La langue française

Eubage

Définitions du mot « eubage »

Trésor de la Langue Française informatisé

EUBAGE, subst. masc.

Prêtre gaulois, d'une classe intermédiaire entre celle des druides et celle des bardes, se livrant à l'étude de l'astronomie, des sciences naturelles et de la divination. Un eubage vêtu de blanc monta sur le chêne, et coupa le gui avec la faucille d'or de la druidesse (Chateaubr., Martyrs,t. 2, 1810, p. 72).
Prononc. et Orth. : [øba:ʒ]. Ds Ac. 1762-1878, au pluriel. Étymol. et Hist. 1664 (Honoré Bouche, La Chronographie ou description de Provence, Aix, t. 1, p. 68 : apres qu'il [Ammian] a parlé des Bardes et des Eubages). Empr. au b. lat. euhages (transcrit par erreur eubages) de même sens, erreur de lecture d'Ammien Marcellin (15, 9, 8), sans doute d'apr. le gr. ε υ ̓ α γ ε ι ̃ ς, plur. de ε υ ̓ α γ η ́ ς « pur, saint » (Trév. 1721, TLL, NED) pour ο υ ̓ α ́ τ ε ι ς (Strabon 4, 4, 4 ds Holder, s.v. vati-s, v. ovate), transcr. du gaul. *vātis « prophète, devin » (une des trois classes de la hiérarchie celtique avec les druides et les bardes) qui correspond au lat. vates « devin, prophète; poète inspiré des dieux; oracle » (Ern.-Meillet) cf. vaticiner. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Nom commun

eubage \ø.baʒ\ masculin

  1. (Antiquité) (Religion) Chez les Gaulois, prêtre dʼune classe intermédiaire entre celle des druides et celle des bardes, dont la principale occupation était lʼétude de lʼastronomie, des sciences naturelles et de la divination.
    • Tous mes calculs étaient justes, compagnon ! Et toi Gilbert, tu es désigné par le Ciel pour être mon eubage ! — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, page 51)
    • Les bardes célébraient les grandes actions dans des chants héroïques, où se mariaient les doux accords de la lyre ; les eubages interrogeaient, commentaient les sublimes secrets de la nature. — (Aimé Bocquet, Hannibal chez les Allobroges: 218 avant Jésus-Christ: La grande traversée des Alpes, 2009)
    • On appelait ces druides qui se chargent de notre éducation des druides eubages, et notre druide était le plus eubage de tous.— (René Goscinny & Albert Uderzo, Comment Obélix est tombé dans la marmite du druide quand il était petit, 2012, page 7, ISBN 978-2864972129)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EUBAGE (eu-ba-j') s. m.
  • Chez les Gaulois, classe qui, nommée entre les druides et les bardes, avait pour principale occupation l'étude de l'astronomie, des choses naturelles et de la divination. Une chapelle des chrétiens s'élève au fond d'une vallée près de l'autel où l'eubage égorge la victime humaine, Chateaubriand, Mart. 292.

    On trouve aussi euhage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « eubage »

(Siècle à préciser) Du latin Eubages ou Euhages.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Eubages, euhages, dans Amm. Marcellin (XV, 9), qui sont les οὐάτεις (qui paraît une transcription du latin vates) de Strabon, IV, IV, 4 ; ce mot n'a pas été retrouvé, jusqu'à présent du moins, dans les langues néo-celtiques.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « eubage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
eubage œbaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « eubage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « eubage »

  • Un eubage est un prêtre gaulois qui étudiait l’astronomie, les sciences naturelles et se livre à l’art divinatoire. Durant l’été 1917, Cendrars se retire à Méréville en Ile de France, financé par un mécène, Jacques Doucet. Souffrant de son amputation du bras après avoir été blessé au front, il se laisse inspirer par cette figure, qui symbolise la métamorphose par l’écriture. Le comédien Marc-Henri Lamande et le musicien Michel Thouseau en proposent une traversée théâtrale et musicale. www.lepopulaire.fr, Nos idées de sorties en Haute-Vienne pour la semaine du 6 au 12 janvier - Limoges (87000)

Traductions du mot « eubage »

Langue Traduction
Anglais eubage
Espagnol eubage
Italien eubage
Allemand eubage
Chinois ub
Arabe eubage
Portugais eubage
Russe eubage
Japonais eubage
Basque eubage
Corse eubage
Source : Google Translate API

Synonymes de « eubage »

Source : synonymes de eubage sur lebonsynonyme.fr

Eubage

Retour au sommaire ➦

Partager