La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fer rouge »

Fer rouge

Définitions de « fer rouge »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

fer rouge masculin

  1. Fer porté rouge par l'action de la chaleur à très haute température.
    • Elle se souvenait qu’un jour Emily avait offert un bol d’eau à un chien qui passait devant le presbytère ; le chien la mordit. Emily se rendit aussitôt à la cuisine et là, sans ouvrir la bouche, sans avertir personne de ce qui s’était passé, elle prit un fer rouge et l’appliqua elle-même sur sa plaie. — (Julien Green, Charlotte Brontë, dans Suite anglaise, 1927, Le Livre de Poche, page 94)
    • Un enfant rira de l’amputé qui a mal à son membre disparu ; de son cadet, qui a empoigné à pleines mains une ortie ou un fer rouge, etc. — (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929, page 235)
    • Ai-je le droit d’écrire que ma mère et ses frères et sœurs ont tous été, à un moment ou un autre de leur vie (ou toute leur vie), blessés, abîmés, en déséquilibre, qu’ils ont tous connu, à un moment ou un autre de leur vie (ou toute leur vie), un grand mal de vivre, et qu’ils ont porté leur enfance, leur histoire, leurs parents, leur famille, comme une empreinte au fer rouge ? — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fer rouge »

 Composé de fer et de rouge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fer rouge »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fer rouge fɛr ruʒ

Citations contenant le mot « fer rouge »

  • En vertu de quoi devons-nous traîner, tout au long de notre vie d'adulte, le souvenir marqué au fer rouge de nos premiers balbutiements ? De Jocelyne d'Agostino / L'Enfant-dos
  • Parti de son Caillou natal à 18 ans, le jeune garçon qui a grandi à Plum, a d'abord rejoint le FC Nantes pour y être formé. Il intègre ensuite le PSG pour y passer cinq années mémorables qui marqueront les supporters au fer rouge. Il part ensuite jouer à Sion, en Suisse, puis en Ecosse. Plus tard, en tant qu'entraîneur, il rejoindra notamment le centre de formation du PSG, Strasbourg, Valencienne puis l'équipe d'Arabie Saoudite... Il y a un an, il retrouve ses terres nantaises pour tenter de sauver le club de ses débuts. Un nouveau challenge qui n'a pas entamé sa détermination. Nouvelle-Calédonie la 1ère, VIDEO. Antoine Kombouaré, la force paisible : un documentaire d'Itinéraires
  • La date du lundi 14 mars 2022 pourrait être marquée au fer rouge du côté de l’information en France. Anne-Sophie Lapix, aux manettes du 20 heures de France 2 en semaine, présentera une édition depuis la ville de Lviv en Ukraine pour un nouveau JT consacré exclusivement à la guerre déclenchée par l’armée russe de Vladimir Poutine le 24 février 2022. Toutelatele, JT 20H : l’incroyable décision d’Anne-Sophie Lapix sur France 2 | Toutelatele
  • Outre la poisse qui colle malheureusement à la cuisse de Matthieu Jalibert, il y avait les succès d’estime remportés par Pau et Toulon, à Bordeaux et Biarritz ; la victoire de l’Usap aussi, qui a marqué le Racing au fer rouge du combat. Ces luttes pour le maintien sonnent déjà le glas du BO, même si rien n’est encore mathématiquement joué. Tout cela vaudrait bien la Une, voire l’édito. Pourtant, nous irons ailleurs. Dans le Tarn plus précisément, où le Castres Olympique est en cours d’écriture de sa nouvelle version de la lutte des classes version rugby. L’énième épisode d’une saga qui irrite toujours avec autant de force les bien-pensants de la chose ovale ne fait pas dans la demi-mesure. Au contraire même, son savoir-faire se révèle dans le clivage et le jeu d’oppositions. L’horizon est large : David contre Goliath, le rugby des champs contre celui des métropoles, la lumière d’une ligne de passe au cordeau face à la beauté sombre du combat d’avants. Castres, qui ne figurait pas parmi les favoris, a désormais un pied sur le podium. Tombeur de l’imposant Montpellier ce week-end, malgré un carton rouge. Et sans l’épouvantail Rory Kockott pour faire dégoupiller l’adversaire. Rien ne change ou si peu. Vous le lirez au gré de l’interview qu’il nous a accordée dans ce journal, quelques-uns des secrets de fabrication de la potion castraise revisitée par Pierre-Henry Broncan. Rien de détonnant au fond, mais l’expression d’une justesse des choses et le témoignage d’un équilibre qui respecte la culture de ce sport autant que celle de ce territoire coincé entre Sidobre et Montagne Noire. « PHB », fils de et héritier de quelques autres qui ont marqué son parcours, nous dit sa fierté de voir les gamins de l’école de rugby du CO porter la tenue bleue et blanche à l’entraînement plutôt que les maillots des Blacks, des Bleus, de Toulouse, Dupont, Villière ou d’ailleurs. Il parle formation, éducation et transmission ; cause du collectif ; raconte son plaisir d’aligner des jeunes du cru et de défendre cette identité castraise, qui n’est pas la sienne mais qu’il épouse au plus fort de ses convictions. N’en doutez pas, la réussite castraise est à ce prix. Et si rien n’est encore assuré pour demain (on parle de la qualification, mais plus si affinités), l’avenir du club s’inscrit dans ce terreau fertile. Évidemment, tout va désormais très vite dans notre rugby pro et nous ne jurerons pas que le destin du CO est inscrit à jamais dans le marbre du Top 14. N’empêche, le modèle présente des vertus qui suggèrent un bel optimisme. Il gagnait hier, et fonctionne encore. Castres vibre ainsi, fort de son territoire, de son identité et de sa culture. Comme Oyonnax, Mont-de-Marsan et Carcassonne, qui s’illustrent en Pro D2. Comme Pau en Top 14, où Sébastien Piqueronies semble parvenu à enfin imposer à ADN d’une équipe à cette Section qui errait sans faim, en mal de sens. En rugby, l’identité vaudra toujours autant qu’un portefeuilles bien garni. midi-olympique.fr, Édito - Secrets de cuisine - midi-olympique.fr

Images d'illustration du mot « fer rouge »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fer rouge »

Langue Traduction
Anglais red iron
Espagnol hierro rojo
Italien ferro rosso
Allemand rotes eisen
Chinois 红铁
Arabe حديد أحمر
Portugais ferro vermelho
Russe красное железо
Japonais 赤い鉄
Basque burdina gorria
Corse ferru rossu
Source : Google Translate API

Fer rouge

Retour au sommaire ➦

Partager