La langue française

Ferronnerie

Définitions du mot « ferronnerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

FERRONNERIE, subst. fém.

A.− ,,Lieu où l'on fabrique, où l'on vend les gros ouvrages de fer`` (Ac.).
B.− Travail du fer; fabrication, art de fabriquer des objets en fer et spécialement des objets d'art. Ferronnerie d'art; Versailles offre les plus beaux spécimens de ferronnerie de cette époque; une période intéressante de la ferronnerie moderne :
... de nombreuses techniques − qu'elles appartiennent aux arts décoratifs comme la ferronnerie ou le vitrail, qu'elles en soient distinctes comme la sculpture − mettent chaque jour au service de l'homme l'enseignement et le réconfort de leur beauté. Arts et litt.,1935, p. 84-01.
P. méton.
1. Vieilli. Ouvrage de métal, ferrure entrant dans la construction de bâtiments. Le système de ces ferronneries indépendantes de la structure en maçonnerie (Viollet-Le-Duc, Archit.,1872, p. 140).
2.
a) Au plur. Objets de fer travaillé, forgé, ayant généralement un caractère artistique. Les ferronneries de la place Stanislas à Nancy. Il vit une haute maison solennelle (...) avec ses ornements de pierre et ses ferronneries (Jouve, Scène capit.,1935, p. 110).Les ferronneries des entrées de métro (Cassou, Arts plast.,1960, p. 20).
Rem. La plupart des dict. enregistrent un sens vx : ,,Menus objets de fer que fabriquent les cloutiers`` (DG).
b) Au sing., avec valeur générique. Commerce, magasin de ferronnerie. Sur la façade (...) on a tenté d'allier le fer avec la pierre, mais en laissant à la ferronnerie un rôle distinct (...). Cette ferronnerie n'est point scellée, mais posée ou embrevée (Viollet-Le-Duc, Archit.,1872p. 128).Le balcon était pâle et réfléchissant comme une eau matinale, et mille reflets de la ferronnerie de son treillage étaient venus s'y poser (Proust, Swann,1913, p. 396).
P. métaph. De très beaux arbres déjà en ferronnerie pure malgré la saison, déjà dépouillés entièrement de feuilles et forgés, martelés en volutes d'une délicatesse de dentelle (Giono, Noé,1947, p. 341).
C.− L'ensemble des gros ouvrages de fer; l'industrie qui y correspond. Des cartels puissants existent dans (...) la quincaillerie, la ferronnerie et les tubulures d'acier (Reynaud, Syndic. Fr.,1963, p. 45).
Prononc. et Orth. : [fε ʀ ɔnʀi], [fe-]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin du xiiies. « menus ouvrages de fer » (Dit des marcheans, 122 ds A. de Montaiglon et G. Raynaud, Fabliaux, t. 2, p. 127 : marcheanz de feronerie); 2. 1611 « lieu où l'on fabrique, où l'on vend des ouvrages de fer » (Cotgr.); 3. 1837 « travail artistique du fer » (Comm.). Dér. de ferron*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 30.

Wiktionnaire

Nom commun

ferronnerie \fɛ.ʁɔn.ʁi\ féminin

  1. (Industrie) Lieu où l’on fabrique, où l’on vend les gros ouvrages de fer.
  2. Art du ferronnier.
    • À l’école, il a appris à lire et à écrire. Il a travaillé dans la ferronnerie. — (Dominique Simonnot, « Vous êtes victime de la justice, alors ! », Le Canard Enchaîné, 20 septembre 2017, page 5)
  3. Ces ouvrages de fer, fabriqués par le ferronnier.
    • Combien de balcons en ferronnerie, de mascarons, de pilastres nous restituent l’image de ce que fut cette cité au XVIe, au XVIIe, au XVIIIe siècle. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FERRONNERIE. n. f.
Lieu où l'on fabrique, où l'on vend les gros ouvrages de fer.

Littré (1872-1877)

FERRONNERIE (fè-ro-ne-rie) s. f.
  • 1Lieu où l'on fabrique les gros ouvrages de fer.
  • 2Menus ouvrages de fer que fabriquent les cloutiers.

HISTORIQUE

XIIIe s. Coustumes de la feronnerie, Du Cange, ferreria.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FERRONNERIE, s. f. ouvrage de ferronnerie : ce terme comprend tous les petits ouvrages de fer que les Cloutiers & autres artisans qui travaillent en fer, ont droit de forger & fabriquer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ferronnerie »

De ferron avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ferronnier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ferronnerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ferronnerie fɛrɔnri

Évolution historique de l’usage du mot « ferronnerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ferronnerie »

  • Depuis le début de l’année, une ferronnerie s’est installée au 5 bis, rue de l’Hérault, dans la zone artisanale de la Source. midilibre.fr, Jacques Adam : un artiste du métal - midilibre.fr
  • La volonté étant de rouvrir le lieu, des études ont été menées et ont abouti à des travaux de gros œuvre, de ferronnerie et d’électricité qui ont commencé en février dernier, se sont poursuivis pendant le confinement et viennent tout juste de s’achever. « Pour respecter l’authenticité de la mine, nous avons décidé de ne pas bétonner. Nous avons gardé le soutènement boisé en y ajoutant un soutènement métallique pour conforter la structure des galeries », explique Marion Durand. Le chantier, mené par la société Scaic, a coûté environ 200 00€. , ALÈS La Mine témoin prête à accueillir le public en toute sécurité – Objectif Gard
  • Une distinction rare qui fait la fierté de Frédéric Andrès, le maître artisan ferronnier d'art à la tête de l'Atelier Saint-Martin, une activité héritée de génération de compagnons et d'artisans habités par l'amour du travail bien fait. « L'atelier Saint-Martin est la 10e entreprise artisanale de ferronnerie d'art sur toute la France et l'unique entreprise en Haute-Savoie (tous métiers confondus) à faire partie du GMH », a confié à nos confrères du Dauphiné Libéré , Frédéric Andrès. Les Echos, L'Atelier Saint-Martin intègre le Groupement des entreprises de restauration des monuments historiques | Les Echos

Traductions du mot « ferronnerie »

Langue Traduction
Anglais ironwork
Espagnol herraje
Italien lavoro in ferro
Allemand schmiedearbeiten
Chinois 铁工
Arabe صناعة الحديد
Portugais ferro
Russe железное изделие
Japonais 鉄工
Basque burdinazko
Corse ferrarie
Source : Google Translate API

Synonymes de « ferronnerie »

Source : synonymes de ferronnerie sur lebonsynonyme.fr

Ferronnerie

Retour au sommaire ➦

Partager