les ennuis financiers l'accablent. Le lieu saint de la croisade flamingante et son pèlerinage, ce 11 novembre sur les bords de l'Yser, ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes. Site-LeVif-FR, Pèlerinage de l'Yser : comment l'icône flamingante a sombré dans le confidentiel - Belgique - LeVif
  • Ce qui ressemblait à une manifestation flamingante au Heysel ce dimanche n'était en fait qu'une meeting du Vlaams Belang en plein air. Le parti d'extrême-droite n'apprécie pas d'avoir été mis à l'écart des négociations fédérales et appelle la NV-A à former un "front flamand" avec lui. Moustique.be, Coalition Vivaldi : laissé de côté, le Vlaams Belang s’insurge | Moustique.be
  • «Il y a des francophones sous des stèles flaminganteLe Soir, «Il y a des francophones sous des stèles flamingantes» - Le Soir
  • En pleine campagne électorale communale, le militant FDF Jacques Georgin mourait suite aux coups portés par neuf membres du VMO, milice nationaliste flamingante. Jacques Georgin, secrétaire de la section FDF de Laeken et professeur de français modéré et humaniste, fut, dans les rues de Bruxelles, la victime de ce mouvement flamingant qui combinait un savant mélange de discours de haine par ses dirigeants et de passages aux actes d'intimidation par ses militants. La mort tragique et violente de Jacques Georgin, à quelques jours de ses 35 ans, laissait une mère et ses deux enfants Jehanne et Thibaut, 2 et 5 ans, désemparés. Site-LeVif-FR, De la parole de haine à l'acte violent (carte blanche) - Belgique - LeVif

Traductions du mot « flamingant »

Langue Traduction
Anglais flaming
Espagnol llameante
Italien fiammeggiante
Allemand flammend
Chinois 炽盛
Arabe المشتعلة
Portugais flamejante
Russe пламенный
Japonais 燃える
Basque flaming
Corse fiamme
Source : Google Translate API

Synonymes de « flamingant »

Source : synonymes de flamingant sur lebonsynonyme.fr

Flamingant

Retour au sommaire ➦

Partager