La langue française

Estramaçon

Définitions du mot « estramaçon »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESTRAMAÇON, subst. masc.

Longue et lourde épée, soit à un seul tranchant, soit à deux tranchants, l'un plus court que l'autre, et à garde en corbeille à jour protégeant la main (d'apr. Leloir 1961).
Coup d'estramaçon. Coup porté avec le tranchant de l'épée, par opposition à estocade, coup porté avec la pointe (Ac. 1932).
Rem. On rencontre ds la docum. le verbe intrans. estramaçonner. Frapper de l'estramaçon. Voici des mois que Draon avait succombé bravement à la funeste journée de Navarette, ayant charpenté et estramaçonné avec une fureur digne de la victoire (Arnoux, Rhône, 1944, p. 329).
Prononc. et Orth. : [εstʀamasɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1718. Étymol. et Hist. 1. 1565 en estramasson « avec le tranchant de l'épée » (Chron. bordeloise, éd. J. Delpit, t. I, p. 133 : en estamasson [sic]); apr. 1578 estramasson « coup donné avec le tranchant de l'épée » (Brantôme, Discours sur les duels, VI, 284 ds Hug.); 1585 estramaçon [cité comme mot à la mode] (N. du Fail, Contes d'Eutrapel, éd. J. Assézat, t. II, p. 297); 2. 1622 « longue épée à deux tranchants » (E. Binet, Merv. de nature, p. 144 ds Gdf. Compl.). Empr. à l'ital. stramazzone, attesté au sens 1 dep. 1541 (F. Berni ds Tomm.-Bell.), au sens 2 aussi dep. le xvies. (d'apr. DEI), dér. de stramazzare, dér. de mazza « masse d'armes » (masse* « maillet ») à l'aide du préf. stra- (du lat. extra). Fréq. abs. littér. : 5. Bbg. Hope 1971, p. 149, 193.

Wiktionnaire

Nom commun

estramaçon \ɛs.tʁa.ma.sɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) (Rare) Tranchant d’une épée.
  2. (Vieilli) (Rare) (Escrime) Coup d’estramaçon, coup de taille.
  3. (Par extension) (Histoire) Forte épée de guerre.
    • La claymore écossaise est une sorte d’estramaçon.
    • Donc, sous son mantelet emportait sa richesse,
      Sa lyre qui vibrait pour l'hospitalité ;
      Et son estramaçon sans cesse
      Demi-tiré pour sa maîtresse,
      Brandissant pour sa liberté !
      — (Pétrus Borel, Rhapsodies : Odelette, 1832)
    • Seulement ils avaient l’air plus gai que de coutume, et on leur voyait à tous reluire quelque arme entre les jambes, une serpe, une cognée, un gros estramaçon, ou le croc d’une vieille hacquebute. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, Livre dixième, III)
    • Le soir, il n’y avait plus derrière une barricade improvisée qu’une trentaine de combattants, à la tête desquels un homme levait à chaque instant son estramaçon rouge qu’il tenait à deux mains, et qui à chaque fois retombait sur un crâne. — (Michel Zévaco, Les Pardaillan, Livre I, ch. VI, 1902-190×, Arthème Fayard, coll. “Le Livre populaire” #23, 1907)

Nom commun

estramaçon \Prononciation ?\

  1. Coup d’épée.
  2. Feinte.
    • « […] for as I tripped a hasty morris hither and thither upon the dining-table, now offering my blade [to the Duke of Buckingham], now recovering it, I made a blow at his nose – a sort of estramaçon – the dexterity of which consists in coming mighty near to the object you seem to aim at, yet not attaining it. » — (Sir Walter Scott, Peveril of the Peak, chapitre xxxiv, 1822)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESTRAMAÇON. n. m.
Tranchant d'une épée. Coup d'estramaçon, Coup porté avec le tranchant de l'épée, par opposition à Estocade, Coup porté avec la pointe. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

ESTRAMAÇON (è-stra-ma-son) s. m.
  • Épée droite, longue et à deux tranchants. Je me contentai de lui donner d'un estramaçon sur la tête qui l'effraya si fort qu'il s'enfuit hors du jardin, Scarron, Rom. com. I, 13. …Ce D. Felix est un méchant garçon ; Il veut faire avec vous le coup d'estramaçon, Th. Corneille, D. Bertrand de Cig. IV, 2.

    Coup d'estramaçon, ou, simplement, estramaçon, coup de taille. Mais il faut en user en diverses façons, Ou feindre une estocade ou des estramaçons, Desmarets, Visionnaires, III, 1. Carillan sortit chargeant à coups d'estramaçon tout ce qu'il trouva devant lui, Retz, IV, 347.

    Fig. M. de la Rochefoucauld lui donna [au premier président] tant de coups d'estramaçon, qu'il vint à bout de ce qu'il desirait, Saint-Simon, 69, 133.

HISTORIQUE

XVIe s. Besme lui passe l'espée au travers du corps, et en la retirant lui met le visage en deux d'un estramaçon, D'Aubigné, Hist. II, 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « estramaçon »

Ital. stramazzone ; bas-lat. scramasaxus, grand couteau de guerre, de l'allemand Schramme, blessure, et le bas-lat. saxa, couteau, de l'ancien haut allem. sahs, couteau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’italien stramazzone, du bas-latin scramasaxus, « sorte d’arme, de couteau » → voir scramaison et scramasaxe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « estramaçon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
estramaçon ɛstramasɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « estramaçon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « estramaçon »

  • Les seules épées dépassant les 4-5 kg étaient des épées de parades, pour faire le beau lors des cérémonies, en Norvège ils ont retrouvé des estramaçons très bien conservés qui pesaient un peu plus de 6kg mais qui n'avaient jamais vu un combat, et pour cause c'était inutilisable.Pour une arme de 8-10 kg il faut chercher su côté des haches à deux mains, mais contrairement à la légende c'était extrêmement peu utilisé, même une hallebarde est moins lourde...Pour ce qui est des avions à 2.5 km on ne parle plus de dogfight, d'ailleurs ça n'existe plus à notre époque.En revanche lors de la première et seconde guerre mondiale, là où il n'y avait pas de missiles guidés, les pilotes tiraient rarement à plus de 400 mètres car au delà les probabilités de toucher étaient tellement faibles que c'était juste du gaspillage de munitions. , Les 5 mythes sur les armes que vous croyez réalistes
  • Outre le fait de nous montrer la qualité en termes de fluidité des combats, la vidéo de NieR: Automata nous fait également faire le tour de l’arsenal qu’il sera possible d’utiliser. On découvre ainsi les petites épées, les estramaçons, les lances, et les gantelets de combat. A cela, les joueurs pourront également mettre les mains sur des compétences et des améliorations pour les fameuses armes. A noter qu’il en va de même pour leurs auxiliaires de soutien, les « Pods ». ActuGaming.net, NieR: Automata s'offre une bande-annonce élégante et riche en destruction
  • Lothar comprit rapidement que le but de la manœuvre était de l'atteindre mais le chevalier ne prit pas la fuite pour autant. Orgrim et Lothar finirent par se retrouver face à face et un combat singulier s'engagea. Le chevalier était un épéiste très expérimenté mais son bras n'était plus aussi fort qu'autrefois. L'orc quant à lui utilisait l'énergie de la dernière chance. Le combat fût rude mais bientôt le Marteau-du-destin brisa l'estramaçon de Lothar, et Orgrim assena un coup brutal et précis qui brisa le crâne de Lothar. Millenium, Histoire d'Alleria et Turalyon - Millenium
  • Finalement vous trouverez sur votre chemin quantité d’armes réparties en quatre catégories : les petites épées — rapides et maniables, les estramaçons — des épées XXL plus dangereuses, mais plus lentes, des lances — idéales pour le combat à longue comme à courte distance- et les gantelets — pour le corps à corps. Toutes ces armes peuvent également être améliorées sur 4 niveaux contre l’échange de ressources et d’argent. XboxSquad.fr, Test - NieR: Automata - Become As Gods Edition, or not 2B
  • En tout bon RPG qui se respecte, NieR Automata fait une place importante au loot et à l’équipement de votre personnage. Ainsi, le joueur aura à disposition quatre type d’armes pour exploser des machines. Outre les épées légères et les lances, le joueur pourra également compter sur des estramaçons ainsi que des gantelets. Pour exploiter au maximum le potentiel de votre arsenal, vous devrez passer par la case amélioration. Ces dernières peuvent être effectuées auprès des marchands d’armes et vous demanderont un certains nombre de composants pour être validées. Il faudra donc penser à ramasser tous les objets qui se trouvent sur votre chemin, mais aussi réaliser les quêtes annexes qui viendront joncher votre aventure. En revanche, à la différence de nombreux jeux du genre, vous n’aurez pas d’arbre de compétences pour améliorer votre personnage. En effet, NieR Automata mise sur un système de puces à équiper, qui permettront d’améliorer la santé mais aussi les techniques de 2B. Assez déroutant au départ, le système de puces vous permet de façonner à votre guise votre personnage. Si vous êtes du genre à vous débrouiller sans aucun affichage à l’écran, vous allez pouvoir supprimer toutes les puces de système, telles que la mini-carte ou votre barre de vie, ce qui va libérer de la place pour utiliser des puces d’amélioration. Des sacrifices qui seront grandement récompensés et qui vous permettront d’augmenter significativement la puissance de votre personnage. Si vous n’êtes pas du genre à passer des heures sur les améliorations, vous pouvez toujours faire appel à la configuration automatique des puces qui permet d’axer son personnage sur trois points : attaque, défense et équilibre. Mais à l’image d’un Dark Souls, chaque mort signifiera la perte de des puces installées sur votre automate. Vous devrez alors retourner auprès de votre corps afin de récupérer vos pièces, si durement acquises. Vous l’aurez compris, les puces vont rapidement jouer un rôle important dans votre aventure et les nombreuses quêtes annexes qui vous attendent ne seront pas de trop pour développer le potentiel de 2B à son maximum. JeuxActu, Test Nier Automata sur PS4

Traductions du mot « estramaçon »

Langue Traduction
Anglais greatsword
Espagnol gran espada
Italien spadone
Allemand großschwert
Chinois 巨剑
Arabe سيف عظيم
Portugais espada larga
Russe greatsword
Japonais 大剣
Basque greatsword
Corse greatsword
Source : Google Translate API

Synonymes de « estramaçon »

Source : synonymes de estramaçon sur lebonsynonyme.fr

Estramaçon

Retour au sommaire ➦

Partager