La langue française

Falarique

Sommaire

Définitions du mot falarique

Trésor de la Langue Française informatisé

FALARIQUE, subst. fém.

ARMES ANC. (jusqu'au xvies.). Arme de jet généralement en forme de flèche, (terminée d'un côté par un fer pointu, de l'autre par une boule de plomb, quelquefois formée d'une poutre ferrée à plusieurs pointes), qui se lançait à la main, à l'aide de l'arc ou de la baliste pour mettre le feu aux ouvrages ennemis grâce aux matières incendiaires dont elle était munie. La redoutable falarique, ce javelot que l'on lançait enflammé (MicheletHist. romaine,t. 1, 1831, p. 216).
Prononc. et Orth. : [falaʀik]. Ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1284 falarique (Jean de Meun, Li abregemenz... Vegesce, éd. L. Löfstedt, IV, 18, 7). Empr. au lat. class. falarica de même sens, dér. de falae « tours de bois du haut desquelles était lancé ce javelot ». Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

falarique \fa.la.ʁik\ féminin

  1. (Militaire) Arme de jet en forme de flèche parfois garnie d'étoupe enflammée.elle se lançait soit à la main, soit avec une machine.
    • La redoutable falarique, ce javelot que l'on lançait enflammé. — (Michelet, Hist. romaine, t. 1, 1831, page 216)
    • Les falariques que l'on lançait à la main avaient une extrémité pointue, et un poids de l'autre, celles utilisées par les machines étaient plus lourdes, avaient une partie en bois, et comportaient une pointe en fer sur laquelle on montait parfois de l'étoupe enflammée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FALARIQUE (fa-la-ri-k') s. f.
  • Terme d'antiquité. Espèce de lance, entortillée d'étoupes pleines de soufre et d'autres matières inflammables, qu'on lançait pour mettre le feu aux maisons, aux tours en bois ; suivant la grosseur on la lançait avec le bras, avec l'arc, ou avec les balistes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FALARIQUE, s. f. (Art milit.) c’étoit une espece de dard composé d’artifice, qu’on tiroit avec l’arc contre les tours des assiégés pour y mettre le feu.

La falarique étoit beaucoup plus grosse que le malleolus, autre espece de dard enflammé, qui servoit à mettre le feu aux maisons ; lequel feu ne pouvoit s’éteindre avec de l’eau, mais seulement en l’étouffant avec de la poussiere.

Tite-Live en parlant du siége de Sagonte en Espagne, donne trois piés de long à la falarique ; mais Silius Italicus, en racontant le même siége, fait mention d’une falarique beaucoup plus terrible ; c’étoit une poutre ferrée à plusieurs pointes, chargée de feux d’artifice, qui étoit jettée par la catapulte ou par la baliste. Daniel, hist. de la milice franç. (Q)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « falarique »

(Siècle à préciser) Du latin falarica dérivé de fala. Pour certains le mot viendrait du tyran Phalaris qui l'aurait inventé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. falarica, de fala, tour de bois.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « falarique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
falarique falarik

Évolution historique de l’usage du mot « falarique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « falarique »

  • Elle nous est venue parce que ça fait déjà une bonne vingtaine d'années qu'on falarique des masques pour les inhalateurs, pour les anesthésies. Donc on a une bonne connaissance des matières qui sont acceptées médicalement. On s'est dit, "pourquoi est ce qu'on ne partirait pas de tout ce qu'on connait pour faire un masque protégeant contre le Covid-19?". Pendant le confinement, on a élaboré ce masque, on a fait des maquettes et on a commencé à faire une étude de marché. Et ça correspondait parfaitement à des demandes de grosses entreprises, qui ont des soudeurs ou des métiers comme ça ! Donc on s’est dit "on va se lancer", on a investi dans des moules et on a sorti nos premiers masques il y a un mois et demi. Aujourd'hui on en sort entre 1700 et 1800 par mois mais on peut en produire jusqu'à 85.000 par mois. France Bleu, La nouvelle éco : un masque réutilisable en plastique "made in Époisses"

Traductions du mot « falarique »

Langue Traduction
Anglais falaric
Espagnol falarico
Italien falaric
Allemand falarisch
Chinois 古怪的
Arabe falaric
Portugais falai
Russe falaric
Japonais ファラリック
Basque falaric
Corse falaricà
Source : Google Translate API

Synonymes de « falarique »

Source : synonymes de falarique sur lebonsynonyme.fr
Partager