La langue française

Fédéré

Définitions du mot « fédéré »

Trésor de la Langue Française informatisé

FÉDÉRÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I.− Part. passé de fédérer*.
II.− Adjectif
A.− Qui fait partie d'une fédération politique, qui est organisé en fédération. Il ne leur manque que d'établir entre elles un tribunal et une force coërcitive commune, comme font dans l'intérieur d'une fédération les peuples fédérés (Destutt de Tr., Comment. sur Espr. des lois,1807, p. 129).J'entends par « nation », la totalité de la collectivité fédérée (Scelle, Fédéral. eur.,1952, p. 15):
Comme tout fédéralisme, le fédéralisme américain se caractérise par la superposition sur le même territoire et sur la même population de deux sortes de compétences : compétence de l'État fédéral et compétence des États fédérés ou États-membres. Vedel, Dr. constit.,1949, p. 63.
B.− P. anal. Subordonné à (une instance qui regroupe). On peut se demander si le rôle synthétique des villes doit s'accomplir inéluctablement par l'extension dense ou par l'éparpillement fédéré à un centre d'innervation (Gds ensembles habit.,1963, p. 30).
III.− Subst. masc., HIST. Personne qui faisait partie d'une fédération.
A.− Membre des associations armées qui se formèrent pendant la Révolution de 1789. Leur projet est d'éloigner de Paris les fédérés et les gardes-françaises, ces braves défenseurs de la liberté (Marat, Pamphlets,À ses concitoyens, 1792, p. 307).Nous autres, volontaires nationaux, fédérés de toutes les provinces, avec nos barbes de six mois, nos grands chapeaux usés, nos casques de cuir bouilli, nos guenilles pendantes (Erckm.-Chatr., Hist. paysan,t. 2, 1870, p. 131).
En partic. Délégué à la fête de la Fédération de 1790. Les millions d'âmes harmonieuses qui se pressaient en Quatre-vingt-dix autour de l'autel des fédérés (France, Dieux ont soif,1912, p. 43).
B.− Volontaire de la Garde nationale pendant les Cent-Jours. Les fédérés de 1815. On eût appelé la garnison de La Rochelle, composée de quatre bataillons de fédérés, qui offraient leurs services (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 1, 1823, p. 31).M. Portalis (...), fédéré pendant les Cent-Jours, rampant aux pieds de la légitimité dont il parla comme aurait rougi de parler le plus ardent rovaliste, aujourd'hui prodiguant sa banale adulation à Philippe, reçut les sceaux (Chateaubr., Mém.,t. 3, 1848, p. 296).
C.− Soldat de la Commune, opposé aux Versaillais, pendant l'insurrection de Paris, en 1871. Des obus, cette fois-ci, tirés par les Fédérés sur les positions conquises par les Versailles (Goncourt, Journal,1871, p. 809).Tout de suite, je pensai aux otages de la Commune, faisant face au peloton des Fédérés (Coppée, Bonne souffr.,1898, p. 76).Pendant une semaine encore, la semaine sanglante, les fédérés, les communards furent refoulés de quartier en quartier (Bainville, Hist. Fr.,t. 2, 1924, p. 226).
Le mur des Fédérés. Au cimetière du Père-Lachaise à Paris, mur contre lequel furent fusillés les derniers insurgés en 1871. Quand, à de funèbres anniversaires, il y a des couronnes d'immortelles rouges déposées au Père-Lachaise, le long du mur des Fédérés (Ménard, Rêv. païen,1876, p. 220).Klotz, craignant que la cérémonie annuelle du mur des Fédérés ne fût utilisée par les socialistes (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 333).Laforgue et les autres descendirent vers la sortie du cimetière (...) après être allés rêver dix minutes devant le mur des Fédérés (Nizan, Conspir.,1938, p. 197).
Rem. On relève ds la docum. l'emploi adj. [En parlant du corps auquel appartenaient les fédérés] Toute la garde nationale fédérée continuait à ne revendiquer modestement que les libertés municipales (Zola, Débâcle, 1892, p. 587). J'étais capitaine depuis dix jours dans un des régiments fédérés (Bourget, Actes suivent, 1926, p. 14).
D.− Surtout au plur. Soldat ou partisan du Sud lors de la guerre de Sécession aux États-Unis (p. oppos. à fédéraux). Synon. confédérés, sudistes.Si les prisonniers fédéraux ne pouvaient quitter la ville, les fédérés ne le pouvaient pas non plus, car l'armée du Nord les investissait (Verne, Île myst.,1874, p. 13).
Fréq. abs. littér. : 103.

Wiktionnaire

Adjectif

fédéré

  1. (Politique) Qui fait partie d’une fédération.
    • Les états fédérés.

Nom commun

fédéré \fe.de.ʁe\ masculin (pour une femme on dit : fédérée)

  1. (Histoire) Membre d'une des fédérations qui se formèrent sous la Révolution et pendant les Cent-Jours.
    • Les fédérés de 1792.
  2. (Histoire) Insurgé de la commune de Paris en 1871.

Forme de verbe

fédéré \fe.de.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe fédérer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FÉDÉRÉ, ÉE. adj.
Qui fait partie d'une fédération. Les États fédérés. Il s'emploie aussi comme nom et se dit des Membres des fédérations qui se firent sous la Révolution et pendant les Cent-Jours. Les fédérés de 1792. Les fédérés de 1815-1870. C'est aussi le nom que prirent les Insurgés de 1871.

Littré (1872-1877)

FÉDÉRÉ (fé-dé-ré, rée)
  • 1 Adj. Qui fait partie d'une fédération. Les cantons fédérés.
  • 2 S. m. Membre des associations armées qui se formèrent pendant la Révolution.

    Celui qui assistait comme député à la fête de la fédération.

    Celui qui se fédéra pendant les Cent Jours.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fédéré »

→ voir fédérer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fédéré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fédéré federe

Évolution historique de l’usage du mot « fédéré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fédéré »

  • Ces 363 licenciés incluent quarante-deux dirigeants et cinq dirigeantes. Les 320 restants sont footballeurs. La saison 2020-2021 prévoit treize équipes de football à onze : trois seniors en R2, D1 et D3 ; une équipe de vétérans ; des U19 en R1 ; U17 en R2 ; U16 en D1 ; U15 en R2 ; U15-U16 en D2 ; U14 niveau 1 et trois équipes féminines, deux U18 et une en U15. Enfin, du baby-foot aux U13, l’école de football a fédéré 122 jeunes sportifs et reprendra en septembre. , Ploumagoar. Fin de saison pour les footballeurs du Racing-club - Saint-Brieuc.maville.com
  • « Le Monde de Jamy », sur France 3, complète le podium de la soirée. Le numéro inédit du magazine intitulé « Quand notre thermomètre explose » a fédéré 2 millions de téléspectateurs (10,7 % de PDA). C'est un peu plus que la dernière émission consacrée au grand froid le 24 février (1,9 million, 8,6 % de PDA). leparisien.fr, Audiences TV : «Prodigal Son» distance «L’amie prodigieuse» - Le Parisien

Traductions du mot « fédéré »

Langue Traduction
Anglais federated
Espagnol federado
Italien federata
Allemand föderiert
Chinois 联盟的
Arabe متحد
Portugais federado
Russe федеративный
Japonais 連合
Basque federatuak
Corse federatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fédéré »

Source : synonymes de fédéré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fédéré »

Fédéré

Retour au sommaire ➦

Partager